Slo living hostel Lyon

On ne peut pas dire qu’on voit s’ouvrir tous les jours des auberges de jeunesse à Lyon, la ville était d’ailleurs assez pauvre en la matière puisque seulement deux établissements existaient …. jusqu’à l’arrivée de Slo !

Il est vrai que je suis davantage habituée ici à parler d’hôtels haut de gamme, et ce n’est pas une review que je vais faire ici, n’y ayant pas (encore) dormi … mais plusieurs raisons m’ont poussée à faire cet article : vous faire connaître l’adresse, aider ces jeunes qui ont créé un endroit innovant et agréable, partager l’interview de Julien, l’un des créateurs de Slo Hostel.

Situé dans le quartier de la Guillotière, rue Bonnefoi, il est tout près du métro (ligne B), et assez proche de la Presqu’île et du centre ville. Sa particularité : des dortoirs pour 2, 4, 6 ou 8 personnes, et deux chambres pour deux personnes avec sanitaires / douche privatifs. Ajoutez à cela une pincée de déco tendance, et vous y êtes ! J’ai donc poussé la porte du Slo Living Hostel pour visiter les lieux et poser plein de question à Julien, clap départ !

Slo Living Hostel Lyon

ATOML : Slo Living Hostel a ouvert il y a peu de temps, le 1er juin … déjà beaucoup de réservations, et beaucoup de clients étrangers ? Comment vous ont-ils découvert ?

Julien : En fait nous avons lancé notre site il y a déjà pas mal de temps, donc nous avons eu des réservations via internet, via Google Maps, via le site HostelWorld (le réseau d’auberges de jeunesse) ; c’est un réflexe pour les voyageurs qui réservent chaque étape au fur-et-à-mesure. Nous avons différents types de clientèle : outre les voyageurs étrangers, nous avons aussi une clientèle française « affaires » qui a envie de se déporter un peu de l’hôtellerie classique et qui veut trouver un climat un peu plus convivial et en même temps trouver une chambre à un prix économique dans le centre de Lyon (75 à 85 €), pour un hébergement de qualité et bien placé.

ATOML : Vous êtes 3 co-fondateurs à l’origine du Slo Living Hostel, peux-tu nous en parler ? Tu es également blogueur voyage ? (TravelVox)

Julien : Oui, enfin c’est l’une de mes casquettes ! J’ai fait une école de commerce, et travaillé dans l’hôtellerie dans le cadre du développement de ce projet (process de réservation, d’accueil …) ; j’ai des expériences dans le milieu hôtelier à Lyon, et j’ai aussi occupé précédemment des postes dans les domaines du marketing et du commercial. Il y a aussi Charlotte, qui est architecte de projet, et Pierrick qui s’occupe davantage de la partie finances, RH, administration … Nous sommes tous les trois de Lyon, Pierrick est mon ami d’enfance et Charlotte ma compagne depuis quelques années. Nous avons beaucoup voyagé à titre personnel.

Slo Living Hostel Lyon

ATOML : Mais comment est venue l’idée de la création de Slo Living Hostel ? Vous êtes parti du constat qu’il y avait peu d’auberges de jeunesse à Lyon ?

Julien : Oui effectivement, il y a seulement deux auberges de jeunesse, l’une dans le Vieux Lyon, et l’autre sur les quais de Vaise, ce qui est assez peu. Mais surtout, je tenais à m’investir dans un projet qui me garde un pied dans le voyage et dans cette culture internationale, et j’avais envie aussi de développer un projet assez complet à tous points de vue (gestion de projet, innovation, marketing, commercial …).

ATOML : Et ailleurs, vous aviez déjà vu des projets similaires d’ouverture d’hostels qui proposent également des chambres privatives en plus des dortoirs habituels ?

Julien : Oui, c’est un mouvement qui est apparu depuis environ 2 – 3 ans en Europe (Portugal, Turquie .. où quelques acteurs émergent), mais aussi à Avignon ou Lille (ouverture cette année), avec un aménagement des espaces communs plus soigné, loin des salles « hors sac » habituelles. On est dans la mouvance d' »auberges nouvelle génération », un peu entre le boutique hotel et l’hostel et c’est ce que demandent les gens, ils sont ravis d’être accueillis dans un cadre agréable, qui n’est pas forcément plus cher ; pour cela, il faut user d’astuces architecturales, de mobilier, de conception en amont. On s’est donc dit qu’il y avait quelque chose à faire à Lyon dans ce domaine, un vide à combler.

Slo Living Hostel Lyon

ATOML : J’ai remarqué sur votre site internet que vous aviez plusieurs partenaires lyonnais très intéressants ? Dis-m’en davantage s’il te plaît ?

Julien : Oui effectivement, c’est un point sur auquel j’ai pas mal réfléchi en amont. Nous sommes en train de travailler là-dessus, l’objectif ici était de lister les acteurs touristiques qui permettent de vivre la ville autrement (Plum Kitchen de Lucy Vanel, Cybèle (visites de la ville), Lyon Bike Tour ….)

ATOML : Qui occupait les lieux avant que Slo arrive ici ?

Julien : Il y a eu beaucoup d’affectations différentes depuis l’après-guerre ; les parents du propriétaire avaient construit l’autre partie du bâtiment pour héberger des personnes en difficulté (NDLR : la partie dortoirs qui est de l’autre côté du patio) ; le rez-de-chaussée a toujours été un local à louer pour différentes activités, il y a eu un fourreur, un imprimeur, puis une école privée hors contrat. Nous avons trouvé les l’endroit en très mauvais état ; nous avons tout refait de A à Z, Charlotte a fait un gros travail déjà de recherche de local puis a vérifié que cet emplacement répondait à ce que nous cherchions au niveau fonctionnel.

Slo Living Hostel Lyon

ATOML : Le matin vous servez un petit-déjeuner pas très cher : 5 euros

Julien : Notre idée c’est vraiment de proposer un petit-déjeuner simple mais de qualité, typiquement français : baguette, croissant, beurre, confiture, mais aussi céréales. On teste les boulangers locaux mais on en a deux ou trois déjà pas mal du tout ! On aimerait proposer des produits locaux pour les confitures, ce n’est pas encore le cas mais on doit travailler dessus, de même pour l’offre de planches de charcuterie et fromages pour le soir, ou pour les bières locales pour améliorer notre option « repas » pour le soir, on a contacté pas mal de partenaires, c’est en cours de finalisation.

ATOML : L’hostel est bien connecté ?

Julien : Nous avons une connection par la fibre, donc un wi-fi à très haut débit, avec deux réseaux. Les clients ont accès partout avec un mot de passe, à l’accueil, dans le patio ou dans les chambres et dortoirs.

slohostel

Slo Living Hostel Lyon

Les murs blancs sont réveillés par des encadrements d’affiches d’évènements locaux (expos, festivals) ; la signalétique a été pensée par un collectif de graphistes lyonnais, et un grapheur Don Mateo, a réalisé une oeuvre sur le mur blanc du patio !

Merci à Julien de m’avoir consacré un peu de son temps et m’avoir fait visiter ce nouveau lieu ! Faites passer le mot autour de vos amis voyageurs !

SLO LIVING HOSTEL
5 rue Bonnefoi
69003 Lyon
Email : contact@slo-hostel.com
Téléphone : 04 78 59 06 90
Site Web : http://slo-hostel.com/

15 commentaires

  1. 1
  2. 3

    Enfin !! Une nouvelle auberge de jeunesse sur Lyon ! Pourquoi n’a-t-elle pas ouvert ses portes plus tôt quand j’en avais besoin ^^ En tout cas, c’est une bonne adresse à garder bien précieusement car l’établissement a l’air bien sympa :)

  3. 4
  4. 5
  5. 6

    En effet, l’Auberge de Jeunesse ,que j’ai beaucoup pratiqué dans mon jeune temps en Irlande, c’était plutôt spartiate voire limite parfois 😉
    Mais, j’avais été interpellée il y a quelques mois lorsque j’avais commencé à suivre Slo Hostel sur Instagram, la déco et les ambiances donnent vraiment une nouvelle dimension à ce type d’hôtellerie. Une adresse qui semble fort sympathique.

  6. 9

    C’est hyper beau !
    C’est clair qu’il manquait une auberge comme ça à Lyon. J’habite la ville donc je ne pense pas avoir l’occasion de la tester mais je la recommanderai avec plaisir !

  7. 11

    Wow !
    Ca me rappelle l’auberge dans laquelle j’étais à Stockholm !
    La France manque cruellement d’auberge cosy et branchées comme celles-ci. La déco est géniale. Charlotte a fait un boulot dingue !

    Je note pour un éventuelle séjour à Lyon ! La dernière fois que j’y étais allée j’avais choisi un hôtel…Où je ne retournerai pas !

    Xx
    Julie

  8. 12

    En tant que graphiste et grande amatrice de décoration, un seul mot s’impose à moi : PUTAIN. J’adore cette grande table en bois, cette chaise simple, blanche et épurée, ce méli-mélo d’étagères au dessus du bar… C’est franchement canon, merci pour ce partage. Ça manque cruellement d’endroit comme ça en France.

    Gros bisous.

    http://www.linehogsark.fr/

    • 13

      bonjour Line et bienvenue ici ! il y a quelques jours une fresque de DonMateo sur le mur blanc du patio, j’ajouterai une photo à mon article prochainement. Je suis ravie que celui-ci vous ait plu !

  9. 14

    Salut Virginie,

    I used a translator to translate this interview with Julien. It is such a stunning design hostel, and Lyon a fantastic destination! Cannot wait to be back to check out the Slo Hostel!

    All the best,
    Matt

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>