Transition Espace Ephémère

Si vous avez suivi mes récentes stories sur Instagram, vous avez peut-être vu qu’après Paris où j’avais vu le Colors Festival ainsi que le Spot13, j’avais refait mes valises pour aller encore plus au nord, à Abbeville en Picardie (Hauts-de-France). Depuis longtemps convoité, cet espace envahi par le street art a enfin pu ouvrir ses portes au public le 19 mai, après de longs mois de confinement, et ceci jusqu’à fin août, même si on espère une prolongation ! (l’ouverture était initialement prévue mi-janvier)

J’ai donc sauté dans le premier train (ou plutôt deux trains, TGV puis TER) pour m’y rendre, et je ne l’ai pas regretté ! Ce projet nommé Transition Espace Ephémère (ou musée éphémère du street art sur leur site) a pour vocation de valoriser le quartier du Soleil Levant (situé à l’Est d’Abbeville) et ses habitants. Ce HLM situé rue des Tilleuls sera détruit prochainement et d’autres logements seront construits sur cet emplacement, c’est donc un lieu tout à fait éphémère et j’adore découvrir ce type d’endroits « fugitifs », comme je l’avais fait par exemple à Rehab2 ou pour Zoo Art Show .

Grâce à des partenaires opérationnels et financiers, le projet ANRU bénéficie d’un soutien qui lui permet d’envisager également la création d’un mini skate park sur la ferme Petit (une maison de quartier où se pratiquent sports et loisirs) et de peindre une fresque sur le château d’eau tout proche. D’ailleurs, en novembre dernier, des jeunes avaient déjà peint une fresque sur le terrain multi-sport (playground) de ce bâtiment, avec l’aide de l’artiste Charles Inglard. Dommage, la ferme Petit est également vouée à la démolition dans le cadre de la réhabilitation complète du quartier qui s’étalera jusqu’en 2025.

Sur l’un des pignons, je reconnais tout de suite le style de KogaOne, qui était présent à la 3ème édition du Zoo Art Show en version XXL. Matthieu Koga est originaire de Metz et est titulaire d’un BTS de graphisme, ce qui lui permet d’utiliser un nombre varié de supports et de techniques. Il est cependant auto-didacte et n’a jamais appris l’art pictural.

abbeville koga one

C’est l’association 80100 skatepark qui est derrière cette idée et cet évènement. Créée en 1998 par Yann Colignon, celle-ci gère un des plus grands skateparks de France (1500 m²) et compte plus de 600 adhérents. Quand en 2018 Yann a appris que cet immeuble HLM allait être détruit, il a eu l’idée de créer cet espace éphémère voué à la création artistique, faisant de cette destruction l’occasion d’une transition artistique. Il a fallu deux ans de préparation pour transformer ces 2500 m² en un lieu inédit dans la région Hauts-de-France.


Immersion totale dans l’univers de Zoyer pour commencer, du sol au plafond ! Originaire du Pas-de-Calais, ses lettres peintes dans un style très dynamique ont séduit pas mal de curateurs de festivals ou évènements divers en Europe.

A l’entrée de chaque pièce, une petite pancarte donne le nom du ou des artistes, avec un QR Code vous dirigeant directement vers leur compte instagram, qui est aussi indiqué en lettres.

street art zoyer abbeville

Le spécialiste du trompe-l’oeil, Scaf, ne nous déçoit pas avec une anamorphose que vous avez peut-être déjà vue car elle a fait le tour des réseaux sociaux et de différents sites spécialisés. L’ancien décorateur parisien vit désormais complètement de son art, il faut dire que ses peintures sont toujours surprenantes. Je viens d’apprendre que son nom d’artiste est l’acronyme de Super Conneries A Faire !

transition abbeville scaf oner

On peut dire que les membres du 50CL CREW (ou « brasserie graphique ») aiment bien lever le coude … en tous cas leurs personnages, oui ! La grande pièce jaune accueille un bistrot avec quelques tables et des clients au regard un peu perdu … D’autres pièces sont décorées par la même équipe, au même étage. La crew est composée des artistes Piman , Cannibal et Dante.

transition espace ephemere street art

abbeville street art projet ephemere

A gauche ci-dessous : un détail d’un des murs de Skio , (Nicolas Scauri) un niçois qui mêle géométrie et représentations réalistes de personnages aux regards oblitérés. Vous avez peut-être pu voir son travail à Antibes, Saint-Brieuc ou Bruxelles. Je me rappelle avoir croisé ces drôles de visages près du Canal de l’Ourcq dans Paris 19e.

A droite, un petit nouveau pour moi, Juan Spray

juan spray abbevile art

Monsieur POES et JoBeR avaient déjà collaboré sur une très longue fresque au Zoo Art Show XXL et à Peinture Fraîche 2 (derrière le bar) … c’est avec grand plaisir que je les retrouvais ici avec une ambiance fort coquine pour certains dessins.

transition espace ephemere poes jober

On le voit pas mal dans les cages d’escalier de ce HLM, c’est Pimax, qui a aussi une grande pièce pour lui tout seul !

pimax abbeville transition

street art pimax abbeville

Si vous avez suivi l’actu morlaisienne, les noms de Zag et Anje vous disent sûrement quelque chose, puisqu’ils étaient tous les deux porteurs du projet MX29 Graffiti Tour dans cette ville du Finistère … ils se partagent cette pièce sombre éclairée par des spots placés au sol.

Zag a choisi d’utiliser une peinture fluorescente pour représenter ces deux créatures « Freed’Hommes » … l’éclairage les met bien en valeur.

anje abbeville transition

On se sent un peu visé par le faisceau du policier peint par Anje, dont la casquette déborde sur le plafond …

transition espace ephemere anje

Roi de la mise en scène, Horor nous plonge dans une ambiance très particulière dans cet appartement. Il collabore parfois avec les artistes Ardif ou Parvati, que j’aime beaucoup.

transition espace ephemere

horor espace ephemere abbeville

En expo solo à Paris à la galerie Artistik Rezo jusqu’au 30 juin, le photographe SoftWix nous présente ici une pièce recouverte de ses clichés grand format, dans une ambiance assez sombre et oppressante …

softwix abbeville photographie art

J’espère que cette visite vous a plu ! Je regrette un peu qu’il n’y ait pas davantage de street art dans la ville, cela la rendrait un peu plus gaie … vous verrez un C215 près de la boîte aux lettres à droite de la gare quand elle est face à vous, c’est tout ce que j’ai déniché ! Comme j’avais encore un peu de temps (obligée de passer la nuit sur place vu la longueur du trajet) j’en ai profité pour visiter Abbeville, et je publierai un article prochainement pour vous montrer tout ça.

TRANSITION ESPACE EPHEMERE
1 rue des Tilleuls – Abbeville
Ouvert du Mercredi au Dimanche de 14h à 20h jusqu’au 29 août 2021
Accès : TER depuis Paris puis bus Rumba 2 arrêt Soleil Levant (ou 35 mn à pied depuis la gare SNCF)

Réservation obligatoire – participation financière libre
Site Web : https://www.transition-espace-ephemere.com/

4 commentaires

  1. 1
  2. 2
  3. 4

Répondre à Suzie Annuler la réponse.

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.