En croisière sur la Tamise

Si vous avez suivi un peu mes comptes Instagram et Twitter, vous vous souvenez peut-être que je suis partie en Angleterre mi-juillet, pour très peu de temps. Mais ces quelques journées furent intenses et bien remplies ; voici le premier article d’une petite série Londres, avec pour commencer un petit tour en bateau !

carte Londres Tamise

J’avais déjà fait une mini-croisière sur la Tamise il y a trois ans, entre Embankment (Big Ben) et le Tower Bridge (Tower of London). Cela m’avait beaucoup plu et cette fois-ci j’ai décidé de renouveler l’expérience, pour aller plus loin, à Greenwich, à l’Est de Londres. C’est à bord d’un gros bateau Thames Clipper que j’ai donc descendu le fleuve qui traverse la ville d’Ouest en Est.

L’aller-retour coûte douze livres entre Embankment et Greenwich au niveau du Cutty Sark, mais vous pouvez très bien prendre uniquement un trajet seul. A noter que si vous réglez avec votre Oyster Card vous aurez 10 % de remise. Et un conseil : gardez bien votre ticket, il peut être exigé à la descente du bateau ! La croisière dure environ 30 minutes. Il y a des départs toutes les vingt minutes. Comme une nouille je n’avais pas remarqué sur le site de Thames Clippers qu’une vente en ligne était possible (pourtant dès que c’est possible c’est une option que je choisis). Résultat j’ai du faire la queue plus d’une demi-heure en pleine chaleur après avoir déjà attendu longtemps à la consigne d’Eurostar pour laisser nos bagages, et au Tube pour acheter nos Oyster et Travel cards … Donc soyez prévenus, une vente en ligne est possible sur leur site : http://www.thamesclippers.com

En fait c’est surtout la possibilité d’avoir une vue différente sur les nombreux monuments, ponts de la ville qui motivait mon choix. Les places voyageurs sont essentiellement disponibles à l’intérieur, et on ne peut nier, c’est très confortable, il y a même un bar pour boire un petit coup !

bateau croisière Tamise

croisière Tamise

Le problème c’est que les vitres, forcément, sont relativement opaques à cause des gouttes d’eau qui ruissellent et finissent par sécher. Vous me connaissez, j’étais un peu là pour les photos, aussi direction le pont arrière (tout riquiqui, et pas de voyageurs à l’avant) pour une croisière debout … il y a très peu de place sur des petits bancs en bois ; mais je ne me plains pas, il faisait un temps magnifique, et le paysage était grandiose, je me suis régalée !

Première étape après avoir quitté Embankment, on se rend en amont de l’autre côté de la Tamise, vers la rive Sud, au pied du London Eye. Cela permet d’avoir une vue bien rapprochée de la roue !

London Eye

A la hauteur de Victoria Embankment, l’aiguille de Cléopâtre (Cleopatra’s needle) … un monument qui a eu de grandes péripéties pour arriver à Londres !

A l’arrière-plan, on voit l’imposante « Shell Mex House », de style Art-Deco. Cet immeuble de bureaux fut construit au début des années trente pour les sociétés Shell et British Petroleum (BP), d’où son nom. Shell a cédé l’immeuble dans les années 1990 et depuis d’autres sociétés s’y sont installées.

croisière Tamise

On passe sous le Blackfriars Bridge, qui n’est pas loin de la OXO tower et de la Tate Modern, musée consacré à la peinture. Je l’aime beaucoup, avec la couleur rouge qui apporte un peu de gaieté, et ses jolies colonnes que l’on peut voir de près, avec des canards (?)

Blackfriars bridge Londres

cathédrale Saint Paul Londres

On passe ensuite sous le Millenium bridge, et vous reconnaissez sûrement la cathédrale Saint-Paul, dont le dôme se voit de loin où que vous soyez à Londres.

Au niveau du London Hospital c’est bien sûr The Shard la vedette, cette tour de bureaux et logements de luxe qui est maintenant la plus haute du paysage londonien avec presque 310 mètres. Je vous rappelle que vous pouvez grimper aux 69ème et 72ème niveau pour admirer la vue, mais le ticket est un peu cher, il vous faudra débourser 31 euros …

the Shard Londres

Un bateau très célèbre sur la Tamise ? C’est bien sûr le HMS Belfast, qui a servi pendant le seconde guerre mondiale, et qui est maintenant amarré près de London Bridge. Ce navire de guerre se visite, mais je ne peux vous en parler, n’ayant pas encore tenté l’expérience … une prochaine fois peut-être. A l’arrière-plan vous avez bien sûr reconnu le Tower Bridge, que je vous recommande de voir, on a une fort belle vue sur la Tamise depuis la galerie qui relie les deux tours.

HMS Belfast

tower of london

On ne présente plus la Tour de Londres, et juste un peu derrière, dans la City, voici le « Gherkin » (cornichon), surnom donné à la Tour du 30 St Marie Axe (ou Swiss Re), en raison de sa forme assez originale. Il mesure 180 mètres de haut.

Et si, du bateau, on faisait un petit coucou à Boris, le maire de Londres ? Voici l’hôtel de ville de Londres, juste au bord du fleuve.

londres Town Hall

Après le Tower Bridge, accrochez-vous, car le capitaine appuie sur le champignon. Pas facile de garder son équilibre debout à l’arrière, avec l’appareil photo.

Je vous avais parlé d’architecture, voici quelques exemples d’immeubles modernes, qui cotoient les « wharf » (embarcadères), plus anciens.

croisière Tamise

On passe au large d’Oliver’s Wharf, un entrepôt qui fut construit à la fin des années 1800 et qui est maintenant reconverti en logements. J’aime l’association de la brique jaune et de la brique rouge.

Après la deuxième guerre mondiale les docks ont vu progressivement leur activité décroître, pour finalement être complètement abandonnés. Ce ne fut que dans les années 80 que beaucoup furent réaménagés en appartements, pour la plupart de standing.

croisière Tamise

Un petit air de la skyline de Manhattan, c’est Canary Wharf, où beaucoup de noms prestigieux de la finance et de la presse se sont installés, quittant la « City » … marina, grands hôtels et immeubles de bureau, c’est une zone que je ne suis pas encore allée voir. J’ai oublié de vous dire que pendant cette croisière faite entre Embankment et Greenwich, le bateau s’arrête plusieurs fois, pour prendre des voyageurs, ou pour en débarquer d’autres. Canary Wharf est l’un des arrêts.

Canary wharf

Au cours de la croisière vous remarquerez qu’il y a un trafic important sur la Tamise, d’embarcations de toutes sortes : bateaux de la police fluviale, péniches, bateaux de croisière comme le nôtre, voiliers, … et si vous aimez les émotions fortes et n’avez pas prévu de faire des photos pour votre blog comme moi … vous pouvez tester un des bateaux rapides comme par exemple les « Thames Rockets » (fusées de la Tamise) pour avoir des émotions fortes et être un peu secoués ! ça doit être pas mal aussi … mais je ne pense pas que vous ayez le loisir d’admirer les rives … c’est un peu dommage non ?

croisière Tamise

Nous avons croisé le Havengore, un bateau qui se loue pour des réceptions privées …

croisière Tamise

croisière Tamise

J’ai utilisé le même type de bateau à l’aller et au retour, et je vous conseille si vous le pouvez (et s’il fait beau) de faire la promenade en fin d’après-midi, pour bénéficier d’une belle lumière. Pour le voyage aller, vous pouvez rejoindre Greenwich en DLR (métro) ou même à pied avec le Foot Tunnel sous la Tamise ; pour le retour pourquoi pas le bateau, en achetant un trajet simple ?

Mais voilà déjà Greenwich et son Royal Naval College qui se profile à l’horizon … on va bientôt accoster … je vais donc vous laisser, et bien sûr vous avez deviné, dans un prochain article, je vous parlerai de Greenwich (même si avec mon arrivée un peu tardive je n’ai pas pu visiter tout ce que je voulais).

A bientôt !

croisière Tamise

21 commentaires

  1. 1

    Oh je l’ai faite cette croisière,tout comme toi, la carte Oyster, la bateau, un coucou à la Tour de Londres et bien sur Greenwich qui est magnifique. La seule différence est qu’il faisait un temps tout pourri et mes photos sont affreuses.
    Loooooondres j’adore !!!!

  2. 2
  3. 3

    Je n’ai jamais osé faire la croisière sur la Tamise de peur d’être déçue. En te lisant, visiblement je me trompais.
    C’est comme pour le London Eye, ça m’a l’air de valoir le coup! Surtout pour les photos…
    La Oyster Card, quelle petite merveille!

  4. 4
  5. 6
  6. 8

    Très belle croisière! C’est tout à fait le genre de balade dont je raffole, car il permet non seulement d’avoir un plus large aperçu de la ville sans faire des kilomètres et visiter une ville ainsi offre toujours un autre panorama, non négligeable!

  7. 9
  8. 10
  9. 12

    Londres est très agréable en été quand il fait beau, je ne sais pas si vous avez eu le temps de passer par Primrosehill ou faire le marché de Bricklane un dimanche mais je le conseille aux futurs visiteurs ! En cas de pluie, pas de problème Londres regorge de musées et galleries …sans oublier les nombreux restaurants et boutiques. Pas le temps de s’ennuyer au pays de Shakespeare :)

  10. 13

    Je retourne à Londres fin octobre avec ma fille et ton billet est la bienvenue d’autant que je ne suis jamais allée à Greenwich et que cela faisait partie des balades que j’avais envie de faire !

    • 14

      Je te le conseille, le musée maritime est très chouette, le parc aussi … tu peux y passer la journée à l’aise, n’y vas pas trop tard car les musées ferment assez tôt.

  11. 15
  12. 16
  13. 17
  14. 18

    Je ne l’ai jamais fait mais c’est vrai que ça doit être super chouette.
    Dans la même série il parait qu’un tour en bateau-mouche à Paris est également super sympa, malgré le côté touristo-beauf

  15. 19

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>