Ardèche : Viviers

On a parfois l’impression d’un village un peu abandonné. Mais en regardant bien il y a de la vie, il y a des vies dans ce Viviers que j’ai découvert au mois de Septembre. En fait nous cherchions l’accès au défilé de Donzères, que nous n’avons finalement pas trouvé malgré les indications de notre guide Michelin. Pas de regrets car cette promenade dans Viviers était charmante. Il s’agit d’une ancienne cité épiscopale créée au 5ème siècle. La ville haute se situe sur un piton rocheux qui domine l’entrée du Rhône dans le fameux défilé. Nous sommes ici à la frontière de la Drôme et de l’Ardèche.

viviers_01

Voici quelques maisons de la ville basse, un peu décrépies … des enseignes vieillottes, des commerces souvent fermés, c’est un peu triste mais c’est le lot de beaucoup de villages en France que les jeunes désertent pour chercher du travail en ville … La Grande Rue par exemple comporte quelques façades de caractère, des portails cossus ou de beaux balcons en fer forgé. Certaines fenêtres sont agrémentées de détails pittoresques …

viviers_02

viviers_03

viviers_05

viviers_04

Plusieurs maisons aux volets clos depuis nombre d’années, pas entretenues, certaines très jolies mais pas restaurées … et la surprise, cette cathédrale, oui je dis bien une cathédrale, pas une église. Imposante, qui domine le village, avec ses arcs gothiques et ses gargouilles inquiétantes. C’est Claude Tournon, devenu évêque de Viviers, qui a fait détruire la cathédrale romane d’origine pour faire place à cette cathédrale Saint-Vincent, en 1498. La nef fut reconstruite au XVIIIème siècle.

viviers_06

viviers_08

viviers_14

Nous avons pu voir un charmant jardin caché derrière les murs d’une demeure près de la cathédrale. Qui aurait pu se douter que de tels trésors se dissimulaient là ?

Je vous conseille de contourner la cathédrale par la droite, par le chemin de Ronde, vous trouverez un passage place de la Plaine, qui mène à une vaste terrasse avec une belle vue.

viviers_13

Et comme toujours, je fais de jolies rencontres félines :

viviers_07

J’ai un peu parlé délabrement au début de mon article, aussi il est impossible de ne pas s’extasier devant cette Maison des Chevaliers, belle demeure du XVIème siècle, enfin restaurée après plusieurs années à l’abandon. Sa façade Renaissance est magnifique. On remarque au premier niveau quatre personnages en haut-relief, qui sont séparés par des consoles décorées d’acanthe et des écussons armoriés. Peut-être qu’un jour on pourra en visiter l’intérieur, qui n’est pas encore rénové. Il paraît qu’il y a un bel escalier à vis, une cheminée monumentale, et des peintures murales. C’est un riche commerçant, Noël Albert, qui avait fait construire cette demeure en 1546, qu’on appelle aussi « Demeure des Têtes ».

viviers_09

viviers_10

L’imposante Tour de l’Horloge, surmontée d’un campanile, qu’on distingue à peine sur ma photo. C’est la seule tour qui subsiste de la ville basse … et encore un minou !

viviers_15

Enfin avant de partir ne manquez pas le Café qui se trouve place de la République (juste à côté de la maison des chevaliers), pour une pause et pour admirer leur joli carrelage en ciment. La charcuterie traiteur vend de délicieuses « caillettes », spécialité de la région, et le carrelage est pas mal aussi ! (non ce n’est pas une obsession)

viviers_11

viviers_12

J’espère que vous avez aimé la visite du village de Viviers et que cet article vous donnera envie de marcher dans mes pas …

 

20 commentaires

  1. 1
  2. 2

    Encore un joli article et des photos superbes qui donne des idées et des envies. Tiens je me souviens la première fois que je me suis baladée sur ton blog, tu parlais « du Nid » à Nantes. J’ai adoré. J’y vais bientôt enfin pour les fêtes.
    Bonne journée….

  3. 3

    Bonjour,

    Je suis une  » nouvelle  » lectrice de ton blog.
    J’ai regardé tous tes articles et ça ma donné envie de découvrir tous ces endroits (j’en connais deux – trois quand meme). Et je t’ai également piqué quelques recettes pour essayer.

    Encore un blog que je vais suivre parmi la longue liste que j’ai déjà 🙂

    Bonne journée.

  4. 5
  5. 6
  6. 7
  7. 8
  8. 10
  9. 11
  10. 12
  11. 14
  12. 15

    Haaa, Viviers !
    J’ai aimé redécouvrir ce village par ton article, parce que c’est une toute autre façon de le voir.
    Viviers, pour moi, c’est le village où le collège privé nous emmenait passer la journée pou rencontrer d’autres collégiens, faire des jeux ensemble, apprendre à se connaître, et écouter une messe ! C’était dans une grande arrière cour, peut-être la terrasse en photo d’ailleurs, qu’on se retrouvait. J’ai un souvenir très amusant d’ailleurs, d’une année où chaque école avait son lot de bobs pour que l’on ne prenne pas une insolation, et d’une couleur différente pour nous reconnaître. On avait un horrible bob rouge. Le mien a terminé rempli de mots de copines avec un gros « à mort les bobs rouges » en cri de guerre gravé au stylo bic. :p
    Bref, mis à part ce souvenir amusant, Viviers reste un souvenir assez barbant. :p Du coup, c’est sympa de lire ton article et en voir une autre facette. (:

  13. 16

    J’ai adoré ces magnifiques photos du Viviers que j’habite. Il est effectivement chargé d’histoire, de monuments, de ruelles pavées, mais aussi d’un port, d’un cours d’eau (l’Escoutay) qui n’attendent qu’à être visités et revisités 😉
    J’espère que tu compléteras ton album et que pleins d’autres viendront découvrir mon village.

  14. 19

    A propos des carreaux, les premiers carreaux de ciment furent inventés à Viviers, berceau de la première cimenterie de France, Lafarge. Ma grand mère en avait de beaux chez elle. Bravo pour tes belles photos.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.