Tavira

Notre voyage en Algarve se poursuit avec la découverte de Tavira, un peu plus dans les terres, et qui m’a beaucoup séduite, surtout par la richesse de son patrimoine. La ville a en effet des origines très anciennes, qui remontent à l’époque romaine, mais les Phéniciens et les Maures ont laissé des traces aussi en ces lieux.

Ce qui m’a surprise c’est le nombre impressionnant d’églises. Du XIIIème au XVIème siècle, les chrétiens ont bâti un nombre important de monuments religieux, ceci avant le tremblement de terre de 1755. On en compte paraît’il 37 …. en une journée on ne les a pas toutes vues bien sûr (et elles ne sont plus toutes ouvertes au public), mais tout de même pas mal !

De style gothique et baroque, São Francisco fut la première où nous sommes rentrés, non sans nous attarder dans le charmant jardin attenant. Construite en 1272 à l’initiave du roi Denis 1er, elle comprenait aussi un couvent à l’origine. Maintenant propriété de l’ordre franciscain, on la reconnaît facilement avec ses deux dômes.

portugal tavira

L’intérieur de l’église, avec ces statues en bois peint, encadrées avec faste.

portugal tavira église

Au XVIème siècle, Tavira était la porte d’entrée (et de sortie) vers l’Afrique du Nord, et certaines églises sont profondément liées à cette position.

Tavira Portugal Algarve

Pas très loin, avec sa belle porte verte, voici São José do Hospital. Là aussi, comme dans la précédente, une personne de l’office du tourisme distribue plans et brochures, j’ai trouvé que c’était une très bonne idée car on ne sait pas toujours où se trouve le bureau de l’office du tourisme, où si l’on sait on ne veut pas faire un détour … donc bravo Tavira !

portugal algarve Tavira

Nos yeux sont sollicités par tant de beauté et de richesse d’architecture qu’il est difficile de ne pas tout prendre en photo !

Portugal Tavira village

Comme ailleurs dans cette région, il y a beaucoup de maisons dont les façades sont recouvertes d’azulejos … un pur bonheur photogénique !

Tavira Algarve

Algarve Tavira

Tranche de vie …. on bavarde à l’ombre après avoir fait les courses !

Tavira Portugal

Le long de la rivière Gilão se trouve une longue promenade avec des palmiers et un kiosque à musique, c’est une zone très animée avec marchands de glace, restaurants … un marché s’y tenait aussi lors de notre passage. Le kiosque est entouré d’eau et on y voit de nombreuses tortues ! Quelques musiciens poussent la chansonnette dans le Jardim do Coreto, idéal pour se relaxer un peu.

Tavira mercado da ribeira

Nous étions à Tavira un jour de marée basse aussi la vue n’est pas si jolie qu’à marée haute sur cette photo du pont le plus ancien de la ville, dont l’origine remonterait à l’époque romaine. En fait c’est une structure du XVIIème siècle, avec des parapets en pierre. Tavira se répartit sur les deux rivages, et nous avons aimé les deux parties, mais celle côté château est un peu plus animée.

pont Tavira Algarve

Tavira algarve

Une porte entr’ouverte, bien séduisante …

Algarve Tavira Portugal

Cette église vaut le détour pour son magnifique plafond en bois peint. Il s’agit de Nossa Senhora das Ondas, (Notre Dame des Vagues), construite par une fraternité de marins et pêcheurs. Elle est de style Renaissance, et fut partiellement reconstruite après le tremblement de terre de 1755. Cette peinture est intéressante car elle est en perspective par Luis Antonio Pereira en 1765, ce qui est assez rare dans les églises !

eglise Tavira Portugal

Tavira Portugal

Quelques azulejos sont fort abîmés mais c’est aussi ce qui fait leur charme sur des maisons très anciennes.

portugal tavira

Eglise de l’ancien Couvent des ermites de Sao Paulo : nous n’avons pu rentrer, c’était fermé, mais j’ai trouvé cette porte très belle, à l’abri sous un porche. avec de nombreuses plantes vertes.

portugal Tavira eglise

Au détour d’une petite rue, la couleur des flamboyants encore en fleurs …

azulejos maison algarve

et du bleu, encore du bleu …

Portugal Tavira maison azulejos

Cette toute petite église dans la rue Gonçalo Velho, près de la Fonte da Praça, est en fait une chapelle : la Capela Ermida Nossa Senhora da Piedade … Construite en 1758, elle est décorée par un sacré coeur transpercé par un poignard.

Capela Nossa Senhora da Piedade Tavira

A sa gauche, il faut monter une rue tout en pavés glissants pour accéder à cette église avec grosse horloge : Santa Maria do Castelo, construite sur une ancienne mosquée, elle est reconnaissable avec sa grosse horloge et vaut la visite car on peut y voir les tombes de sept chevaliers de l’ordre de Santiago. Ils furent assassinés par les Maures, ce qui provoqua la reconquête de la ville ; à voir aussi, de beaux azulejos du XVIIIème. Elle se trouve à l’intérieur des murailles de la ville (Vila-a-Dentro), sur la partie haute de la colline de Santa Maria.

igreja portugal algarve

De là, il faut aller se promener sur les remparts du château pour profiter de la vue, ou pourquoi pas du jardin. Il y a aussi une camera oscura mais nous n’avons pas testé.

Tavira remparts chateau

Avant de redescendre au bas de la ville, on admire la façade ocre vif du Convento de Graça qui est depuis juin 2006 un hôtel de luxe (Pousada) ; auparavant, il a servi de caserne pour le Ministère de la Guerre, lorsque les ordres religieux ont disparu en 1834. Ses origines remontent à 1542, à la place d’une ancienne juiverie.

Convento de Graça Tavira

Tavira fenêtres

En redescendant la rue Dom Paio Peres Correia, on n’a pas résisté à une autre église, celle de Santiago. Cette église matrice (ci-dessous) est reconnaissable grâce à son grand médaillon avec des travaux de masse, sur lequel on peut observer au centre une image de São Tiago à cheval, luttant contre les maures, symbole de la conquête chrétienne.

Tavira Eglise Santiago

Voici un aperçu de l’intérieur, avec retables en bois sculpté, des images et peintures sacrées, certaines provenant d’autres temples de la ville.

Portugal Tavira

Fermée aussi (c’était l’heure du déjeuner !) l’église Nossa Senhora de Carmo, assez imposante. J’ai beaucoup regretté (mais ça sera une excuse pour revenir) car sa décoration a l’air exceptionnelle, notamment avec là aussi un plafond peint en perspective. J’ai pu en avoir un aperçu grâce à l’un des livrets distribués gratuitement dans les églises qui est vraiment très bien conçu et illustré, et qui existe en plusieurs langues.

eglises tavira brochure

Igreja Nossa Senhora do Carmo Tavira

Ce petit temple d’origine médiévale était géré par la confrérie de Saint Blaise de Sébaste. La porte d’entrée est d’un beau vert vif, on ne le voit pas bien sur la photo car elle était à l’ombre ! La grande fenêtre au dessus a un cadre en pierre de taille de l’époque rococo. Son aspect actuel fait suite à de grands chantiers qui ont eu cours pendant la deuxième moitié du XVIIIème siècle.

Chapelle de Sao Bras Tavira

A voir dans les environs :

Cacela Velha algarve plage

Après cette visite de Tavira je vous conseille de vous rendre, à une douzaine de kilomètres, à Cacela Velha, un tout petit village charmant avec des remparts du XVIIème siècle, et de vous prélasser sur sa grande plage (attention, il peut y avoir des courants, l’accès se fait à pied à marée basse) peu fréquentée. Il y a aussi une petite navette bateau pour les moins téméraires.

Cacela Velha village Algarve

Alors, avez-vous envie vous aussi d’explorer Tavira ?

Si vous cherchez un guide pour préparer votre voyage, je vous conseille le Guide Evasion, que nous avons utilisé et dont nous étions très satisfaits !

Partager cet article

Voyage

2 commentaires

  1. 1
  2. 2

Répondre à Détours du monde Annuler la réponse.

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>