Varsovie gourmande

Je sais qu’il y a parmi vous beaucoup de gourmands qui attendaient les bonnes adresses testées à Varsovie en Pologne … voici enfin un petit foodie guide qui va vous faire saliver, j’en suis certaine !

Nous avons commencé très fort en poussant la porte d’une toute nouvelle adresse, Syrena Irena, à deux pas de l’église Sainte-Croix, dont je vous avais parlé dans mon article sur la Voie Royale de Varsovie il y a peu. Ce nouveau spot comblera tous les fans de pierogi, cette spécialité polonaise dont je raffole. Installé dans un immeuble construit au début des années cinquante, Marcin, le charmant manager, désire attirer une clientèle plus jeune, avec une identité visuelle pensée par Mamastudio et la décoration intérieure par Projekt Praga : signes au néon, lampes couleur lait, surfaces de table façon terrazzo, et dans le logo, cette sirène symbole de Varsovie, dans une combinaison de bleu électrique, fuschia et rose.

syrena irena restaurant varsovie

La décoration intérieure est très moderne et réussie, dans les tons clairs beige et blanc, et des touches de noir très chic. Le but des propriétaires est clairement de dépoussiérer ces petits raviolis à la pâte fine, en imaginant des garnitures différentes et parfois osées.

La cuisine est vitrée, aussi on peut observer la fabrication (étalage de la pâte, garnissage) des pierogi … c’est fascinant, mais aussi un gage de fraîcheur !

varsovie syrena irena pierogi

A la carte, on trouve aussi la soupe de seigle aigre, ou cette jolie soupe froide à la betterave, à l’oeuf et à l’aneth, le Chlodnik … un régal quand il fait chaud ! Sur la carte, difficile de choisir tant tout est alléchant. Les pierogi sont vendus par 6 (18 à 21 PLN) ou 10 (26 à 32 PLN) ; j’ai bien aimé ceux au chou jeune et à l’aneth, ou les traditionnels à la pomme de terre et au fromage frais, ou encore ceux garnis de saucisse et d’origan. A la carte aussi, un steak tartare, des harengs à la japonaise …

… et on peut aussi choisir des « toppings » ! (2 à 6 PLN) : lard croustillant, céleri croustillant, beurre noisette et poudre de champignons, oignon caramélisé, oeufs de hareng, crème aigre au miel … c’est une torture !

pierogi varsovie syrena irena

Si j’avais déjà goûté des pierogi salés, c’était par contre la première fois que j’en goûtais des sucrés ! Si a priori cela semble un peu bizarre, laissez tomber les préjugés et goûtez-les ! Ils sont vraiment délicieux, coup de coeur pour ceux au pavot, raisins et noix … ou encore au fromage Quark (genre de cottage cheese) et aux écorces d’orange. Vous concluerez peut-être votre repas par la vodka Syrena Irena, pourquoi pas ?

Syrena Irena – Krakowskie Przedmieście 4/6 – Ouvert tous les jours de 12 h à 20 h (sur place ou à emporter) – Métro Nowy Świat-Uniwersytet (M2)

Bien plus traditionnel, voici un restaurant qui n’a plus à faire ses preuves, c’est une valeur sûre de Varsovie si vous voulez goûter à la cuisine traditionnelle polonaise dans un cadre un peu rustique et chaleureux. Son seul défaut peut-être, il est un peu excentré (à 15 mn en voiture de la vieille ville). Stary Dom existe depuis les années cinquante, quand c’était l’endroit où se retrouvaient les jockeys et les fans de courses de chevaux, revenant de l’hippodrome de Służewiec, tout proche. L’intérieur du restaurant fait revivre l’atmophère du vieux Varsovie et le chef Łukasz Federowicz travaille ses plats en s’inspirant de recettes anciennes.

dom star restaurant warsaw

En 2016, Stary Dom a été recommandé par Slow Food Polska, pour sa sélection de mets régionaux et localement sourcés. La carte des vins est conséquente ainsi que celle des bières, vodkas polonaises et liqueurs. Je me suis laissée tenter par les pieds de porc en gelée, avec des légumes marinés de Podlachie (région au nord-est de la Pologne).

En examinant la carte, j’ai remarqué qu’un certain nombre de propositions végétariennes étaient présentes, comme par exemple les pierogi fourrés aux pommes de terre ou au fromage.

stary dom restaurant varsovie

Pour suivre, j’ai craqué pour les joues de boeuf, en cuisson lente, c’était un plat très goûteux et pas gras du tout, servi avec une purée, que j’ai bien apprécié. Il y a pas mal de choix et si vous aimez le canard ou le gibier vous trouverez aussi votre bonheur.

joues boeuf stary dom pologne varsovie

Je n’avais plus guère de place pour un dessert, mais j’avoue qu’ils étaient assez tentants, présentés en vitrine, avec comme souvent ici, une bonne couche de meringue.

food stary dom varsovie

restaurant city guide varsovie

Stary Dom – Puławska 104/106 – Ouvert tous les jours pour le déjeuner et le dîner

C’est dans l’ancienne Hala Koszyki que nous avons découvert le Warszawski Sen, un des restaurants du Chef Mateusz Gessler, issu d’une famille de restaurateurs. Il a vécu longtemps en France, fait des études d’architecte, pour finalement revenir aux fourneaux avec une cuisine fine, polonaise, légère et savoureuse. (on testera un autre de ses restaurants au cours du voyage, voir plus bas).

Warszawski Sen” restaurant by Mateusz Gessler

Avec la température élevée ce jour-là, je me serais bien contentée d’une salade (elles ont l’air délicieuses), mais finalement j’ai opté pour cette belle portion de saumon grillé accompagné de ratatouille … et je n’ai pas regretté, je n’en ai pas laissé une miette !

saumon Warszawski Sen” restaurant by Mateusz Gessler

Là aussi, la meringue est la star, comme ces petits gâteaux à la crème et à la cerise, bien mignons :

Warszawski Sen” restaurant by Mateusz Gessler Varsovie

Warszawski Sen restaurant by Mateusz Gessler dans la Hala Koszyki – Koszykowa 63

Autre lieu post-industriel, l’ancienne usine de vodka Koneser, dans le coeur du vieux Prague (où se trouve aussi le musée de la vodka, dont je vous parlerai dans un autre article). Dans ce lieu qui attire désormais toute la jeunesse branchée sont situés plusieurs restaurants dont Ferment Praski, à la décoration sobre mais chic, avec des touches noir et or. Réinventant les plats polonais traditionnels, en leur donnant un petit « twist » original, ce lieu fut une bonne surprise pour notre dîner. Désaltérant et léger, le tartare de pastèque (34 PLN) s’associe à de la tomate, de l’échalote, de la menthe et une petite mayonnaise à la ciboulette.

ferment praski restaurant varsovie

ferment praski varsovie restaurant

En plat principal, mon choix s’est porté sur le flétan à la peau croustillante et les petites carottes juste glacées, (51 PLN) et des dumplings aux herbes. Le dessert au citron et aux fraises était très joliment présenté ; une alternative : le brownie au chocolat blanc. Si vous cherchez une adresse pour un repas plutôt léger mais aux saveurs originales, Ferment Praski est l’endroit tout trouvé ! Il est d’ailleurs présent dans le guide spécialisé Gault & Millau.

varsovie city guide restaurants

Ferment Praski – Plac Konesera 10A

Comme je vous l’avais indiqué, Mateusz Gessler a quelques restaurants en Pologne, et nous avons pu tester cette deuxième adresse, située dans le quartier de Praga. Comme il faisait un temps magnifique, nous avons été installés en terrasse, mais le bâtiment dispose d’une grande capacité d’accueil, organisant même banquets et divers repas de famille.

A la carte, on trouve même du gibier, ou ce canard farci aux pommes, servi avec une sauce aux baies rouges.

pologne varsovie restaurant

Ma voisine de table s’est régalée de son risotto aux bolets et aux truffes … je n’ai pourtant pas regretté mon choix, un lapin à la sauce moutarde, à la chair si tendre.

restaurant varsovie poisson cityguide

Autre plat à retenir sur la carte, cette lotte servie avec une sauce aux écrevisses …. si vous aimez le gibier, il y a même des médaillons de cerf à la carte (flambés).

Warszawa Wschodnia by Mateusz Gessler varsovie

La photo ci-dessous se passe de tout commentaire …. meringue croustillante, coulis de fruits rouges, une belle façon de conclure ce repas en terrasse.

foodie guide varsovie restaurant

Warszawa Wschodnia se trouve à deux pas du musée du néon, si vous avez prévu de le visiter, ce restaurant est idéal pour un repas avant ou après !

Warszawa Wschodnia by Mateusz Gessler – Soho Factory – Ul. Minska 25

Si vous aimez le fromage, voici une adresse où vous devez aller absolument ! A la fois taverne et boutique, le Bursztynowa Bistro a mis à l’honneur sur sa carte plusieurs fromages typiques polonais, que vous pouvez d’ailleurs acheter à l’intérieur, avec un choix plutôt large dans les vitrines réfrigérées. De plus, d’autres produits d’épicerie fine sont à la vente (moutardes, miels, vinaigres …)

restaurant fromage Bursztynowa Bistro truffe

Le restaurant est idéalement situé sur Nowy Świat et a été créé par la coopérative Spomlek ; en été, il est bien agréable de s’installer aux tables en terrasse, surtout le week-end quand cette artère passe en mode piétonnier. On y partage des fondues, soupes au fromage, ou comme nous de grandes planches mêlant fromages et charcuteries, avec des câpres, des noix et fruits secs, et quelques confitures. Je connaissais peu les fromages polonais et j’avoue qu’ils sont très bons !

Nous avons été nombreux à choisir une des spécialités du Bursztynowa : les tagliatelles à la truffe noire (65 PLN), préparées dans la meule de Bursztyn (fromage à pâte pressée cuite) devant nous. Un plat riche, certes, mais tellement goûteux, j’en ai encore l’eau à la bouche en écrivant ces lignes.

À la carte également : le magret de canard servi avec les gnocchi préparés au fromage Szafir (doux, aux notes crémeuses), le saumon écossais servi avec des boulettes pomme de terre/fromage et des légumes printaniers, , ou encore les pierogi ukrainiens selon la recette de Madame Liubomyra là encore au fromage Szafir mais aussi avec une sauce préparée avec le Skarby Serowara, un fromage à maturation lente de Pologne (39 PLN).

Bursztynowa Bistro restaurant fromage truffe

pâtes fromage truffe varsovie

Totalement repue, je n’ai pu tester les desserts … mais les courageux pourront goûter le tiramisu (avec du fromage Rubin), le cheesecake (bien sûr), ou la petite tarte Amber à la vanille et au chocolat blanc …

Bursztynowa Bistro – Nowy Świat 37

Je ne connaissais pas  Andrzej Polan avant de pousser la porte de ce restaurant Polana Smaków, situé . C’est un chef plutôt médiatique et connu en Pologne, puisqu’il a sa propre émission sur la chaîne Kuchnia +, et on le retrouve régulièrement dans la matinale de Good Morning TVN.

Les mises en bouche que nous avons goûtées étaient très rafraîchissantes et préparées avec des produits locaux, comme les tomates mûres de Ryczywół, utilisées ci-dessous dans le plat de pierogi de veau, (elles sont utilisées pour la sauce qui les accompagne) ; un peu de gremolada (une persillade à l’italienne, avec de l’ail, mais aussi des zestes râpés de citron et d’orange) (54 PLN)

restaurant varsovie city guide

Sur les étagères du restaurant, des exemplaires du livre du chef, « Polana Smaków », où il partage plusieurs recettes alléchantes. Il avait déjà partagé dans le 3ème volet de Doradca Smaku ses techniques et astuces pour cuisiner.

polana smakow varsovie restaurant

Une cuisson parfaite pour ce poisson très frais, un dos de cabillaud servi avec quelques pommes de terre sautées et de la salade. Simple et efficace, avec une sauce assez légère (Innocent sauce) – 72 PLN.

foodie guide varsovie restaurant

Toute en légèreté, la meringue est présente là aussi, mise en valeur par groseilles, myrtilles et fraises. Un délice bien estival !

restaurant Polana Smaków  varsovie

Polana Smaków – Emilii Plater 14

J’ai dégusté un cocktail assez spectaculaire, surmonté de barbe à papa, à The Alchemist, un bar-grill-restaurant  réputé dans Varsovie. Cela faisait longtemps que je n’en avais pas mangé, fréquentant peu les fêtes foraines 😀 Son nom ? « Think Pink », composé de gin rose Gordon, purée de litchi, jus de citron vert, d’ananas, de fraise, et de mousse à base de blanc d’oeuf.

varsovie cocktail alchemist warsaw

Pour suivre, j’ai choisi un burger au porc effiloché, petite entorse à mes habitudes de repas léger le soir … il n’était pas trop gros heureusement, avec quelques frites et du chou. La petite touche spéciale ? La sauce barbecue au Jack Daniel’s, les pickles et les nachos !

the alchemist burger varsovie restaurant

A noter qu’au fond de la salle se trouve un « beer wall« , où l’on se sert soi-même, en bière pression et en prosecco. Il suffit d’acheter une carte spéciale à 5 PLN, et ensuite de la charger du montant qu’on souhaite.

The Alchemist – Plac Pilsudskiego 3

Pendant mon exploration du street art à Varsovie, j’ai fait une pause rapide dans un café-restaurant très sympa, situé pas très loin du Palais de la Culture et de la Science. J’ai préféré m’installer au frais dans la grande salle aux briques apparentes, avec une belle fresque au fond. Ils vendent de très bonnes bières tchèques, et des plats végétariens et végétaliens. J’ai choisi ces « bao dumplings« , garnis de soja et gingembre, épinards et carottes. Ils étaient servis avec une sauce à la groseille, assez relevée. A la carte aussi, des soupes ou un poke bowl, ou du tofu frit. Après cette pause rafraîchissante, j’étais prête à reprendre ma route ! Merci à Bracka 20 pour ce repas :-)

bracka 20 restaurant végétarien varsovie

Bracka 20 – Bracka 20

Alors, envie de venir vous régaler à Varsovie ? Epinglez cette photo ci-dessous pour conserver l’article sur votre compte Pinterest !

foodie guide varsovie pologne

Cet article fait suite à une invitation de l’Office National Polonais de Tourisme, mais je garde toute liberté éditoriale.

Office National Polonais de Tourisme
Site Web : https://www.pologne.travel/fr

Office du Tourisme de Varsovie
Site Web : https://www.go2warsaw.pl

3 commentaires

  1. 1
  2. 2
  3. 3

Répondre à sophie48 Annuler la réponse.

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.