Tanger avec Air Arabia

Vous avez peut-être vu dernièrement passer beaucoup de photos de Tanger et du nord du Maroc sur instagram ? Je vous en dis plus dans cet article !

C’est où ?

Tanger est la capitale de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceïma, elle est située dans le nord du pays, proche de l’entrée ouest du détroit de Gibraltar. Un peu plus au sud, on retrouve Rabat, Fès et Casablanca, à l’est, la ville d’Oran.

carte tanger maroc

On y va comment ?

Saviez-vous que depuis début avril Lyon était reliée au nord du Maroc ? En effet, Air Arabia a ouvert une nouvelle ligne Lyon – Tanger et deux fois par semaine (en ce moment les lundi et vendredi) elle emmène ses passagers dans cette belle région du pays, que j’étais ravie de découvrir durant un grand week-end. En effet je ne connaissais que Marrakech et Essaouira, dont je vous ai déjà parlé sur ce blog voyage.

Sur les 130 destinations que dessert l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry, le Maroc arrive en 9ème place en termes de fréquentation, c’est un chiffre qui m’a fort étonnée ! C’est donc une destination très prisée par les voyageurs de Rhône-Alpes Auvergne, et ce n’est pas fini !

Air Arabia est la plus importante compagnie à bas coût du Moyen-Orient et de l’Afrique, et opère avec une flotte d’avions Airbus A320 comme celui-ci, très récents. Vous avez peut-être déjà découvert les autres destinations desservies depuis Lyon : Casablanca et Fez.

Air Arabia Lyon Tanger Airbus A320

avion lyon tanger air arabia

Une petite restauration est proposée à la vente à bord (sandwiches à 5 euros, boissons à partir de 2 euros …) mais aussi des plateaux repas comme celui-ci (une salade de poivrons, concombres, tomates, olives, un tajine de poulet au citron, un entremets au chocolat, pain et beurre) au prix de 7 euros.

plateau repas air arabia lyon tanger

Un magazine de bord mensuel est glissé dans la pochette du siège devant vous, dans le numéro de novembre, on y trouvait un guide de 48 h à Tanger, ou un reportage sur la Tchéquie (Air Arabia vole vers Prague, mais pas depuis Lyon). Ah j’oubliais, on peut aussi acheter quelques articles en duty free pendant le vol.

vol lyon tanger air arabia

Les Airbus A320 sont récents, mais en plus, ils sont aménagés de façon à offrir plus d’espace pour les jambes à ses passagers. C’est un confort appréciable et je n’ai pas vu le temps passer, les PNC sont très à l’écoute et aimables.

sièges a320 air arabia

Infos pratiques

Attention pour les ressortissants français, un passeport valide est nécessaire pour voyager. En hiver l’heure est la même en France et au Maroc, pas de décalage !

L’aéroport d’arrivée, Tanger-Ibn Battouta, est plutôt petit, aussi vos bagages seront livrés très rapidement … un bon point pour vite prendre la route ! J’ai apprécié aussi le wifi sur place, qui fonctionnait bien et auquel il était facile de se connecter.

La monnaie locale est le dirham marocain, et c’est bien pratique car actuellement un dirham vaut à peu près un euro, pas de prise de tête pour vos achats 🙂

Visiter Tanger

Pendant mon voyage j’ai pu visiter d’autres villes de la région, je vous les détaillerai dans d’autres articles ; commençons donc par Tanger qui est la ville où j’ai atterri après deux heures de vol depuis Lyon.

J’espère que vous avez pu voir mes nombreuses stories sur Instagram …. mais pas d’inquiétude, elles sont toutes en une dans la petite bulle verte « Tanger », au cas où vous n’étiez pas en ligne à ce moment là !

Accompagnés de notre guide Abdel, sous une météo un peu pluvieuse, nous avons exploré cette jolie ville, très animée. J’ignorais que Tanger avait été le lieu de tournage de plusieurs films d’espionnage. La ville a d’ailleurs été un havre pour les espions internationaux aux XIXème et XXème siècles. Formée à l’origine par les Berbères (la ville s’appelait à l’époque « Tinga », la ville de la lagune), elle passa sous domination arabe au VIIIème siècle, suscitant beaucoup de convoitise de par sa position stratégique, point de rencontre entre l’Atlantique et la Méditerranée, et sa proximité avec l’Espagne.

C’est entre le XVème et le XVIème siècle que les Portugais et les Espagnols s’emparent tour à tour de la ville …. qui devient britannique à l’occasion d’un mariage, celui de Catherine de Bragance avec Charles II d’Angleterre. Les anglais en partiront en 1684, vaincus par les troupes de Moulay Ismaïl.

Après une période de protectorat français, Tanger devient zone internationale (instauration du libre échange, suppression des impôts) en 1923, ce qui lui apportera une grande prospérité.

L’indépendance arrive finalement en 1956, et le rattachement de la ville au Maroc. Depuis les années 1970 le tourisme se développe beaucoup, avec des visiteurs espagnols, français et anglais, mais aussi des marocains, qui viennent y chercher un peu de « fraîcheur » pendant les mois d’été.

Un impressionnant complexe portuaire (Tanger Med) a ouvert en 2009, à la fois gare maritime pour le trafic des passagers et port commercial, et avec l’extension Tanger Med II ce sont pas moins de 9 millions de conteneurs par an qui vont y transiter ! On attend toujours le creusement d’un tunnel sous le détroit de Gibraltar, c’est un projet qui est sans cesse repoussé.

On retiendra que, dans les années 1940, nombreux artistes connus ont séjourné à Tanger, comme Jacques Majorelle, Jean Genet, Paul Morand …. Matisse en 1912 et 1913,  Eugène Delacroix en 1832 …


Notre visite commence en bas de la ville, en levant les yeux on observe l’hôtel Continental qui nous domine. C’était l’hôtel mythique de Tanger, un lieu plein d’histoire où ont séjourné Winston Churchill ou encore le Comte de Paris. Des scènes du film « un thé au Sahara » y ont été tournées … la prochaine fois je prendrai le temps d’y faire une petite halte et profiter de cette superbe terrasse qui a une vue imprenable sur le port !

tanger maroc hotel continental

Hôtel Continental – 36 rue Dar-Barhoud

Un petit clin d’oeil à la Vache qui rit !, dans la rue de la Marine. Il paraît que les petits triangles de cette spécialité fromagère sont très populaires au Maroc, dégustés au petit déjeuner, sur une crêpe ou en sandwich. (c’est vrai que c’est un produit qui se conserve bien, sans forcément besoin de grand froid).

maroc tanger vache qui rit

Maroc vue toits Tanger ville

On s’arrête quelques instants devant la magnifique porte décorée de la grande Mosquée, située près de la Médina, à l’emplacement d’un ancien temple romain. Si les musulmans l’avaient créée, les portugais l’ont ensuite convertie en église … mais en 1684, les marocains la transformèrent à nouveau en mosquée.

grande mosquee tanger maroc

Grande Mosquée – rue Jamaa el Kebir

⇒ Bon à savoir : Il existe des parcours fléchés pour faciliter votre découverte de la Médina et de la Kasbah (6 en tout) : il suffit de suivre les flèches colorées disposées sur les murs.

maroc tanger linge

maroc tanger moto chats

Au détour d’une rue, mon oeil est forcément attiré par cette oeuvre de street art, très colorée, réalisée en août 2018 à l’initiative de l’association Wissal. Elle représente un portrait de l’artiste marocain Mohamed Ben Ali Rbati, né à Rabat et mort à Tanger. C’est une oeuvre commune peinte par quatre artistes (Zouhir Oitache, Youssef Mahabi, Asmaa Alami et Alami Meryem) et sponsorisée par des galeries d’art et un restaurant de la ville.

maroc tanger street art

Voici l’une des portes, bab Al Kasbah

porte bab al kasbah tanger maroc

A droite de la porte bab El-Assa, la superbe fontaine avec décoration en mosaïque, sculpture sur bois et stucs ornementaux :

maroc tanger fontaine

maroc tanger

maroc tanger

Sur la gauche de la Kasbah, un balcon offre une jolie vue sur le port et la Méditerranée, que beaucoup viennent contempler …

Maroc Tanger porte

On s’aventure dans les ruelles colorées, dans cette partie fortifiée … beaucoup de bleu, un avant-goût de Chefchaouen ! :-)

Maroc TAnger

Nous avons ensuite exploré « le grand Socco », (dérivé du mot « souk » en espagnol) ce souk couvert abrite le marché aux fruits et aux légumes, le coin des boucheries, des triperies, le marché aux poissons mais aussi le bazar avec de nombreuses boutiques aux diverses marchandises. On y trouve aussi beaucoup de petites épiceries qui vendent des condiments, et les fameux cumin, paprika, coriandre, safran …

souk tanger maroc

souk tanger maroc épices

souk marchands tanger maroc

tanger métier à tisser

La pénombre envahit les rues, nous arrivons sur la très animée place du Grand Socco, où se trouve le cinéma Rif, une véritable institution, et l’un des lieux culturels les plus dynamiques de Tanger. On y trouve une cinémathèque créée en 2006 : en dehors des films d’actualité, il propose des documentaires, films d’auteurs, rétrospectives …

cinema rif tanger maroc

cinéma Rif Tanger Maroc

A l’intérieur comme en terrasse, le café de la Cinémathèque est le lieu de rendez-vous des habitants de Tanger, jeunes et moins jeunes : on peut y capter le wifi et se régaler de soupes, tartes salées ou cakes.

cinema rif tanger maroc

Bon à savoir : c’est le seul endroits proches de la médina, à deux pas de la mosquée, où l’on peut commander une bière (à consommer à l’intérieur)

Cinéma RIF – Place du 9 avril

De l’autre côté de la place, le tribunal de commerce se cache derrière cette jolie porte … ne soyez pas impressionnés et passez-la, vous y découvrirez derrière les jardins de la Mendoubia et surtout, à l’entrée, un énorme caoutchouc (ou banyan tree) centenaire. La Mendoubia a été créée pour abriter les bureaux et la résidence du Mendoub, représentant permanent du Sultan à l’époque où Tanger était une zone internationale. Pour la petite histoire, en mars 1941, le siège du consulat allemand a occupé certains des pavillons de ce prestigieux bâtiment. Hélas il faisait vraiment trop noir, je n’ai pas pris en photo ce bel arbre.

tanger maroc tribunal commerce

Tribunal de Commerce – Jardins de la Mendoubia – Place du 9 Avril 1947

Où manger ?

Nous avons fait une halte très gourmande au Palais de Zahia, à l’entrée de la médina de Tanger, dans le quartier du Petit Socco. Sous nos yeux ébahis les plats se sont succédé, des petits, des grands, et un succulent tajine d’agneau aux pruneaux … j’en salive encore.

Bien sûr un bon petit thé à la menthe était incontournable, servi avec brio !

palais zahia restaurant tanger

restaurant tanger palais zahia

Le Palais de Zahia n’est pas qu’un restaurant, c’est un riad traditionnel qui accueille des hôtes pour une ou plusieurs nuits. Nous avons pu faire une petite visite des chambres et suites ; la terrasse est très sympa mais hélas le temps n’était pas tellement favorable à y traîner plus longtemps.

riad palais zahia tanger maroc

Palais de Zahia – 76 rue de la Marine – Tanger

Où dormir ?

Je ne saurais trop vous recommander le superbe Hilton Al Houara, situé un peu à l’écart de l’agitation de la ville. C’est un véritable havre de paix ouvert il y a seulement quelques mois, en bordure de plage.

Prestations de haute volée, avec spa, deux restaurants, plusieurs piscines … et un buffet petit-déjeuner incroyable !

tanger hilton al houara luxe

Hilton Al Houara – Km 19.8, National Route 1 Tangier-Asilah
Site Web : https://www3.hilton.com/en/hotels/morocco/hilton-tangier-al-houara-resort-and-spa-TNGAHHI/index.html

Si vous préférez séjourner dans le centre de Tanger, voici quelques riads très mignons qui ont retenu mon attention, mais que je n’ai pas testées : le Dar Nour (et son mini restaurant le Salon Bleu), le Riad Mokhtar, la Tangerina (et ses deux chats trop mignons près de la cheminée) et le Dar Sultan.

Je n’hésiterai pas à y séjourner lors d’un prochain voyage ! (eh oui j’ai très envie de revenir à Tanger avec maridou).

Je conclus ce premier article avec un petit film bien modeste qui vous donnera un aperçu des villes et endroits visités pendant ce voyage de presse. J’espère qu’il vous plaira, n’hésitez pas à poser vos questions éventuelles dans les commentaires, je serais ravie d’y répondre !

Ce voyage fait suite à une invitation de Air Arabia, Aéroports de Lyon et l’Office du Tourisme du Maroc. Les choix éditoriaux des articles qui font suite à ce voyage me reviennent librement.

AIR ARABIA
Site Web : https://www.airarabia.com/fr

LYON AEROPORTS
Site Web : https://m.lyonaeroports.com

OFFICE DU TOURISME DU MAROC
Site Web : https://www.visitmorocco.com/fr

2 commentaires

  1. 1

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.