Street art à Aarhus

Je n’allais pas à priori à Aarhus au Danemark pour voir du street art, mais il y a ici et là quelques fresques que j’ai prises en photo ; ici il n’y a que des oeuvres légales, sur des murs autorisés. Dans un autre article je vous montrerai celles vues à Aalborg, bien plus conséquentes.

N’hésitez pas à relire mon article sur le Street art Festuge de 2019 , un évènement vraiment excitant où on peut voir de nombreux artistes au travail, et voir des spectacles musicaux également.

Commençons par une zone très sympathique, autour du bâtiment qui se nomme « Radar » près des voies ferrées désaffectées et ce qui était le centre de frêt. L’un de ses pignons est orné d’une fresque du brésilien Manoel Quitério (faite fin 2018). Ce mur change assez régulièrement, quand vous viendrez ce sera peut-être une autre oeuvre que vous verrez !

street art aarhus manoel quiterio

Ci-dessous sur les quais, des fresques plus petites, celle de gauche est de Maja Henriksen .

Maja Henriksen Aarhus street art

aarhus street art

J’ai trouvé celle-ci très sympa, mais je n’ai pas trouvé d’infos sur les auteurs. C’est une oeuvre collective je pense.

Aarhus Radar street art murals

Voisin du Radar, le centre culturel Godsbanen , ouvert fin 2012, où se succèdent des expositions photo, spectacles de danse, musique, théâtre …. et où se trouve également un café-restaurant. Je le mentionne pour la fresque de Husk Mit Navn , un artiste danois que j’aime beaucoup et que vous verrez sans doute aussi à Copenhague, par exemple à l’aéroport si vous arrivez de Lyon par easyJet.

aarhus street art Husk Mit Navn

Tout autour depuis 2009, se trouvent des containers aménagés en petits logements ou bureaux de start-ups, atelier de réparation de vélos, potager urbain, avec des petits jardins, piste de skate … On y trouve notamment Institut for « X » , une structure auto gérée, indépendante style association 1901 qui encourage les projets civiques et alternatifs.

Il y a aussi un centre de recyclage, et d’autres projets sociaux qui se font de plus en plus nombreux. On surnomme d’ailleurs ce quartier « Aarhus K » (le K était pour kultur).

Aarhus container institut for X

Aarhus Godsbanen street art

Aarhus Godsbanen art container

Danemark Aarhus Godsbanen container

Skovgaardsgade 3

Dans mon article sur le Festuge 2019, je vous avais déjà parlé de la Galerie d’Art Grisk, qu’a créée Peter Birk. Celui-ci est lui-même un artiste, qui signe ici une fresque représentant quatre vieux bateaux de pêche ; si vous allez à Copenhague, au numéro 61 de Rentemestervej, vous verrez une fresque assez similaire.

aarhus peter birk street art

Valdemarsgade 52

Voici d’autres fresques de cet artiste, toujours dans le centre ville.

aarhus street art peter birk

Sjaellandsgade

Ce mur a été peint de multiples fois, mais ce dessin de 2015 représentant un arbre à balançoire et de beaux oiseaux semble durer, en tous cas il n’est pas recouvert pour le moment !

aarhus street art peter birk

Anholtsgade 5

Voici une fresque très ancienne, située dans le Quartier Latin de Aarhus ; elle date en effet de 2008, peinte pour l’expo de street art « Icons for Now » . Son auteur est le brésilien Herbert Baglione , drôle de femme la tête en bas !

herbert baglione art aarhus danemark

Graven 15

Cette fresque a été peinte dans le cadre du Festuge (Aarhus Festival) en 1990. On y reconnaît deux tableaux célèbres, celui d’ Edouard Manet « Le joueur de fifre » (de 1866) et celui d’ Henri Matisse « La danse » (de 1909), mêlées sur un fond vert-bleu turquoise. L’auteur est Andrzej Kowalczyk , un artiste polonais sur lequel j’ai trouvé peu d’informations, ni site internet, ni compte instagram. La peinture a cependant un peu souffert, il est vrai qu’elle est assez ancienne !

Kowalczyk Andrzej street art aarhus

Borggade 2

Dans une cour transformée en parking, un peu à l’écart, cette drôle de créature un peu effrayante a été réalisée par Johan Ringbøl Bitsch , hélas pour le moment je n’ai pas trouvé d’informations sur lui.

aarhus street art johan ringbol bitsch danemark

Sjællandsgade 8

Mågekys – qui se traduit par « Le baiser de la mouette » a été peint par le danois Hans Krull en 1985 (eh oui !) et restauré en 2013. Fait assez inhabituel, avant d’être une fresque sur le pignon d’un immeuble, le dessin fut la couverture d’un disque intitulé « Albatros » que l’artiste a enregistré avec Ingvar Cronhammer et d’autres. La jeune femme représentée est une chanteuse punk de Aarhus, Kate Svanholm.

aarhus street art hans krull

Fiskergade 90

Le très jeune Eske Touborg a disséminé ses superbes dessins à plusieurs endroits de la ville, sur le thème des grands cétacés, raie, requin blanc, tortue des mers … celui-ci se trouve sur Søndergade, l’artère commerçante principale de Aarhus.

eske touborg street art aarhus

et celle-ci sur Grønnegade, au numéro 42

aarhus street art eske touborg

Le nucléaire ? Non merci ! Vous connaissez sûrement ce slogan (et ce logo) … mais vous ne savez sans doute pas qu’il fut créé par deux personnes originaires d’ Aarhus en 1975 : Anne Lund , étudiante en économie de 22 ans, et Søren Lisberg, une autre activiste  En 1983 ce joli soleil a été peint sur un mur de la ville, et il sourit aux passants depuis. Depuis sa création, le slogan a été traduit en plus de 45 langues et utilisé sur de nombreux objets mercantiles …

nuclear nej tak logo aarhus

Gebäude Vestergade 7

Encore une fresque de Peter Birk sur un fond de damier multicolore, de jolies feuilles sur le bord inférieur gauche, à l’époque il rajoutait souvent une lune, comme c’est le cas ici. Cette fresque se trouvait tout près de notre hôtel Mission Huset à Aarhus, et c’était un plaisir de passer devant quotidiennement !

 

aarhus peter birk street art

Nørre Allé 27

Terminons cet article avec la fresque d’un artiste très connu, l’italien Blu . Elle dépeint une scène de guerre avec un gigantesque crayon (notez comme la cheminée sur le toit est intégrée au dessin).

Intervention divine ou gros plan sur la feuille d’un dessinateur … à votre avis ? C’est au cours du festival Icons for Now en 2008 que Blu a peint cette oeuvre, qui ne porte hélas pas de titre pour nous aiguiller.

Aarhus street art Blu crayon

J’espère que vous avez aimé découvrir les fresques de street art de la ville de Aarhus au Danemark … c’est une ville vraiment agréable à découvrir, en complément de Odense ou Sønderborg .

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à l’épingler sur votre compte Pinterest !

VISIT AARHUS
Site Web : https://www.visitaarhus.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.