Valencia : Ciudad de los Artes

valencia_ciudadartes_10

A Valence, la Ciudad de los Artes est presque devenue le symbole de la ville avec son architecture particulière. Vous avez déjà dû voir des photos de ce complexe culturel qui fut construit petit à petit, entre 1998 et 2009. Je pense que si vous voulez tout voir en prenant votre temps une journée est nécessaire. Arrivez tôt, surtout en été, car elle a un grand succès ! J’aime beaucoup les formes futuristes des différents bâtiments, dessinés par les architectes Santiago Calatrava et Félix Candela.

Nous avons acheté des billets comprenant toutes les attractions majeures du parc, à savoir l’Oceanografic, l’Hemisfèric, et le Musée des Sciences, à 30,60 euros par personne. Il existe différentes formules en fonction de ce que vous voulez voir.

OCEANOGRAFIC

Nous avons commencé notre visite par l’Oceanografic, qui regroupe de grands aquariums. C’est le plus grand d’Europe, et nous avons tous beaucoup aimé, surtout ces aquariums sombres où on peut voir des méduses évoluer dans le noir, éclairées d’une lumière qui met en valeur tous les détails de leur anatomie, leurs mouvements, leurs filaments si fins … c’était très beau et fascinant.

valencia_ciudadartes_03

Autre coup de coeur, ces tunnels où les poissons grands et petits passent au dessus de votre tête … très impressionnant lorsqu’il s’agit de requins !

valencia_ciudadartes_01

valencia_ciudadartes_06

valencia_ciudadartes_05

On peut voir également des animaux de l’Arctique, je ne sais pas trop comment ils s’y prennent pour que les belugas et les morses soient à l’aise en Costa Blanca, j’imagine que l’eau est à une température qui leur convient !

Idem pour les pingouins (Antarctique), ils avaient l’air bien accommodés. Il faut dire que ces aquariums sont enterrés dans le sol, seul le dôme de cet aquarium géant est visible de l’extérieur. Cela évite sûrement d’avoir des températures trop élevées pour les animaux aquatiques.

valencia_ciudadartes_02

valencia_ciudadartes_04

Faut-il assister au spectacle des dauphins ? Je ne sais pas. C’est plutôt sympathique, et je suis bon public pour ce genre de show, où les dresseurs font réaliser des sauts en individuel ou en groupe aux cétacés, non sans des traits d’humour dont je suis friande.

valencia_ciudadartes_11

Le problème c’est que si vous venez en haute saison il y aura beaucoup, mais vraiment beaucoup de monde et si vous voulez avoir une place dans l’arène il faudra venir au moins vingt minutes à l’avance, mais surtout subir un animateur bondissant qui organise des jeux pour vous faire patienter avec une musique assourdissante. Les gagnants pourront approcher de près les dauphins, les caresser, (moment immortalisé par les photographes de la Ciudad de lors Artes – moyennant finance ils pourront se procurer le cliché). Donc oui, j’ai aimé le spectacle, mais un peu moins les préliminaires …

valencia_ciudadartes_12

VOLIÈRE

valencia_ciudadartes_07

Pour respecter la tranquilité des oiseaux dans cette sphère, l’entrée du public est régulée (c’est tout à fait normal) ; là encore donc une file d’attente en haute-saison. Mais de beaux specimen à observer en récompense, comme cet ibis rouge ! Il y aussi des pélicans, spatules, hérons …

valencia_ciudadartes_08

HEMISFERIC

C’est avec l’Hemisfèric, bâtiment en forme d’oeil, que la Ciudad de las Artes y las Ciencias a été inauguré en 1998.

valencia_ciudadartes_14

Comme je vous le disais au début de mon article, lorsque vous achetez votre ticket, vous devez choisir le film (et donc l’horaire) projeté. Et c’est là que nous avons fait une grosse erreur, en choisissant un film qui n’était pas en format IMAX, (en fait nous avons fait notre choix en fonction de l’heure plutôt que du format). C’est donc un documentaire (en 3D) sur les fallas, ces fêtes de Valence qui ont lieu chaque année, que nous avons vu.

Installés dans nos fauteuils et revêtus d’un casque et de lunettes 3D, nous nous sommes ennuyés ferme, le sujet ne nous a pas passionnés ; lorsqu’on est à la caisse avec pas mal de gens qui attendent derrière, on n’a pas trop le temps de comparer les différents films avant de faire un choix.

Pourquoi un casque ? En fait le film est diffusé en espagnol ou valencianais, et c’est la langue choisie (pour nous le français, donc) qui est diffusée dans votre casque, se superposant désagréablement à la version originale, que vous entendez malgré tout en salle. De plus il ne tient pas bien sur la tête, c’est inconfortable.

Mais surtout je pensais que, comme pour la Géode à Paris, nous verrions un film qui en mettrait plein la vue, projeté sur toutes les parois de la sphère. Et là, big, enormous déception, la projection est sur un écran rectangulaire, pas très grand, la loose complète quoi. Maridou a piqué un roupillon, j’ai somnolé, les enfants se sont ennuyés. Mais on était au frais et assis, cela nous a fait une pause dans cette journée bien chargée (soyons positifs, toujours !).

Donc à vous de voir mais si j’avais su j’aurais zappé cette partie-là.

MUSÉE DES SCIENCES PRINCE PHILIPPE

Deux ans après l’Hemisfèric, en 2000, c’est ce musée qui fut ouvert au public. Cette partie plaira beaucoup aux enfants ou ados (mais pas seulement !) car c’est le paradis des sciences et de la technologie. On peut participer à des expériences amusantes, où tous les sens sont sollicités. Test d’effort sur bicyclette, simulation d’opération à coeur ouvert sur un mannequin, on s’amuse beaucoup. Lorsque nous y sommes allés il y a avait une expo intéressante sur les héros des « comics » américains, c’était chouette. Au rez-de-chaussée ne loupez pas le pendule de Foucault, hypnotisant, avec ses 30 mètres de haut et ses 105 kilos. J’aime beaucoup la forme de ce musée, qui s’inspire d’un squelette de dinosaure, et lorsqu’on est à l’intérieur on est vraiment transportés par les dimensions gigantesques de cet édifice (40 000 m² sur trois niveaux), et les vues vers l’extérieur. Bref on pourrait y passer des heures, mais pas de façon passive.

valencia_ciudadartes_13

valencia_ciudadartes_15

valencia_ciudadartes_16

Le PALAIS DES ARTS REINA SOFIA ne fait pas partie de la visite ; c’est un bâtiment qui ressemble à un bateau et qui abrite des salles de spectacle et un auditorium, appelé aussi « Opera de Valence ». Il fut inauguré en 2005.

L’ÁGORA est une place couverte, elle y accueille l’Open de tennis de Valence depuis 2009 ; il fait 80 mètres de haut, il est entouré d’un lac artificiel.

valencia_ciudadartes_09

L’UMBRACLE

Fin de la visite, un vrai bonheur (car nous étions un peu fatigués, je l’avoue) que de déambuler dans ce jardin botanique couvert d’arcs flottants conçu par l’architecte Santiago Calatrava Valls en fin d’après-midi. Nous étions quasiment seuls (peu d’intérêt du public pour celui-ci ?) et mes yeux se sont régalés de ses mosaïques nommées trencadis, réalisées avec des éclats de céramique, du ciel bleu, des palmiers … une belle allée pour finir la journée. L’accès en est libre, donc même si vous n’avez pas le temps de visiter la Ciudad de los Artes, allez côté Avenida del Saler pour en profiter quelques minutes. Un centre commercial est de l’autre côté de la rue avec un Mc Do si vous avez besoin de wifi (car dans la Ciudad je n’ai pu capter quoi que ce soit).

valencia_ciudadartes_18

valencia_ciudadartes_17

Pour résumer, c’est une visite à faire, plutôt en famille pour le Musée des Sciences, avec un bémol pour l’Hemisfèric en fonction du film choisi !

CIUDAD DE LOS ARTES Y CIENCIAS
Avenida del Profesor Lopez Pinero 7
46013 VALENCIA
Site Web : http://www.cac.es

 

Partager cet article

Voyage

11 commentaires

  1. 1

    Merci pour cet article. Cela me rappelle de si jolis souvenirs.

    J’avais, comme toi, été déçue par l’Hemisferic. Cela m’avait fait penser un peu au futuroscope, qui en mettait plein la vue il y a quelques années, mais beaucoup moins aujourd’hui. J’imagine que lorsqu’on met en place ce type d’installations très couteuses, c’est parfois un peu difficile de suivre la technologie.

    Et pour le reste, comme toi, j’en garde de beaux souvenirs. Chaque fois que je faisais mes courses quand j’y vivais, je passais par le pont qui donne sur la Ciudad de los Artes, et chaque fois j’ouvrais grand-grand-grand les yeux. Je crois que je me suis jamais vraiment faite à sa beauté.

  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8

    Je ne suis pas particuliérement attirée par Valence mais il faut avouer que ce centre semble particuliérement interessant … je crois que l’aquarium m’aurait tout particuliérement plu !

  9. 9
  10. 10
  11. 11

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>