L’Auberge de l’île

L’île Barbe fait partie des endroits très particuliers de Lyon, encore en ville mais déjà presque à la campagne.

ile barbe lyon

et dans cet écrin …. une adresse bien cachée mais connue des lyonnais … la fameuse « Auberge de l’île », installée depuis déjà plusieurs années dans cette bâtisse du XVIIème siècle. Là, Jean-Christophe Ansanay-Alex (Casino de Divonne, Million à Albertville, Pierre Orsi, maison Lafay, Didier Clément au Grand Hôtel du Lion d’Or en Sologne, et chef personnel de Christina Onassis), cuisine les meilleurs produits du marché avec talent et amour.

auberge de l'île restaurant gastronomique

Ma visite était en partie justifiée par le test de la suite Prestige, ouverte depuis déjà plusieurs mois au premier étage de la maison, mais il est impossible d’oublier que l’Auberge de l’île c’est avant tout une excellente table étoilée ! Voici un petit aperçu des assiettes …

Les noix de Saint-Jacques et truffe noire « comme une compression de César », la tarte « minute » au chocolat extra bitter Valrhona mi-cuit et sa glace au moka d’Ethiopie (j’ai adoré) …

auberge de l'île restaurant gastronomique lyon

Le « bonbon d’huître » Gillardeau , le caviar Astera Baerial Impérial qui cache une bavaroise de céleri avec une pointe de fenouil (gros coup de coeur), le velouté de cèpes « comme un cappucino » (aérien et délicat)

auberge de l'île restaurant gastronomique

Dans la toute petite cuisine de 18 m², tel un chef d’orchestre, Jean-Christophe dirige son équipe à la baguette ; chacun a une tâche bien définie, et je peux vous dire qu’il a toujours un oeil en salle pour ne pas faire trop attendre les clients. Le service est plutôt rapide pour des menus si élaborés (Tradition ou Création). Les desserts sont vraiment au top également, d’après ce que j’ai pu goûter :-)

auberge de l'île restaurant gastronomique

Bref on en prend plein la vue et les papilles, oui le restaurant a perdu une étoile Michelin dans la version 2014 du Guide rouge, mais la clientèle reste fidèle au chef Jean-Christophe Ansanay-Alex, dont l’établissement est également membre des Grandes Tables du Monde (158 restaurants peuvent s’en vanter). Ses parents tenaient déjà l’auberge, avec une cuisine bourgeoise lyonnaise ; il reprend le restaurant en 1991 et obtient une première étoile, puis une deuxième en 2002.

Que diriez-vous maintenant de découvrir la suite d’hôte de 113 m² ? Située au dessus du restaurant, on y accède par une porte secrète, et un beau vitrail se trouve sur le palier, juste à côté de la porte d’entrée. Elle est privatisable pour un apéritif entre amis, un dîner …

auberge de l'île lyon

suite d'hôte auberge ile lyon

Un grand coq de l’artiste lyonnais Stéphane Braconnier, « le ventre jaune » est la première chose qui attire l’oeil lorsqu’on pénètre dans le grand salon (40 m2), avant d’être invité à s’asseoir dans les canapés de cuir blanc. Un vase avec des fleurs blanches, des lys, ou parfois des roses, est posé sur la table basse. Une base pour Ipad diffuse de la musique lounge, la bibliothèque est riche en ouvrages gourmands mais aussi en titres plus artistiques. Je crois que je serais bien restée quelques jours de plus pour lire tout à loisir ces livres du Chef …

suite hote auberge ile lyon

auberge de l'île suite hotes

Installez-vous, dégustez votre flûte de champagne, picorez les beignets d’herbes aromatiques et légumes (patates douces, betteraves) … just relax ! J’allais m’étonner de l’absence de télévision dans cette pièce (il y en a une dans la chambre à côté), mais avant que je ne puisse ouvrir la bouche on m’avait déjà proposé de regarder un film ou une émission sur le grand écran qui peut se baisser du plafond, un rétroprojecteur assurant la diffusion.

auberge de l'île restaurant gastronomique

beignets herbes auberge ile

Remarquez ces rideaux façon fourrure, j’aime beaucoup ; c’est le chef lui-même qui a supervisé la décoration, choisissant ces tons clairs pour le mobilier, ces canapés de formes modernes qui contrastent un peu avec la salle du restaurant bien plus classique et traditionnelle. Seul l’architecte Philippe Magnin a été consulté pour la « salle à manger – cuisine ».

suite hotes auberge ile caluire

Même parti pris de modernité pour « la table du chef », dans une pièce attenante au salon. Ici l’éclairage est plus discret, concentré sur la table, les murs sont plus sombres, et la partie cuisine se fait discrète pour un maximum de convivialité, mais c’est bien ici que le chef peut cuisiner devant vous, pour éventuellement un cours culinaire, ou pour un repas convivial entre amis ou relations d’affaires.

Passons dans la pièce à côté, la chambre, avec un lit deux personnes à baldaquin.

lit baldaquin auberge ile lyon

aubergedelile_14

Comme dans le salon, une moquette recouvre le sol. L’ambiance nous emporte en Inde, avec au mur des photographies qui incitent au voyage ; de grands placards muraux peuvent accueillir vos tenues si nécessaires ; l’éclairage est plutôt tamisé.

Passons à la salle de bains, très sobre. J’aime beaucoup le sol façon pavés anciens, elle est bien éclairée, et met à la disposition de l’hôte des produits Hermès « eau d’orange verte », une de mes préférées, bien tonique, qui réveille bien le matin et fait la peau douce !

aubergedelile_16

aubergedelile_15

Les esprits chagrins pourront reprocher l’absence de baignoire dans une suite de cette qualité. Personnellement ça ne m’a pas gênée car la « cabine » de douche est très spacieuse, murs en béton lisse, banc pour se relaxer, jet puissant mais modulable aisément, sans se prendre la tête (oui j’ai parfois des problèmes de réglage de robinetterie). C’est peut-être dommage qu’il n’y ait pas de porte ou autre cloison pour l’isoler du reste de la salle de bains.

Peignoirs et babouches en éponge, miroir grossissant rétro-éclairé, pièce bien chauffée, que demander de plus ? Draps de bain et serviettes en quantité suffisante avec une éponge bien moelleuse.

aubergedelile_17

Vous souvenez-vous du petit-déjeuner pris dans l’hôtel objet de ma précédente review ? Sans doute pas, car il n’y en avait pas de prévu … la réceptionniste avait eu la gentillesse de me préparer une tasse de thé avant que je ne reparte le ventre vide :-)

Rien à voir ici puisque la veille au soir on demande à l’hôte ce qu’il souhaite pour ce premier repas de la journée, le plus important sans doute, qu’il ne faut surtout pas zapper … je ne tenais pas à trop me charger car j’avais prévu de courir sur les quais de Saône ensuite. Je me suis cantonnée à des douceurs sucrées, mais si vous préférez du salé le Chef Ansanay-Alex pourra vous préparer des oeufs à la truffe, de la poitrine façon bacon … demandez, vous serez sûrement exaucé !

Sur ma table et donc bientôt dans mon estomac : pain grillé, brioche grillée, madeleines encore tièdes juste sorties du four, pain d’épices, beurre salé ou doux, fromage blanc, marmelade d’oranges et confiture de framboises, yaourt de brebis aux fruits rouges … et un jus de fruits Alain Millat.

aubergedelile_18

Je n’ai pas pu tout finir, quel dommage mais j’ai vraiment apprécié tout ce que j’ai goûté, d’une grande fraîcheur.

En résumé c’est un endroit exceptionnel, pour un moment culinaire rare et précieux, à prolonger dans cette suite Prestige où vous serez bichonné comme il se doit. La suite ne rentre pas dans la catégorie hôtelière donc pas d’étoiles à vous indiquer cette fois-ci.

Bon à savoir : le restaurant est fumeurs-friendly, un petit salon vous attend au premier étage si vous ne voulez pas aller dehors « en griller une » … et psssst une deuxième suite est en préparation, à suivre ! Par ailleurs Jean-Christophe Ansanay-Alex a plein de projets en tête et vous pourrez peut-être en apprendre davantage ici prochainement …

AUBERGE DE L’ÎLE
Place Notre Dame – Ile Barbe
69009 LYON
Téléphone : 04 78 83 99 49
email réservation : reservation@aubergedelile.com

Site Web : http://www.aubergedelile.com/

* INVITATION *

12 commentaires

  1. 1
  2. 2
  3. 3

    Une belle découverte que cette suite insoupçonnée servie dans ce joli écrin. Très joli article qui met l’eau à la bouche. Petite précision, quelle est la fourchette de prix pour repas, suite et privatisation? (Le lien du site n’est pas fonctionnel)
    bise Julien

    • 4

      bonjour Julien, j’ai rectifié le lien qui doit fonctionner maintenant. Les renseignements concernant les prix des menus s’y trouvent ; en ce qui concerne la suite, elle est à de 390 à 490€ la nuit pour 2 personnes (selon les périodes) avec le petit déjeuner et le Salon du Chef se loue 400€ lors de séminaires, réunions en journée (capacité 22 personnes max).

      Sinon il y a la table du Chef qi se loue également au déjeuner comme au dîner avec un minimum de 4 personnes pour un grand menu dégustation « sur mesure » suivant l’envie du Chef, prix de 250€ pp.

  4. 5
  5. 6

    Ca a l’air d’être une super adresse! Plus je te lis et plus je me dis qu’il va falloir que je visite Lyon un de ces jours…en plus j’ai une copine sur place: l’excuse est toute trouvée :)

  6. 7
  7. 8
  8. 10
  9. 11
  10. 12

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>