MUSCO

Vous avez peut-être, si vous habitez la région lyonnaise, entendu parler de l’ouverture le 18 octobre du Musée du chocolat de Lyon (Musée manufacture Sève Chocolat Origines), répondant au doux acronyme de MUSCO.

Je me suis donc rendue à Limonest à environ dix kilomètres de la cité des Gaules pour juger sur place. J’espère que vous me suiverez dans cette visite …

musée du chocolat de Lyon

Pour mes lecteurs qui ne seraient pas de Lyon ou sa région, la maison Sève est l’une des plus connues, avec une boutique-mère (achetée en 1991) à Champagne au Mont d’Or (pas très loin de Limonest) mais aussi d’autres magasins à Lyon. Outre les chocolats, on s’y régale de tartes aux pralines, pâtisseries colorées et bien sûr de savoureux macarons. Richard Sève a été récompensé d’un award au salon du chocolat de Paris et sacré « chocolatier incontournable » trois années successives !

Les laboratoires de production sont déjà installés dans ces locaux de 1500 m² depuis quelques mois, où sont fabriqués toutes les spécialités au chocolat, de la fève à la tablette (« bean to bar« ). L’activité de pâtisserie est restée à Champagne au Mont d’Or.

Après avoir acheté mon billet d’entrée, on m’explique le parcours à suivre, commençant par l’histoire et la culture du cacao (à gauche), puis le visionnage d’un film (au fond) et sur la partie de droite, l’explication de la transformation des fèves en pâte de chocolat. La visite se termine par une dégustation puis un passage à la boutique.

Lyon musée du chocolat MUSCO

Lyon musee du chocolat

Outre les explications « d’où vient le cacao ? », « les divinités Maya du cacao » (écoutez l’histoire de Xkik, divinité de la sève, grâce aux écouteurs disponibles), « Quetzalcoatl et le cacao », « le civilisations du cacao », « le cacao monnaie d’échange » puis dans la section culture, les différentes étapes « Les variétés du cacaoyer, la récolte, l’écabossage, la fermentation, le séchage et le stockage », bien expliquées (en également en anglais, un bon point !) on peut voir quelques pièces de la collection personnelle de Gaëlle et Richard, rapportés au cours de leurs différents voyages.

LYON MUSEE DU CHOCOLAT SEVE

musee du chocolat Lyon

Place au film, assise sur des sacs de toile de jute (très jolis mais pas très confortables). J’ai trouvé le film vraiment très intéressant et bien réalisé, pas trop long, nous emmenant au Mexique à la rencontre de Vicente Guttierez, responsable de la plantation Jesus Maria, et le couple Sève « à la recherche du criollo« . (le criollo est une variété rare et recherchée de cacao) Richard Sève s’approvisionne en effet auprès de petits producteurs, privilégiant la qualité. Je n’en dis pas plus pour vous laisser le plaisir de la découverte du récit du voyage.

Après tout l’affichage bilingue constaté dans la partie précédente, j’étais étonnée de ne pas voir de sous-titres en anglais, mais après renseignements, en fait il existe une version du film en anglais, qui est mise en route si un public anglo saxon le demande.

musée du chocolat Lyon

Lyon musée du chocolat Sève

Les Sève ont chiné dans le monde entier des machines anciennes, remises aux normes (torréfacteur, casse-cacao tarare, mélangeur chocolatier, broyeuses et conches) et souhaité renouer avec les savoir-faire ancestraux et les techniques traditionnelles qui caractérisent le métier d’artisan Maître-Chocolatier. Exposées dans une grande pièce séparée du public par une baie vitrée, j’étais cependant déçue de ne pas voir ces machines en fonctionnement, ni les chocolatiers au travail (on les distingue car ils sont situés dans la pièce derrière celle où se trouvent ces machines).

Lyon musée chocolat

Pour la dégustation, on s’installe devant l’un des tiroirs de ce bureau à douze places, orné de moules à gâteaux en cuivre et de produits Sève placés sous cloches. De l’un des tiroirs, on extrait une petite boîte carrée qui contient cinq douceurs : fève de cacao enrobée de sucre, une autre enrobée de chocolat, une praline rose, un bonbon de chocolat, et enfin la spécialité Sève, la pierre des Monts d’Or, un praliné à l’ancienne entouré de fine meringue royale. Pour ce dernier même si c’est délicieux je ne pense pas que c’est un bon choix car cette friandise est très fragile (la meringue casse) et même dans les petits sachets en plastique elles sont abîmées et quand on la mange on met des miettes de partout (à moins de n’en faire qu’une bouchée, ce que j’aurais peut-être dû faire ).

lyon musee du chocolat

musee chocolat lyon

Ma visite se termine par un passage (obligé car c’est le chemin pour la sortie) dans la boutique. Le billet d’entrée donne droit à une réduction de 10%. Il y a pas mal de choix et les visiteurs se laisseront sûrement tenter par du chocolat, en tablettes ou sous d’autres formes. J’ai même vu les célèbres tartelettes aux pralines, ou les pannetone.

Musée du chocolat Lyon

musée du chocolat Lyon

Le MUSCO abrite aussi une cuisine-atelier, que je devais tester au cours d’un cours de pâtisserie afin de réaliser une tarte aux pralines avec d’autres blogueuses, mais l’atelier ayant été annulé à la dernière minute par l’agence chargée des relations presse à l’époque, je ne peux vous en parler ici (à partir de 68 €/pers.). Un espace séminaire est aussi privatisable pour vos réunions, team buildings … (devis sur demande)

J’espère découvrir bientôt, comme chaque année, les bûches de Noël et galettes des rois de la maison Sève, un moment privilégié d’échange entre le couple Sève et les blogueurs de Lyon et la région ! Après Christofle, le musée Lumière, Jaguar …. je me demande quelle est la collaboration 2017 ?

MUSCO (MUsée manufacture Sève Chocolat Origines) – Prix entrée adulte : 9 € – Enfant : 7 €
Parc du Puy d’Or – 324 allée des frênes
69760 LIMONEST
Site Web Maison Sève : http://www.chocolatseve.com/
Contact : musco@chocolatseve.com
Téléphone : 04 69 85 96 38

Horaires d’ouverture du MUSCO et de sa Boutique :

Du mercredi au samedi de 10h00 à 19h00
Le dimanche et les jours fériés de 10h00 à 18h00
Nos jours de fermeture : le 25 décembre, le 1er Janvier, le 1er Mai

Partager cet article

Lieux

2 commentaires

  1. 1
  2. 2

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>