DéDalE à Vannes

Terminons cette série sur le street art en Bretagne …. après m’être rendue à Rennes , puis dans le pays de Redon , je suis arrivée à Vannes dans le Morbihan pour découvrir sur la rive gauche du port, un lieu culturel alternatif qui a fait couler beaucoup d’encre en 2019. En effet un conflit entre l’association de commerçants du centre ville et le DéDalE a failli remettre en question le lieu …. de peur qu’il ne ferme fin 2019, j’ai organisé en catastrophe ma venue au mois de novembre !

J’ai été parmi les dernières à voir les oeuvres exposées en 2019, avant une fermeture qu’on espérait provisoire. Heureusement, le 20 janvier, l’association publiait sur son mur Facebook la bonne nouvelle : les visites allaient reprendre, à partir du mois du 15 février, pour une prolongation sur 2020 ! Vous avez deviné : je suis allée voir le DéDalE rive gauche ! Explorer un lieu éphémère est toujours excitant, comme ce fut le cas par exemple pour Rehab2 à Paris.

Cette galerie de street art éphémère a vu le jour grâce à l’Art prend la Rue, (créée par les fondateurs de street-art-avenue.com) association à but non lucratif qui a invité une centaine d’artistes régionaux, français et étrangers à investir les anciens bureaux de la DDE (Direction Départementale de l’Equipement). Elle propose ainsi au public une expérience d’immersion, d’enveloppement, centrée sur les émotions et les sensations, sur trois niveaux et 3000 m², que sont venus voir 50 000 visiteurs au terme d’un an d’ouverture (ils ont un bail précaire, puisque tout le front de port va être repensé à Vannes).

Tout ceci n’aurait jamais vu le jour sans vingt mécènes, bien sûr, qui ont financé à hauteur de 130 000 euros et des dons privés de 20 000 euros (DéDaLE n’a bénéficié d’aucune subvention) ; cela a permis aussi l’organisation de 43 évènements publics, épaulés par une cinquantaine de bénévoles, dont un noyeau dur d’une quinzaine.

Les entrées sont libres et gratuites mais il faut absolument réserver sa date et son créneau horaire sur le site internet avant ! Indispensable pour réguler l’afflux de visiteurs. Attention le rez-de-chaussée et le 1er étage se réservent séparément.

Si du côté de la rue du Commerce le bâtiment est quelconque, il en est tout autrement sur la façade côté port, où Pantónio a laissé courir ses créatures fulgurantes sur toute la longueur de l’édifice. Ne manquez pas son immense fresque dans Paris 13 .

pantonio dedale vannes DDE

Juste devant, je découvre avec ravissement un peu de yarn bombing, trop rare à mon goût en France : un arbre est joliment habillé (c’est le « Dedale’s Totem ») et des piliers urbains sont revêtus également de créations tricotées ou au crochetées.

yarn bombing vannes dedale

vannes yarn bombing tricot crochet

A l’intérieur, voici le Dédale Café, où là aussi les artistes ont été sollicités pour décorer murs et plafonds.

Ce décor blanc sur fond noir est de Hubert Poirot-Bourdain et au fond Mickael Broth qui est de Richmond en Virginie (USA).

Vannes Dédale Café

vannes dedale cafe

vannes dedale cafe

Le vestibule, le couloir menant aux toilettes est investi par pas mal de fresques de Jef Graffik, dont je vous montrerai largement le travail sur les friches en pays de Redon, où il vit désormais. On peut voir en tout 24 oeuvres à ce niveau.

vannes dedale art jef graffik redon

jef graffik vannes dedale street art

En attendant le début de la visite et au fur-et-à-mesure que de nouveaux participants se joignent au groupe sur mon créneau horaire, on admire l’anamorphose de Zag et Sia (Morlaix) qui représente un minotaure, monstre mi-homme, mi-taureau. Pour en profiter pleinement il faut se placer sur une croix au sol, ayez l’oeil ! Ils font souvent ce type d’oeuvre, sur des escaliers par exemple. « Dead Hall 29 » fait référence à la mythologie grecque, passion de l’un des artistes, et Dead Hall rappelle le mot « Dédale » et 29 c’est bien sûr le Finistère, dont ils sont originaires.

minotaure dedale vannes

Le rez-de-chaussée

Cette partie fut la première à ouvrir, fin septembre 2018.

Dans le couloir, avec Moyoshi , on « divague » comme il le dit si bien … quelle belle entrée en matière …

vannes le dedale street art

J’ai bien aimé l’art naïf et coloré de Syrk, qui vient de Poitiers, qui a peint ici un gros oiseau à lunettes et chapeau :-)

syrk poitiers street art dedale

Tout à fait différent et réalisé par des artistes qui venaient de loin, ces pigeons en aluminium, oiseaux mal aimés, suspendus par HDL (Hygienic Dress League) qui sont venus de Detroit dans le Michigan. Steve et Dorota Coy ont peint cette « pink room » ; ils utilisent l’art visuel pour critiquer la société, de façon provocante ou émouvante. Ils parcourent le monde pour poser leurs installations à Bogota, Lisbonne, Madrid ou Toronto.

hygienic dress league le dedale vannes

Un autre couloir très graphique, fond noir et lignes irrégulières de couleur vive …

street art le dedale vannes morbihan

Cette montée d’escalier avec des personnages statiques et en mouvement a été réalisée par KORSé de Nantes. Son style fait penser à la bande dessinée, il a toujours été très doué pour le dessin, depuis le lycée, et il aime s’inspirer des mangas. Allez voir son site pour apprécier la diversité de son travail : https://yarienavoir.book.fr

vannes dedale korsé nantes

Le style de Michael Husser aka Mika, de Bordeaux (vu à la friche du transformateur à Saint-Nicolas de Redon) est reconnaissable, ces visages sévères qui me font penser aux statues Moaï de l’île de Pâques sont bien sévères. L’homme et le poisson se font face, sur un fond violet ; il s’agit d’un poisson-volant, qui s’échappe du sac à dos de l’homme. Dans la vie, il est graphiste et illustrateur.

vannes dedale mika street art

Partons un peu plus loin avec le brésilien L7M (Luis Martins), bien qu’il se soit installé à Paris depuis peu. Une vraie prouesse que ces dessins sur fond noir, visible dans une pièce très sombre, ce qui fait ressortir et vibrer ce bestiaire volant : oiseaux, méduses … qui sont presque réelles ! L’artiste avait déjà peint un mur de 12 mètres de haut à Vannes en 2017, représentant des oiseaux.

dedale vannes DDE bureaux L7M

Revenons en Bretagne avec Karina qui vient de Lorient. Une impression de positif / négatif puisqu’elle a peint à la fois en noir sur fond blanc, et inversement ; elle dessine des visages, des yeux, des expressions … je ne sais pas quelle est sa principale occupation, mais elle n’est pas artiste à plein temps … mystère !

Vannes Kar street art

J’avais vu une grande oeuvre de Matthieu Dagorn à Paris, et on l’avait revu à l’expo Watching You il y a 3 ans à Fourvière ou Zoo Art Show …. je suis toujours fascinée par la façon dont il arrive à réaliser ces tourbillons blancs hypnotiques … Il s’adonne aussi à la sculpture sur bois et vous le connaissiez peut-être avant qu’il n’utilise son nom, il est aussi actif sous le nom de Lapin Thur (hi hi hi).

vannes le dedale matthieu dragorn

J’étais en outre très contente de revoir une fresque de l’un de mes artistes de l’ouest préférés, Aero … je vous en ai parlé dans mon article sur le street art à Rennes . Ex chef de cuisine parti vivre pendant quinze ans à l’étranger, il se consacre depuis 2016 pleinement à la peinture.

aero vannes le dédale

Détail de la porte de l’un des 150 bureaux de l’ancienne DDE ….

le dedale street art vannes

Ah la la ! Encore un coup de coeur, pour le travail de Franck Lesieur de Vannes, professeur de dessin et au trait qui me fait un peu penser au travail de l’artiste chinoise Satr (à cause des tigres, sans doute). Homme aux talents multiples, il est également sculpteur, proposant des expositions sur les aborigènes ou sur les grands singes. Dans « Prédation », on évolue parmi les grands tigres, dessinés sur les murs, ou sur des plaques en plexi.

vannes le dédale Franck Lesieur

Premier étage

Nous rejoignons le niveau supérieur et découvrons cette immense fresque de Diaspora Crew (Lorient) qui s’étale sur la montée d’escalier, sur le palier et au plafond également.Ce collectif créé en 2015 réunit une quinzaine de graffeurs venant de la région Bretagne. Ils répondent à des demandes privées ou institutionnelles, mais ils peignent aussi sur des spots d’expression libre. L’oeuvre « Fuck Monsanto » transmet un message assez clair sur l’exploitation de l’homme par l’homme et de la nature par l’homme. Il y a une partie peinte, mais aussi des éléments inhabituels comme un véritable nid de frelons asiatiques (on le voit sur ma photo ci-dessous), de petites ou grandes abeilles en matériaux recyclés.

Cette partie a ouvert au public en juin 2019, réunissant 45 oeuvres.

diaspora crew fuck monsanto vannes

Me voilà transportée dans un univers inter-galactique grâce à TIMID de Vannes, qui s’inspire des manga et de la science-fiction. Il est également membre d’un collectif (A4 Création) et peut réaliser à la demande des fresques chez des particuliers. Gros amateur de jeux vidéos, il a mêlé ici ses points d’intérêt et on ne peut qu’approuver !

Timid Vannes jeux video Dedale

Kelkin m’avait impressionnée à Street Art City à Lurcy-Lévis … j’étais très contente de le revoir ici, avec une version « fluo » de son travail habituellement noir et blanc. Agé de 24 ans, il a quitté Cergy-Pontoise pour s’installer à Angers et continue à dessiner ces labyrinthes mystérieux qu’il façonne au marqueur, au pinceau ou au rouleau selon la taille du mur, sans schéma ni plan !

kelkin vannes dedale street art

Un autre coup de coeur pour les oeuvres de Sêma Lao qui vient de Limoges en Corrèze. Je ne la connaissais pas du tout et je peux vous dire qu’elle ira très loin ! Elle se destinait aux métiers de la communication, mais finalement c’est le dessin qui l’emporte, d’abord au pinceau puis maintenant aussi à la bombe spray. Ces enfants qui jouent avec l’eau, aux contours un peu flous, sont un véritable ravissement ! (ah du coup, je m’emballe, j’ai mis trois photos !)

sema lao dedale vannes DDE

Même s’il est originaire de Bourgogne, Aphöne n’a eu que quelques kilomètres à faire pour venir peindre à Vannes : en effet il vit maintenant à Auray , dans le Morbihan également. J’ai beaucoup aimé sa pièce un peu déjantée, comme si une grosse teuf avait eu lieu la veille, entre la télé encore allumée et les bouteilles vides sur la table basse.Au mur, un auto portrait de l’artiste déguisé en super héros, qui a l’air de bien s’amuser.

On sourit en apprenant le nom du collectif auquel il appartient « Les Gens Déjantés » qui créent, exposent, font des performances artistiques en live.

Aphöne Auray Vannes Dedale

Deuxième étage

S’il n’est pas officiellement ouvert au public, j’ai pu grâce à la gentillesse de la guide jeter un coup d’oeil à cet étage-là, parfois les noms des artistes sont peu ou pas indiqués, mais c’était fun tout de même !

dedale vannes street art

J’ai tout de même reconnu le style de Jef Graffik …

jef graffik dedale vannes

mais pas ceux-là hélas … très sympa non ?

vannes le dedale street art

La billetterie gratuite en ligne est ouverte depuis quelques jours sur leur site dedale.lartprendlarue.org
Seront en ligne les billets pour visiter le rez-de-chaussée et le 1er étage du 15 février (date de réouverture) jusqu’à fin juin 2020.
ATTENTION : Le rez-de-chaussée sera fermé au public le lundi 2 mars pour préparer le recouvrement des oeuvres et ainsi accueillir de nouveaux artistes. Ce sera donc la dernière possibilité de visiter les oeuvres actuelles du rez-de-chaussée. Ne tardez pas à réserver…

Alors n’hésitez pas à réserver très vite vos places pour visiter ce lieu fantastique à Vannes ! Si vous voulez déjeuner dans le coin, je vous conseille la brasserie restaurant A l’Aise Breizh Café, j’y ai très bien mangé et la salle est bien agréable, avec vue sur le port.

Envie de conserver cet article dans tes boards Pinterest ? Tu peux épingler l’image ci-dessous !

Dedale Vannes Morbihan

Plus d’infos :

DEDALE RIVE GAUCHE
Site Web : https://dedale.lartprendlarue.org

6 commentaires

  1. 1
  2. 3
  3. 5

Répondre à argone Annuler la réponse.

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.