MX29 Graffiti Tour Morlaix

Vous vous en doutez, une visite de Morlaix n’aurait pas été complète pour moi si je n’avais pas exploré les différentes fresques du MX29 Graffiti Tour . Depuis quelques mois déjà je suivais les différents artistes qui y ont participé, par exemple sur instagram ou facebook. Pourquoi MX29 ? Tout simplement MX pour Morlaix, et 29 pour le département du Finistère …

Anje et Zag des Ateliers du Graff sont à l’origine de cette formidable initiative qui permet de découvrir la ville sous un autre angle. Anje est originaire du Val D’Oise et a toujours baigné dans la culture hip hop, le rap et le graffiti des années 90 ; il aime la Bretagne, s’y rendant par exemple pour peindre dans le DéDalE Rive Gauche , un lieu éphémère à Vannes dont je vous ai déjà parlé ici. Il a créé l’association avec son acolyte Thierry Kupfer et propose les prestations de nombreux graffeurs professionnels pour tout type d’évènement.

Zag, graffiti artiste de la région, spécialiste de l’anamorphose, cette technique déroutante se rapprochant un peu du trompe-l’oeil, s’éclate dans la rue depuis 2012. En 2019 ils ont invité 35 de leurs amis artistes et la première édition du festival était née, avec pour résultat plus de 25 oeuvres, de styles très différents, étalées sur un parcours de 3 kilomètres. Côté sponsors, cette initiative a pu avoir lieu grâce au soutien de la ville de Morlaix bien sûr, l’aval de l’Association des Bâtiments de France (ABF) et des monuments historiques ainsi que la SNCF. Je vous explique un peu plus loin d’un article la technique utilisée pour ne pas dégrader les maisons de cette ville charmante.

En 2020 il est certain que le festival a été quelque peu perturbé en raison de la crise sanitaire due au Covid, mais cette deuxième édition a quand même été maintenue, revoyant le nombre d’artistes à la baisse et les fresques furent réparties sur toute l’agglomération de façon à ne pas créer de rassemblement. L’installation a duré tout le mois de juin, et l’inauguration a eu lieu le 4 juillet.


 

Commençons notre petit tour sur un parking, avec la fresque de Sock, dont je vous livre un détail ci-dessous. Son univers est davantage celui de la bande dessinée, il a d’ailleurs publié un comic book, « Les incroyables aventures de John Nash ». Dommage qu’elle se trouve donc sur un lieu où souvent des voitures sont garées, on a du mal à apprécier l’ensemble de la fresque qui est très longue.

sock street art morlaix graffiti finistere

Fan d’ Aero, j’étais aux anges de voir à nouveau une fresque par lui, à très grande échelle, sur le pignon d’une maison. Il est pas mal présent en Bretagne, relisez par exemple mon article street art à Rennes . Voulant illustrer la nouvelle « le vieil homme et la mer » d’Ernest Hemingway, il a peint ce grand tableau avec un phare, un macareux moine (emblême de Perros-Guirec) et ce vieux pêcheur, sur une surface de 70 m², d’après une photo de Lamine Bensaou. C’est tellement réaliste, n’est-ce pas ? La barbe est particulièrement réussie.

 

aero morlaix street art

Un autre loup de mer se cache Place du Dossen, sur le pignon d’une demeure abandonnée, en grand format (8 mètres sur 4). C’est Julien Rast qui en est l’auteur, et il est très photographié ! Bien qu’assez jeune, cet artiste de 28 ans a déjà 15 ans de graff’ derrière lui ; il vit d’ailleurs de son art depuis quelques mois. Il est venu du département des Yvelines pour participer à ce festival morlaisien, illustrant le thème du voyage

julien RAST Morlaix MX29 graffiti tour finistere

Anje a breveté un concept assez révolutionnaire : le Plasti’Graff© …. mais késako me direz-vous ?! Il s’agit d’une matière de conception innovante, un support qui permet de d’allier la culture éphémère du graffiti et la possibilité de valoriser le patrimoine. Cela ne dégrade donc pas le support initial, et peut durer de quelques jours à plusieurs semaines, épousant les formes et les aspérités des surfaces. Evidemment c’est très important dans des villes comme Morlaix d’avoir recours à cette alternative dans le cadre du festival. Un seul inconvénient, c’est qu’il rend l’oeuvre assez vulnérable vis-à-vis des voleurs : ainsi une oeuvre de Kaldea de 4×4 mètres a été découpée à l’aide d’un cutter et emportée en juillet 2019 par des personnes sans scrupule … (la Mairie a porté plainte)

Sur la gauche de la fresque ci-dessous, vous reconnaîtrez peut-être les arches du viaduc dont je vous ai parlé dans mon article sur Morlaix … mais le visage de l’homme près de la voiture ne vous dit peut-être rien. Il s’agit de Guillaume Seznec, par Jeffroy Héol. Cet artiste morlaisien a souhaité rendre hommage à cet homme peut-être injustement accusé du meurtre de Pierre Quéméneur en 1924. Condamné au bagne à vie, sans aveux ni preuve, il y resta vingt ans et finit par être grâcié en 1946 ; c’est semble-t’il l’erreur judiciaire du XXe siècle … Héol étant basé en Ille-et-Vilaine, vous verrez pas mal de ses fresques à Rennes et aux alentours.

mx29 graffiti tour street art

Dans la même rue, le pangolin de Kalouf, qui était présent au ZOO ART SHOW 3 , encore une fois. Surveillez bien le blog, pour lire une tonne d’articles street art ! Ce petit animal a fait couler pas mal d’encre depuis 2020, c’est certain !

kalouf street art morlaix pangolin

Et je vous présente une fresque de …. (attention, nom difficile à prononcer) XKUZ ! On va donc l’appeler Fabien Mazé, jeune artiste qui vient des Hauts-de-France, et qui a une formation en arts graphiques. Il aime jouer avec les lettres et la peinture, pour aboutir à un formidable résultat en couleurs. Vous aurez sûrement l’occasion de le voir prochainement en Europe ou en France, car il est très sollicité pour participer à des festivals un peu partout !

street art Morlaix fresques

En entrant dans la ville par l’ouest, vous ne pourrez louper cette fresque de Marko93 , artiste de Saint-Denis qu’on retrouve avec plaisir un peu partout à Paris dans le 19e arrondissement … et les piliers en métal habillés par Le Cyklop (eh oui ils sont transformés en œil unique, allusion au cyclope) ; ils étaient tous les deux à l’affiche du Graffic Art Festival de Puteaux dernièrement. Je vous parle aussi de Marko93 dans mon article sur le street art le long du canal de l’Ourcq. On ne voit pas bien sur la photo de gauche, mais l’auteur a ajouté une citation de Paul Eluard : « Je suis né pour te connaître, pour te nommer, LIBERTÉ ! »

masko93 morlaix street art

Un de mes dessins préférés est celui d’ Anna Conda, peint sur un des murs du collège de la ville. L’artiste russe installée depuis quelques années à Paris a choisi de représenter la déesse et hindoue des arts et sciences, mais aussi de la beauté, appelée « Benzaiten ».

mx29 anna conda college morlaix

Il existe une carte google maps de toutes les oeuvres, vous pouvez la consulter ou la télécharger ici : https://www.google.com/maps/d/viewer?mid=18wNKKB7dNDObgvxBbPL3eohHmdSWn-KR&usp=sharing

Connaissiez-vous déjà Morlaix et ce parcours de street art ? J’attends vos commentaires ! Il est possible de découvrir cet itinéraire en visite guidée accompagnée, renseignements à l’Office du Tourisme. En attendant de venir voir par vous-même, vous pouvez épingler cet article grâce à la photo ci-dessous, représentant un portrait d’une belle jeune femme, par Akhine (dont j’avais vu des oeuvres à Vitry-sur-Seine), d’après une photo de Mara Sommer. Les mosaïques (ou « rifts ») en arrière-plan sont réalisés par Valérie Daubé.

akhine morlaix fresque mx29

MX29 GRAFFITI TOUR
Instagram : https://www.instagram.com/mx29_graffiti_tour/

TOURISME BRETAGNE
Site web : https://www.tourismebretagne.com/

2 commentaires

  1. 1
  2. 2

Répondre à Esperanza Annuler la réponse.

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.