La finale du concours du meilleur macaron amateur à Nantes

Vous avez peut-être vu, sur Facebook ou Twitter,  que la finale du meilleur macaron amateur avait eu lieu à Nantes samedi 14 avril … comme je faisais partie des douze sélectionnés (voir mes articles ici et ici), j’ai eu la chance de vivre cela de l’intérieur et je voulais vous raconter mon expérience !

Nous sommes donc arrivés, Alexandra, Valérie, Sébastien et moi-même à Nantes par avion en milieu de matinée, et Sébastien Bouillet, Vincent Guerlais et Pascal Lac étaient là pour nous accueillir à l’aéroport et nous conduire au laboratoire de la Chapelle sur Erdre pour déposer nos bagages, puis dans le centre ville. Passage obligé à la boutique de Vincent située rue Franklin, malgré l’heure encore matinale nos estomacs étaient soumis à rude épreuve devant l’étalage de gourmandises … je vous laisse juger avec quelques photos !

boutique Guerlais Nantes

chocolatier guerlais Nantes

Après une courte promenade nous sommes revenus au laboratoire Guerlais de la Chapelle sur Erdre où nous avons retrouvé Mercotte et les candidats Messins qui étaient arrivés avec leur chef Franck Fresson. Nous déjeunons d’un plateau repas (et d’une délicieuse pâtisserie choisie sur place) puis c’est déjà l’heure de la mise en place dans le grand laboratoire.

laboratoire guerlais

Le stress commence à monter, et le top départ est donné à 14 h 30. Des robots Kenwood et Kitchen Aid sont à notre disposition, ainsi que des feux gaz ou induction, et des balances de précision. Du personnel est également à l’écoute de tout besoin que nous pourrions avoir, tant en ingrédients ou matériel, petit ou gros (casseroles, culs de poule, fouets, maryses, etc …). Ils font même la plonge pour nous ! Le rêve quoi !

robot kitchenaid

J’évite de regarder les autres candidats travailler, j’essaie de rester concentrée sur la fabrication de mes coques de macaron, mais c’est difficile d’utiliser un matériel qu’on ne connaît pas, avec également une disposition du plan de travail différente, par rapport au matériel. Il faut également parfois partager certains équipements comme les plaques de cuisson, et donc attendre que votre voisin ait terminé pour lancer votre travail. Les quatre compères circulent entre les différents postes et nous observent travailler, prenant des notes, échangeant des commentaires.

Je fais donc mes coques, elles partent dans le grand four professionnel … mais quelques minutes plus tard, Sébastien Bouillet vient me dire qu’elles ont explosé à la cuisson …  je pense que j’ai fouetté trop longtemps ma meringue italienne, du coup elle était trop compacte ; j’essaie de rester zen, il me reste beaucoup de temps encore (nous avions 3 heures au total) et je suis ses conseils, je recommence donc. Nouvelles pesées, cuisson du sirop de sucre, macaronnage, pochage … et c’est reparti pour la cuisson, je croise les doigts, à ce stade je souhaite juste faire des macarons présentables, et sauver l’honneur !

La préparation de la ganache ne me pose pas trop de problèmes, j’ai choisi de faire (trop ?) simple ….

Ouf, mes coques de macarons sont cuites, elles ne sont pas trop mal, la couleur est juste un peu décevante, mais tant pis. Après les avoir refroidies rapidement au grand froid, je peux les assembler avec la ganache et remettre mes dix préférés au jury. C’est le moment de nettoyer son plan de travail et d’aller décompresser dans une salle à côté, je meurs de soif.

La salle de dégustation est prête, le jury s’enferme et délibère, ça a l’air serré, on devine ça à travers la vitre de la porte. Il faut dire que le niveau est élevé, jugez plutôt … j’aurais eu bien du mal à choisir !

macarons couleur

lac guerlais concours amateur macaron

18 h 30 …. j’enfile mon joli tablier imprimé macarons, ça y est, on nous appelle, une table est dressée avec flûtes à champagne, petits gâteaux, et les macarons des candidats sont présents eux aussi. Vincent Guerlais prend la parole pour annoncer d’abord le candidat classé 3ème, il s’agit d’Alexandra Martin, avec qui j’ai fait le voyage depuis Lyon, c’est génial. Puis la deuxième, une nantaise, Magali Calbo …. et enfin LE gagnant, eh oui il s’agit d’un monsieur, Jean-Jacques Russo, qui vient de Nice ! Ils repartent avec des très beaux cadeaux, un robot Kenwood pour Jean-Jacques, des week-ends en Relais & Châteaux pour Magali et Alexandra.

gagnants concours macaron amateur

de g. à d. : Alexandra Martin, Jean-Jacques Russo, Magali Calbo.

Les bouchons de champagne pètent, la presse interviewe les lauréats et candidats, les photographes prennent …. des photos … on se rue aussi sur les pâtisseries et verrines, ainsi que sur les macarons gentiment apportés par Mercotte.

verrines sucrées

tablier macarons Nous repartons tous avec plein de cadeaux chocolatés des  quatre chefs pâtissiers-chocolatiers qui avaient organisé ce concours, il a fallu caser tout cela dans la valise, j’aurais bien rapporté quelques uns des beaux gâteaux de Vincent Guerlais, mais ces petites choses n’aiment pas tellement le transport en avion … quel dommage !

Merci encore aux organisateurs, à toute l’équipe de Vincent Guerlais pour l’organisation tip-top et l’excellent accueil qui nous a été fait. Je ne suis pas prête d’oublier cet évènement, l’ambiance était très bonne et finalement détendue, malgré un léger stress, ce qui est normal après tout … on ne fait pas ça tous les jours.

Je vous retrouve très bientôt avec la recette du macaron que j’avais proposé pour cette compétition, un macaron au coquelicot !

gagnants concours macaron amateur

Vous pouvez voir d’autres photos de l’évènement sur la page Facebook du concours !

Edit du 17.04.12. : voici les saveurs des macarons gagnants !

* 1er prix : Jean-Jacques RUSSO (Nice) / ganache vanille, citron, combava

* 2ème prix : Magali CALBO (Nantes) / ganache fraise, baie de Sansho, jus de shiso vert

* 3ème prix : Alexandra MARTIN (Nice) / ganache chocolat, combava, gingembre

… et le même évènement non pas vu par un candidat comme moi, mais par un membre du jury, Elise et Mo !

http://nantes-privee.fr/2012/04/16/eliz-elise-elisez-moi-le-meilleur-macaron/

http://www.unefilleanantes.com/?p=1193

et aussi vu par Mercotte ! (bonnes adresses inside en bonus)

http://www.atableetcompagnie.com/reportages-actualites/un-week-end-tres-macarons-a-nantes/

24 commentaires

  1. 1

    Figure-toi que la boutique Guerlais est juste a cote de chez moi a Nantes !! Je t’avoue aussi que c’est notre repère. Disons quand nous sommes en France ^^ Et mon amoureux fond pour les macarons de Vincent alors que moi j’aime trop la petite vernie de ton avant avant dernière photo, la 2e en partant de la gauche au caramel au beurre sale !! Un dernier mot : qui es-tu ? Je veux dire, c’est toi en photo sur l’avant dernière photo ? Si c’est le cas, tu viens souvent sur ma page FB, non ? Je suis désolée car je te suis ici mais j’ai vraiment beaucoup de mal a faire le rapprochement entre le nom des blogs et leur  » vrai nom  » ! Merci en tous les cas pour ce beau partage et j’admire que tu/on puisse(s) participer a ce genre d’événement … la pression me ferait perdre tous mes moyens.
    Bises gourmandes et … t’as trop de chance d’être allée a Nantes !! A bientôt.

  2. 4

    Bravo pour ta sélection, ça a dû être un super moment ! Moi aussi je crois que je perdrais tous mes moyens, surtout si mes coques avaient explosées ! J’attends la recette de la ganache aux coquelicots avec impatience, j’aime beaucoup les parfums floraux.

  3. 5
  4. 7
  5. 9

    Bravo pour ta selection! Cela a du être une très belle expérience!! J’attends ta recette de macarons au coquelicot avec impatience :)
    Belle journée et à très bienôt (mercredi ^^^)
    Bises
    Sandra

  6. 10
  7. 11
  8. 12

    J’ai jamais fait un seul macaron de ma vie… et la première fois, et la dernière fois par la même occasion, où j’en ai mangé c’était lors du festival du chocolat à Paris il y a 2 ans! Bon, il faut dire aussi qu’ici en Pologne, on en trouve pas encore…

    Ils ont l’ait très appétissants :-) J’aime beaucoup les couleurs, c’est très vivant :-)

    Bravo :-) C’était avec de l’huile essentielle
    de coquelicots?

    PS : c’est effrayant la différence entre une pâtisserie Française et Polonaise… Leurs pâtisseries ont l’air sublimes :-))

    • 13

      merci Yannick ! Comme je l’ai dit, pour la ganache au coquelicot, la recette arrive bientôt … avec les photos qui vont avec, bien sûr ! J’ai utilisé pour parfumer cette ganache, du sirop et du confit (sorte de gelée) de coquelicot (de Nemours). L’arôme de ces produits provient d’extraits naturels de la plante.

  9. 14
  10. 15

    Tu as l’air passé d’avoir passé un super moment. J’imagine que ce n’était pas facile de cuisiner dans un lieu que l’on ne connait pas. En tout cas, félicitations pour cette sélection !

  11. 16

    Qu’est-ce que ça devait être chouette ! Le matériel devait être de bien meilleure qualité que ce qu’on peut avoir chez nous, et même si c’est déroutant, ça doit être agréable de se sentir comme un pro l’espace de quelques heures 😉 Tes photos me font vraiment envie, j’ai hâte de voir ta recette, la ganache au coquelicot m’a l’air vraiment délicieuse !
    Bonne soirée à toi, bises !
    Delphine

  12. 17
  13. 18
  14. 19

    Merci pour le clin d’oeil sur ton blog ! C’est rigolo de lire le retour d’une candidate ! Et c’est vrai qu’on a filé un peu vite avec Morgane, on était attendu au resto ! De vraies gourmandes !
    Si l’envie vous dit de revenir nous voir, à Nantes, ça sera avec plaisir que nous pourrions nous revoir !
    Bonne continuation et merci encore pour ce délicieux moment…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>