Megève

Pendant mon court séjour à Megève le mois dernier, nous avons faire une petite exploration avec un guide dans cette jolie station de Haute-Savoie.

Avant de penser à chausser les skis, il faut s’assurer qu’en cas de pépin vous êtes bien couverts par votre assurance. American Express propose des services très intéressants comme celui de l’assistance neige et montagne très utile quand on pratique les sports d’hiver : en cas d’accident vos forfaits sont remboursés, ainsi que les cours de ski que vous auriez éventuellement réservés (jusqu’à 800 €).

 

sculptures catalano megeve

Connaissez-vous la station de Megève ? (Petite parenthèse, on ne dit pas Mégève ni Meugève, mas M’Gève)  C’est une petite station, j’étais assez étonnée d’apprendre qu’elle n’avait que 3800 habitants. Evidemment en période hivernale et surtout pendant les vacances scolaires ce chiffre augmente considérablement, car elle accueille des skieurs sur ses 445 km de pistes (220 pistes). On peut pratiquer aussi le ski de fond sur 40 km. Depuis 1914, Megève développe les sports d’hiver, son succès venant aussi de l’installation ici de la famille Rothschild qui a attiré les aristocrates et les têtes couronnées à partir de 1921. C’est là qu’est né le fuseau, ce pantalon moulant créé par Armand Allard, dont la marque existe encore, pour Emile Allais, un skieur né ici. Leur boutique est dans un magnifique chalet sur la petite place où se trouve le sapin justement !

En été il y a aussi beaucoup d’activités à pratiquer comme le golf, les balades en forêt ou randonnées, l’équitation, l’escalade ou le vélo.

Un passage à l’Office du Tourisme me semble indispensable pour connaître les animations prévues, récupérer un plan du village ou des pistes. D’ailleurs il est intéressant de faire un petit circuit pour voir toutes les statues disséminées sur les places ou dans les rues. Megève accueille régulièrement des oeuvres d’artistes, et lors de notre venue c’était Bruno Catalano et ses étranges voyageurs qui ont attiré nos regards …. à voir jusqu’au 15 avril 2015, voir ici les détails de cette exposition. (voir photo ci-dessus)

Rendez-vous est pris avec notre guide Edouard Apertet pour un tour de la station, sous la neige qui a commencé à tomber en début d’après-midi. Edouard est guide du patrimoine des Pays de Savoie, et il est très intéressant de l’écouter.

guide megève

Edouard guide Megève

Nous rentrons nous mettre à l’abri quelques instants dans l’église Saint-Jean-Baptiste, que vous voyez ci-dessous, avec en premier plan le manège Ladurée, Place de la Croix d’Or. En effet il y a une jolie boutique ici pour les accros des macarons !

manège Ladurée Megève

Des moines bénédictins auraient été à l’origine de cette église, qui fut d’abord un prieuré puis fut agrandie au XIVème siècle … poussez la jolie porte et rentrez quelques instants … le plafond est très beau, et si vous y êtes à la bonne heure, vous entendrez le carillon des onze cloches.

eglise megève

Plus loin on s’arrête devant le twitter du XIXème siècle, eh oui, le lavoir, c’est là que les femmes se racontaient les derniers potins du village, tout en lavant leur linge.

Lavoir Megève

Sur la place du village, au mois de décembre, il ne faut pas louper le magnifique sapin de Noël (ou plutôt « Sapin d’Art »), décoré cette année par Marina Albertini sur le thème des sports d’hiver. C’est en effet elle qui a remporté le concours Troph’Art cette année. J’aime beaucoup cette mise en lumière.

sapin trophart megeve

boutique Ladurée Megève

Le lendemain, nous avons été très chanceux puisque nous avons pu visiter en avant-première au musée de Megève l’exposition « Chic à la montagne – 100 ans d’élégance à Megève« . Elle retrace l’évolution du vêtement de ski et de la mode aux sports d’hiver. Figurez-vous qu’au tout début il n’y avait aucun vêtement étudié pour la pratique de ce sport, les gens skiaient en vêtements « normaux », réchauffés de quelques lainages !! Heureusement, ensuite, les fuseaux, doudounes, MoonBoots et autres vêtements et chaussures très techniques sont apparus pour un meilleur confort. Madame le Commissaire de l’exposition, Nadine Chaboud, nous a donné beaucoup d’explications très intéressantes, cette expo est une performance car il y a très peu de documents sur le sujet, elle a donc dû travailler surtout avec les magazines ou catalogues de l’époque. Hélas il y a peu de vêtements anciens de ski, car les gens ne les conservaient pas …  Merci à elle de nous avoir consacré du temps, en pleine mise en place de l’exposition qui démarrait le soir-même. A voir jusqu’au 19 avril (entrée libre).

chic à la montagne

ET AUSSI ….

Nous n’avons pu tester en raison du manque de neige, mais si je retourne à Megève j’aimerais beaucoup tester le restaurant d’altitude La Folie Douce, qui a déjà ouvert dans d’autres stations comme l’Alpe d’Huez, Val d’Isère, Val Thorens et Méribel. L’un des fondateurs a pu nous expliquer le concept à l’hôtel M de Megève, ce lieu a l’air vraiment top, un restaurant « La Fruitière » avec une chouette déco, des spectacles sur scène (des artistes viennent même de l’étranger !), la fête … tout fait envie ! Voici leur site internet si vous voulez découvrir, il y a des films, des photos : www.lafoliedouce.com/

J’espère vous avoir donné envie de découvrir Megève, connaissiez-vous déjà cette station ?

OFFICE DU TOURISME
70 rue Monseigneur Conseil
74120 Megève
Téléphone : 04 50 21 27 28
Site Web : http://www.megeve.com 

sardaignecagliari

15 commentaires

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 7
  7. 8
  8. 10

    Merci pour ces très jolies photos… je connais bien M’gève (!), j’y ai passé beaucoup de temps, petite, dans une colo très chouette qui s’appelait le Petit Poucet… je ne sais pas si elle existe encore! Et puis j’y suis retournée de nombreuses fois par la suite, c’est sans aucun doute LA station que je préfère… cet article me donne envie d’y retourner!

  9. 14

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>