Balade à Greenwich

Comme je vous l’avais narré il y a quelques semaines, j’avais beaucoup aimé ma croisière sur la Tamise, qui m’avait permis d’admirer tous les docks et autres buildings plus ou moins récents. Ma destination finale c’était Greenwich, sur la rive droite du fleuve, qui est connue pour …. pour …. ouiiiii ! son méridien !

Mais ce serait tellement réducteur de ne voir que ça en Greenwich … il y a pas mal d’autres choses à voir là-bas, et vous pouvez y passer une journée tranquille. Mon agenda très chargé et mon arrivée assez tardive à Londres ne m’ont permis de voir qu’une partie de la ville, donc je l’ajoute à ma liste de choses à approfondir lors d’une prochaine visite. Mais je vais essayer de vous donner un aperçu le plus complet possible … On peut y retrouver un ensemble qui inclut Queen’s House et le Royal Naval College (dont les architectes sont les célèbres Inigo Jones et Christopher Wren).

Dès que vous débarquez du bateau, il est impossible de manquer le fameux, le célèbre Cutty Sark, icône des années phare de la marine britannique, et qui a réouvert en avril 2012 (un incendie l’avait partiellement détruit).

cutty sark Greenwich

Un musée se trouve au niveau de la coque du bateau, et on peut également monter à bord, en surface. Ce « clipper » qui transportait du thé de l’extrême Orient jusqu’à Londres à la fin des années 1800 fut construit en Ecosse. Il est installé ici en cale sèche à Greenwich depuis 1954. Un grand projet de restauration commença en 2006, mais l’année suivante un incendie se déclare à bord pendant la période des travaux. Heureusement le mobilier et les éléments de valeur (mâture, voiles, ancres …) étaient stockés ailleurs aussi les dégâts furent limités, mais on a dû reconstruire la charpente et la plus grande partie du plancher intérieur, et refaire la structure métallique. C’est donc beaucoup d’argent qui a été investi dans la restauration et la transformation en musée de ce navire. On comprendra donc que le prix d’entrée au musée est un peu élevé (12 livres pour les adultes et les plus de 15 ans) ; mais je vous signale pour vous consoler que le Musée National Maritime, l’Observatoire Royal, la Queen’s House sont gratuits.

Je vous mets par contre en garde contre la fermeture assez précoce de ces musées : par exemple, pour le Cutty Sark elle a lieu à 17 heures, et donc la dernière admission se fait à 16 h 30. Ne traînez pas trop pour visiter les 4 niveaux : le Lower Ground (sous-sol), le Lower Hold (niveau du sol), le Tween Deck et le Main Deck (le pont supérieur).

cutty sark Greenwich

A gauche, la coupole abrite l’entrée du tunnel piétonnier sous la Tamise ; au centre on aperçoit Canary Wharf et ses gratte-ciels dont le One Canada Square qui sont sur l’autre rive du fleuve ; à droite, le Cutty Sark.

cutty sark Greenwich

Je vous conseille avant toute visite de pénétrer dans le bâtiment « Discover Greenwich » où un bureau d’information vous donnera tous les renseignements utiles pour optimiser votre visite. A l’intérieur il y a également un « brewery cafe », une cafétéria avec de la bonne bière. Vous ne pouvez pas le manquer, il est juste à côté du Cutty Sark, et Sir Walter Raleigh prend la pose devant l’entrée :

greenwich sir walter raleigh statue

Lorsqu’on arrive en bateau, on a une très belle vue sur l’Old Royal Naval College (qui était à l’origine un hôpital réservé aux invalides de la marine) ; Greenwich était il y a bien longtemps un village peuplé de pêcheurs en raison de sa proximité de la mer. Mais c’est devenu assez rapidement un lieu de prédilection des rois anglais. Il paraît qu’aujourd’hui encore les yachts royaux ont gardé ici un poste d’amarrage. Pour la petite histoire, c’est Henri VI qui décida la création du parc dont je vous parlerai un peu plus loin, et Henry VIII est né ici ; il fera transformer le château construit par son ancêtre en palais, agrandira le parc et créera l’Armurerie royale.

old royal naval college greenwich

greenwich church

greenwich

Le marché de Greenwich se trouve entre Church Street et King William Walk, ce n’est pas très difficile à trouver. On y trouve des stands d’artisanat, de vêtements, de gâteaux, etc …. au centre, mais aussi des petites boutiques « en dur » en périphérie. C’est très agréable d’y flâner et d’y acheter quelques souvenirs.

greenwich market

greenwich market

En remontant King William walk on longe la Devonport House, et son joli jardin … c’est maintenant un hôtel, plutôt consacré aux réunions de travail. Ce bâtiment appartenait auparavant au Royal Naval College.

greenwich devonport house

On arrive au bout de la rue à l’une des grilles (St Mary’s gate) menant au Greenwich Park, mais j’ai préféré tourner à gauche et passer un petit moment au National Maritime Museum (Musée Maritime) ; devant l’entrée, on y retrouve maintenant le navire de Nelson en bouteille qui avait été exposé sur Trafalgar Square, oeuvre de Yinka Shonibare achetée pour £ 264 000 tout de même …

navire de Nelson bouteille

Poussons la porte du Musée Maritime, qui mérite vraiment une visite. (A noter que dans cette zone il existe un wifi gratuit, ce qui peut dépanner). Ce musée est un des plus prestigieux musées de marine du monde. Plusieurs siècles de l’histoire de la navigation sont retracés ici et il est impossible de tout vous montrer (et dans les salles plutôt sombres, pas facile de faire des photos). Par contre dans les salles proches de l’entrée, la lumière naturelle était omniprésente.

Musée maritime de Greenwich

Comment ne pas être émerveillé devant la barge du prince Frederick, si richement décorée ?

Musée maritime de Greenwich

Coup de cœur également pour toutes ces figures de proue (figureheads) anciennes, très colorées. Ces bustes ont des tailles impressionnantes.

Musée maritime de Greenwich

Revenons au parc de Greenwich, juste en face du musée maritime. Il fait beau et chaud, il y a énormément de monde qui pique-nique, qui papote, des familles, des amis, c’est samedi et on se détend. Il suffit d’emprunter le chemin sous les arbres, et de suivre le mouvement. C’est l’architecte paysagiste français Le Nôtre qui a dessiné les allées de cet ancien parc de chasse, sous Charles II.

parc de Greenwich

Petit à petit on prend un peu de hauteur  … et on est récompensé de ses efforts, la vue est assez exceptionnelle depuis Greenwich hill. Au premier plan on voit Queen’s House et derrière le Royal Naval College, et de l’autre côté de la Tamise, Canary Wharf et ses gratte-ciel. A droite on pourrait voir l’O2 Arena si j’avais un peu déplacé mon objectif 😉

royal naval college Greenwich

O2 Arena London

Je vous montre tout de même la vue un peu plus à droite, sur le dôme de la salle de spectacle O2 Arena (ou Millenium Dome) et sur la centrale électrique de Greenwich. Elle ne fonctionne pas actuellement mais elle n’a pas été démantelée.

observatoire Greenwich

L’observatoire royal est construit en petites briques rouges, je n’avais pas le temps de le visiter donc je ne peux pas vous en dire beaucoup. J’ai aperçu à travers les grilles la ligne du méridien au sol, un peu un comble de devoir payer pour prendre cela en photo … A noter que le soir, une ligne en laser de couleur verte part depuis cet observatoire pour symboliser le méridien, c’est amusant, et on peut la voir de loin ! A côté de ce bâtiment il y en a un autre qui abrite le télescope.

L’horloge de 24 heures sur la porte Shepherd et la statue du général James Wolfe, dont la famille s’était installée à Greenwich.

general James Wolfe statue Greenwich

A partir de là on est sur le haut de la colline et sur du plat. Je vous conseille de vous promener un peu sur cette belle allée bordée d’arbres qu’est Blackheath Avenue, il y a des bancs tout du long, et pourquoi pas vous arrêter pour un petit casse-croûte soit à la Pavillion Tea House (très joli jardin) ou à l’ombre sur les chaises de la cabane The Honest Sausage (saucisses bio) ? Au bout de cette allée on arrive à Blackheath Gate et ses grilles, qui ferment le parc. De là vous pouvez prendre un bus 53 (arrêt Greenwich Park sur Charlton Way) pour revenir sur le centre de Londres (la ligne s’arrête aux Horse Guards près du parc Saint James), sinon il vous faudra refaire le chemin en sens inverse pour rejoindre les quais et reprendre un ferry, le DLR ou le tunnel piétonnier.

Pavillon Tea House Greenwich

The Honest Sausage Greenwich

Un couple fraîchement marié se fait prendre en photo devant la belle vue … ils sont avec un photographe et leurs amis … ils sont très bien habillés, je me permets une petite photo volée …

Greenwich

Je choisis de rejoindre la Tamise par le Parc, en empruntant plus ou moins le même chemin par où je suis passée plus tôt. J’ai en effet mon ticket pour ma croisière retour à bord du ferry. A cette heure de la journée la lumière est très belle et c’était splendide. Si vous voulez voir des photos je vous invite à relire mon billet dont le lien est en début d’article et qui relate ce voyage en bateau.

Pas eu le temps hélas d’aller voir Queen’s House, où sont exposées des peintures, dont certaines de Canaletto et Turner. Une prochaine fois peut-être …

D’autres billets vont être publiés sur Londres … au programme, Hampstead Heath, un afternoon tea, le deuxième volet de notre promenade street art … je ne sais pas trop par où continuer ! A bientôt !

14 commentaires

  1. 1

    Malgré 3 séjours en 1an et demi, Greenwich est toujours sur la liste des lieux à voir au même titre qu’Hampstead …et pourtant je sais que ce lieu vaut le détour…
    Le souci , c’est que lors de ces 3 séjours , le temps n’était pas vraiment au rendez vous et du coup j’hésite à aller me balader dans des quartiers que j’assimile un peu à la campagne londonnienne…
    Bref, le prochain séjour est déjà booké pour Juin et je devrais cette fois ci y aller !

  2. 3
  3. 4
  4. 5
  5. 6
  6. 7
  7. 8

    Voilà un quartier que je n’avais pas pu visiter quand j’étais allée à Londres, ou du moins très sommairement.
    Il faut vraiment que j’y retourne, avec le Chéri cette fois. (: Ma visite de la ville date quand même de 2006. ^^

  8. 9
  9. 10

    Greenwich a l’air d’être un quartier génial, vivant et plein de charme. Le musée semble passionnant, je n’aurais pas spontanément poussé les portes, mais je pense essayer d’aller y faire un tour si j’en ai l’occasion. En plus tu parles de bière à proximité, je ne peux qu’adhérer.

  10. 11

    je crois que j’y suis allée quand j’étais gamine une après midi voir la ligne du méridien .. mais aucun souvenir, quoiqu’en y passant j’ai de vagues flashs .. mais bon, à part çà je ne connais pas Greenwich .. MAIS J’ADORE LDN <3 <3 <3

  11. 13
  12. 14

    Hello my dear Argone! well done pour ton article sur Greenwich (je crois que l’on prononce « Grin’itch », right? si tu prononces le « w », il paraît que les Londoners te reprennent instantly!), j’avais déjà très envie d’y aller lors de mon prochain trip en septembre, mais là c’est sûr, I’ll go (pour convaincre mes cops que vais leur envoyer ton lien….) xoxoxo

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>