Dublin : le château

Dublin était notre destination d’arrivée depuis Lyon, (vol direct avec AerLingus), avant un itinéraire de type road trip au sud de l’Irlande qui nous emmènera jusqu’au Sud du Connemara.

Ayant atterri la veille, nous n’avons passé qu’une journée dans cette ville, c’est un peu dommage mais la météo étant clémente ce jour-là nous avons alterné quelques visites et découvertes à pied.

Première visite, celle du château, qui est en plein centre. (en face de Queen of Tarts, en plus !) ; nous pénétrons par la porte de Corke Hill, c’est là que trois personnes furent tuées pendant l’insurrection de Pâques 1916. On peut aussi entrer par le Ship Street Gate, ou le Palace Street Gate.

chateau dublin irlande

C’est Jean sans Terre (John of England) qui a fondé le château vers 1204, probablement sur les fondations d’un ancien fort datant des vikings, là où se rencontrent la rivière Liffey et la rivière Poddle.

Hélas il ne reste plus grand chose de cette époque, les bâtiments que nous allons visiter datent des XVIIIème et XIXème siècles.

dublin chateau visite

A notre grande surprise, nous tombons nez à nez avec des sculpteurs de sable dans la cour du château. Après renseignements j’ai appris qu’il s’agissait de la Dublin Castle Sand Sculpture Exhibition, un évènement qui a lieu chaque année à Dublin (depuis quinze ans !). C’est assez fascinant de voir les artistes travailler patiemment le sable et de voir apparaître des visages, des corps.

dublin chateau irlande

Mais maintenant, place à la visite !! Le château dispose d’une appli qui peut faciliter celle-ci, si vous ne choisissez pas une visite guidée. Par ailleurs un wifi est gratuit sur le site, des panneaux à l’entrée indiquent le nom du réseau ainsi que le mot de passe. Cool ! Un bel escalier mène au premier étage, où se trouvent les appartements officiels.

dublin chateau visite irlande

Ce sont les « state apartments » qui constituent l’essentiel de cette découverte, de grandes salles richement meublées, où vivaient les représentants de la Couronne britannique jusqu’en 1922. Maintenant ces pièces ne sont utilisées que pour des réceptions occasionnelles ou pour des cérémonies officielles.

Nous arrivons dans le State Corridor (ou couloir officiel), très lumineux et élégant avec ses arches.

dublin chateau visite

La Drawing Room ou salon officiel fût hélas en partie détruit par un incendie en 1941. Une longue restauration a permis de récupérer quelques objets d’origine ainsi que des photographies. On retrouve parmi les portraits présents celui de la reine Victoria encore toute jeune, ainsi que celui de son époux le prince Albert.

chateau dublin irlande

La salle du Trône est la salle où le monarque recevaient ses sujets et les courtisans locaux. Sur une estrade, un trône est exposé, installé pour la visite de George IV en 1821.

dublin chateau irlande a taste of my life

dublin castle ireland

La galerie des portraits (qui était à l’origine une salle à manger) fut utilisée comme grand dortoir pour les blessés de la première guerre mondiale. Plusieurs portraits y sont accrochés, sur la même thématique : ce sont tous les anciens vice-rois d’Irlande … un peu austère 😉

portrait gallery dublin castle

Les Dubhlinn gardens, sur lesquels on a une belle vue depuis les appartements. Qui aurait cru qu’à cet endroit se trouvait un étang, il y a très, très longtemps, du temps des vikings ? C’est de là d’ailleurs que vient le nom de la ville car Dubh Linn signifie étang noir.

dublin castle gardens

St Patrick’s room est la plus grande et la plus somptueuse salle de cérémonie en Irlande. C’était avant une salle de bal, mais depuis que l’ordre de Saint-Patrick y a été fondé en 1783, elle porte ce nom. Y sont exposées toutes les bannières de cet ordre ainsi que les médailles (voir ci-dessous). Son plafond peint est vraiment exceptionnel, de Vincenzo Waldré.

dublin castle st patrick's hall

medal saint patricks room dublin castle

Nous arrivons à la fin de la visite, après être ressortis de ce bâtiment je vous conseille de faire comme nous à pied le tour des autres bâtiments, de styles très différents (car certains sont bien plus anciens).

Ci-dessous la Norman Tower (1226) et la Chapelle Royale.

ireland dublin castle

A voir aussi à proximité, la Chester Beatty Library, une bibliothèque musée qui regroupe la collection de livres, gravures, venant du monde entier, d’un riche ingénieur des mines new-yorkais. Nous avons beaucoup aimé cette visite. (photos non autorisées)

chester beatty library dublin

J’espère que la visite vous a plu, à bientôt pour d’autres articles sur l’Irlande !

CHÂTEAU DE DUBLIN
Site Web : http://www.dublincastle.ie

vieux chateau de prague

5 commentaires

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>