Hôtel de Verdun 1882

Rien de tel qu’un petit staycation dans sa ville pour découvrir de nouvelles adresses, insoupçonnées. C’est grâce à la gentille invitation d’Isabelle et Gilles Moynier, qui ont redonné le cachet d’antan à ce magnifique bâtiment, que j’ai pu me plonger dans leur univers mêlant histoire et modernité. Un hôtel de voyageurs à Lyon proposant 27 chambres, au décor design, tout près de la gare de Lyon Perrache, à coup sûr je ne voulais pas louper cette pépite !

hotel lyon perrache 3 étoiles verdun 1882

Le bâtiment

Cet immeuble, conçu par l’architecte Philibert Bellemain, fut l’hôtel particulier de Fritz Hoffner, fondateur de la très célèbre Brasserie Georges, située non loin de là. A l’époque, la gare de Perrache était très fréquentée, véritable noeud de la liaison PLM (Paris Lyon Méditerranée), il accueille des voyageurs depuis 1921 …. un passé très bien représenté par les valises, malles, certaines de marque historiquement connues (Goyard, Vuitton), et autres souvenirs de voyage, disposés dans une grande bibliothèque face à l’entrée. Après un an de travaux, le couple Moynier a pu enfin ouvrir cette maison accueillante, en septembre dernier ; un virage à 180 degrés, car ils n’avaient aucune connaissance du métier d’hôtelier, menant des carrières à l’international dans de grands groupes. Quand on est passionné, tout se réalise !

hotel verdun lyon 1882

design hotel lyon 1882 verdun

Au fil des années, Isabelle et Gilles ont amassé au cours de leurs voyages ou tout simplement au cours de leur vie d’avant, de nombreux meubles, tableaux, affiches, photos ou autres objets, parfois insolites, que l’on retrouve à chaque étage du Verdun 1882, et dans les chambres. Ils se mêlent parfaitement à certaines créations de designers reconnus, et intemporels. L’élément le plus surprenant est sans doute ce panneau de quatre tenues ecclésiastiques anciennes, sous cadre.

perrache lyon charité hotel

1882 hotel verdun lyon perrache

La chambre

Notre belle chambre, bien que située au premier étage, était très lumineuse, et nous avions la chance d’avoir un petit balcon, donnant sur la rue de la Charité. La hauteur sous plafond est surprenante, partout …. ; aux murs, des couleurs sobres et sourdes, égayées par quelques affiches vintage, et, plutôt que des appliques, ces suspensions qui tombent de chaque côté du lit, en guise de veilleuses. Au sol, la moquette panthère (réédition en hommage à Madeleine Castaing par Codimat) donne un côté rock à l’ensemble un peu sage. Les petits tabourets sont fabriqués par un menuisier du coin et sont parfaites en chevet, si l’on n’a pas trop à poser dessus. Des prises sont disposées de chaque côté, ainsi que vers le bureau, on a pensé aux phone addicts !

verdun 1882 chambre suite

Dans chaque chambre, quelques livres de la mythique collection NRF de Gallimard, et petite bouilloire qui permet de se faire une petite boisson chaude (thé, tisane ou café).

junior suite hotel verdun 1882

Une salle de bains semi-ouverte, souvenir des cabinets de toilette des vieux hôtels dans les années 1920, le mur en blanc, recouvert de zelliges. Sous le lavabo, un sèche-cheveux, et côté savon, la simplicité de fragrances conçues par une savonnerie de la région, certifiée bio et éco-responsable (mmmmhhh cette odeur citron-basilic …. j’adore !). La cabine de douche est cependant loin d’être étriquée, rassurez-vous.

J’aime beaucoup le petit placard aux miroirs arrondis, qui abrite une penderie (avec des cintres de qualité), un sac à linge (en cas de demande pressing), et un coffre pour ranger ses objets précieux. On retrouve cet arc sur les deux miroirs, d’ailleurs … bravo à l’architecte et décorateur Olivier Guyot qui a su exploiter avec talent tous ces volumes et redonner vie à cet hôtel endormi.

chambre lyon hotel verdun perrache

Il y a même un coin bureau, mais je n’avais vraiment pas envie de travailler … pourtant la chaise Tulipe d’Eero Saarinen semblait bien accueillante ! C’est l’une d’une vingtaine de chaises récupérées par Isabelle et Gilles, en provenance de l’Ecole Centrale de Paris, en bien piteux état, mais restaurées avec amour … On trouve ailleurs dans le Verdun 1882 des fauteuils ou chaises de celle avec qui il a collaboré dans le passé : Florence Knoll.

tulip verdun 1882 hotel chambre

Les chambres se déclinent en catégorie standard, deluxe, d’honneur, twin, familiale et amicale.

Bon à savoir : pour les allergiques à la moquette, une seule chambre a le sol couvert de parquet … demandez-la lors de votre réservation !

Le petit-déjeuner

On se retrouve dans la grande salle du rez-de-chaussée pour le petit-déjeuner, qui est servi en buffet. J’ai été impressionnée par le choix en fruits secs de toutes sortes (noix, noisettes, graines de courge …. mais aussi pruneaux, figues, abricots ….) qui donnent de l’énergie le matin. Pour les gourmands, on trouve aussi quelques pralines roses dans un bocal.

design cabinet guyot hotel lyon

lyon hotel verdun 1882 breakfast

Je me suis aussi intéressée au côté salé pour découvrir des fromages (Comté, fromage de brebis, Saint-Nectaire, Saint-Marcellin …) très quali, puisqu’ils viennent de la fromagerie Mons, affineurs réputés situés dans le Roannais. Côté laitages, on retrouve Savoie Yaourt, au lait de Savoie. La quasi totalité du buffet est sourcée localement, avec des produits très qualitatifs. Promenez-vous rue de la Charité et vous constaterez de nombreuses échoppes de métiers de bouche …

hotel verdun 1882 breakfast

Pourquoi choisir entre le pain et les viennoiseries ? Les deux sont excellents ! (Le Vieux Pétrin, qui travaille avec des farines locales)

petit déjeuner verdun 1882

perrache lyon petit déjeuner verdun 1882

C’est une machine qui prépare le café … j’étais assez sceptique mais quand j’ai vu le réceptacle à grains sur la partie supérieure, je me suis dit que j’allais tout de même y goûter … et en fait il est très bon ! On peut même moduler et choisir un espresso, un double espresso ou un café allongé.

Selon les saisons, le buffet est complété de quelques fruits du verger d’Isabelle et Gilles, situé dans le sud du Beaujolais : poires, prunes et pommes, et même petites tomates gorgées de soleil en été.

breakfast hotel de verdun 1882

C’est avec regret que j’ai dû quitter ce cocon bienveillant et chaleureux … un grand merci à Isabelle et Gilles Moynier pour leur accueil lors de notre séjour !

Chambre 103 – Catégorie : chambre d’honneur (Junior Suite)

Hôtel de Verdun 1882
82 rue de la Charité – Lyon 2
Téléphone : +33 (0)4 78 37 34 71
reservation@hoteldeverdun.com
Site Web : https://www.hoteldeverdun1882.com/

* INVITATION *

4 commentaires

  1. 1
  2. 2
  3. 3

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.