Berlin : Musée Juif

Lors de notre voyage à Berlin, nous n’avions pas prévu de visiter beaucoup de musées. C’était l’été, j’avais fait l’impasse sur l’île aux Musées car nous ne restions que 3 jours, et je préférais découvrir la ville du dehors. Alors pourquoi celui-ci ? Je crois me souvenir que dans le guide que j’avais consulté il était recommandé … bien sûr j’avais un peu peur qu’il soit bien sinistre et ne parle que de la shoah … Mais en lisant le descriptif je me suis aperçue qu’il n’en était rien, et qu’il abordait plutôt le thème de la vie de la communauté juive en Allemagne. Dommage que le musée soit carrément à l’écart de toute activité, loin de la bouche de métro, il faut vraiment être motivé pour aller là-bas, il n’y a rien d’autre à y faire dans cette partie de Kreuzberg.

Que ce soit en été ou en hiver on peut adapter son voyage à Berlin selon ses goûts, qu’on aime le street art, les parcs, les musées ou les brocantes … j’espère y retourner bientôt, peut-être avec Voyageurs du Monde, pour voir toutes les choses mises de côté lors de ce premier voyage …

Mais revenons à notre visite ! Celui-ci fut inauguré en 2001, et accueille un nombre croissant de visiteurs. Plus qu’un lieu d’exposition, c’est un lieu aussi de rencontres, d’échange, où se déroulent de nombreuses manifestations qui rassemblent un grand nombre, juifs ou pas.

Berlin musée juif

Le musée se compose de deux bâtiments distincts, l’un plus ancien, où se trouve l’entrée. Le lieu a été inauguré en 2001, mais c’est dommage, on ne se rend compte vraiment de l’originalité de sa forme que par une vue aérienne du bâtiment ; vécu de l’intérieur c’est différent. C’est l’architecte Daniel Libeskind qui l’a conçu, il a une sorte de forme d’éclair. Habillé de zinc, il s’appelle « between the lines » (Entre les lignes)

Berlin musée juif

La première partie du musée, au sous-sol, est appelée « Axes ». Des documents personnels y sont montrés en vitrines, souvenirs de familles déchirées par l’holocauste, photos, objets d’époque.

Judische museum berlin

Après avoir grimpé plusieurs marches, on arrive à la Galerie Eric F. Ross, Le « Memory Void » héberge l’installation de l’artiste israélien Menashe Kadishman, « Shalekhet » (feuilles tombées). On est très émus devant tous ces visages en métal qui gisent à même le sol. Vous voyez donc sur la photo ci-dessous l’un des « voids », espaces vides dans la structure du bâtiment.

jewish museum Berlin Germany

Encore plus haut, au niveau 1, il y a beaucoup de choses à voir. Nous avons été impressionnés par ce bras robotisé qui recopie la Torah, le ou plutôt les livres (puisqu’il y en a cinq) qui retranscrivent l’enseignement divin selon Moïse. Le robot Bios n’a mis que trois mois pour recopier le texte sacré, sur un grand rouleau de papier blanc, alors qu’un scribe aurait mis un an.

musée juif de Berlin

Musée juif de Berlin

Il y a des espaces très bien faits et interactifs, ludiques, qui nous ont beaucoup appris sur les traditions juives, depuis 950 jusqu’à nos jours. Axés tour à tour sur les femmes, sur les communautés en ville, ou à la campagne, à travers les âges, les gros plans savent susciter l’intérêt du visiteur.

berlin musee juif

Dans cette vitrine, un aperçu des différents types de kippa, cette calotte portée par les juifs pratiquants. Il en existe avec des motifs ou des décors de toutes sortes, je ne savais pas qu’on en trouvait même avec les héros de Friends dessus !

kippa musée juif berlin

La fin des expositions permanentes au niveau 2 est un peu plus sombre et parle de l’étendue du nazisme et de l’holocauste.

Musée Juif de Berlin

J’ai beaucoup aimé la partie « Berlin, Berlin, 1890-1933″, qui expose les familles qui ont réussi dans cette ville, dans le commerce ou dans des activités artistiques ou scientifiques.

history of Kadewe Berlin

Pour terminer je recommande de s’attarder dans la boutique du musée, très bien achalandée, j’y ai même trouvé de beaux livres sur le street art berlinois.

Ce voyage à Berlin est le fruit d’une collaboration avec Visit Berlin. Les choix éditoriaux des articles qui font suite à ce voyage me reviennent librement.

MUSÉE JUIF (JÜDISCHES MUSEUM)
Lindenstrasse 9-14
10969 Berlin
Téléphone : (49) 30 259 93 300
Site Web : http://www.jmberlin.de

Entrée : 8 euros  – 25%  avec la Berlin WelcomeCard

sardaignecagliari

9 commentaires

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6

    A savoir qu’en plus de l’expo permanente, le musée présente des expositions temporaires très intéressantes, comme « Kosher & Co » qui expliquait ce qu’était l’alimentation casher.

    A quelque pas de là, ne pas manquer la « Berlinische Gallery », un des supers musées d’art contemporain de Berlin.

  7. 8

    Je n’ai pas osé visiter le musée juif… Peut-être me lancerai-je une prochaine alors. En revanche, j’ai trouvé le mémorial extrêmement sobre, mais néanmoins très émouvant. Une ville très attachante. Merci pour ce post.

  8. 9

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>