Renaissance Paris République

Je préfère en général les hôtels indépendants mais une fois n’est pas coutume cette fois-ci c’est un établissement d’un groupe important, Marriott, que j’ai choisi pour un court séjour parisien au mois de juillet dernier. C’est je crois le seul hôtel cinq étoiles dans l’est parisien , qui se trouve dans le 10ème arrondissement, rue René Boulanger. Très facile d’accès en métro, il suffit de prendre la sortie n°6 à l’arrêt République et vous n’êtes qu’à quelques pas du Renaissance République . Début 2019, Marriott International a simplifié son programme de fidélité et les clients fidèles de toutes ses marques mondiales sont récompensés en adhérant à Marriott Bonvoy, qui remplace les trois existants précédemment.

paris 10 kouka façade hotel renaissance

Cet ancien immeuble de bureaux, siège du groupe d’assurances Axa, a été conçu entre les années 1969 et 1972 par les architectes Jean-Jacques Fernier (grand prix international d’architecture et d’urbanisme) et André Biro. Il attire le regard avec ses panneaux de fonte en aluminium moulé, aux fenêtres galbées aux angles arrondis. Elles sont caractéristiques de cette époque, où l’on cherchait à produire des façades moins rigides et moins banales que celles produites dans les années 1950.

Il a été remanié par le cabinet d’architectes Haour qui a restructuré l’immeuble en abaissant d’un niveau les deux cours extérieures pour restituer au rez-de-chaussée un passage continu jusqu’au fond de la parcelle, à l’image des passages typiquement parisiens. Ces deux cours, végétalisées, permettent d’accéder au restaurant par exemple. Environ 120 chambres (101 chambres, 19 suites et 1 penthouse) ont été créées ainsi que le spa en sous-sol ; il y a trois sous-sols à usage de parking.

La réception, le lobby et le bar

Didier Gomez a été chargé de l’architecture intérieur de l’hôtel ; inspiré de l’art des années 1950 et 1960, il mêle le teck, l’aluminium, et des créations plus contemporaines comme le mobilier dessiné par Hamilton Conte .

S’il travaille aussi pour des résidences privées ou des bureaux, c’est un habitué des projets hôteliers, comme le Sofitel Le Faubourg ou Jardin des Roses à Rabat, ou le Fairmont à Kuala Lumpur. J’ai trouvé sa sélection de fauteuils et canapés particulièrement réussie, de Geneviève Dangles, Christian Defrance (son mari) et Joseph-André Motte, rappelant le style des années 50.

Vous remarquerez quelques céramiques originales de grands noms de créateurs français, comme Claudine Monchaussé ou Gustave Tiffoche .

marriott renaissance paris republique

On y trouve aussi un petit coin détente, avec un joli baby foot, il y a beaucoup de beaux livres sur Paris, le voyage, le design, l’art, dans toutes les étagères … c’est vraiment une invitation à en prendre un et à se caler dans un des confortables canapés pour le lire !

renaissance republique baby foot

paris renaissance republique hotel

La terrasse

Pour se mettre au vert, pourquoi ne pas s’installer dans le passage dont je vous parlais au début de l’article (quelques chambres ont d’ailleurs une vue sur celui-ci). Un mur végétal de 255 m² répond à celui en pierres sèches, et il fait bon prendre un verre ici, on peut y déjeuner également, en remarquant les motifs adhésifs d’Erell, en forme de particules. Personnellement j’adore cette alcôve en bois exotique, avec plein de petits renfoncements !

renaissance republique paris 10 terrasse

paris renaissance hotel

Le Martin Bar sert de liaison entre le lobby et le restaurant, on peut y commander toutes les boissons classiques et également des cocktails et mocktails.

martin bar renaissance paris republique

Le restaurant

On retrouve la décoration superbe de Didier Gomez, designer star de Ligne Roset, avec du mobilier confortable d’auteur et des adaptations des tables « Tulip » de Eero Saarinen.

restaurant renaissance republique paris

Si vous voulez être un peu à l’écart des autres tables, pour un repas business par exemple, je vous conseille ce coin un peu plus isolé de la salle, avec de superbes tableaux de photos et dessins (voir plus bas l’aspect artistique du Renaissance République).

restaurant renaissance paris hotel republique

En ce contexte de crise sanitaire l’offre de restauration est bien différente d’à l’habitude et les équipes ont dû s’adapter, absence de clients étrangers oblige. Le chef exécutif Emmanuel de Oliveira qui a succédé à Bénédicte Van der Motte, qui exerce désormais au Renaissance Arc de Triomphe a donc élaboré une carte plus courte et bien plus simple, (où l’on retrouve et quelques tapas à déguster en soirée).

Après un cocktail, nous avons choisi le chou pointu rôti agrémenté de mayonnaise au tofu, purée caramélisée, furikake et le cheeseburger accompagné de frites et un dessert bien frais et de saison, la rhubarbe pochée à la fraise des bois.

restaurant origin renaissance republique

hotel restaurant renaissance paris

renaissance republique hotel paris restaurant

La chambre

J’avais flashé sur la catégorie « Urban », bien que la « Bobo » me faisait de l’oeil aussi ! Les cinq catégories de chambre créés sont très séduisantes, avec des touches ethniques : parquet et cloisons en bois exotique, lits gainés de cuir marocain et table de chevet en bois brut.

Dans l’entrée, un placard spacieux avec étagères et penderie, prolongé par un meuble où se trouvent bouilloire et cafetière, et un petit réfrigérateur. Les WC sont séparés de la salle de bains, un bon point …

chambre urban paris republique renaissance

Lovée dans une des petites niches avec coussin dans les hublots, je m’installe pour rêvasser, une tasse de thé à la main, la tête dans les nuages et les yeux parcourant les immeubles de la rue René Boulanger. Si vous avez une chambre aux étages supérieurs, jusqu’au 9ème étage, vous verrez même Notre-Dame, le Panthéon ou le Sacré-Coeur. Un peu plus chère, la suite Penthouse de 60m² vous offre le privilège rare d’une terrasse, avec jaccuzzi privé et vue sur le nord de Paris ; autre option, la Skyline, avec elle aussi une superbe vue.

urban view chambre paris renaissance hotel

hotel renaissance paris republique

renhotels paris republique chambre

On retrouve ici les luminaires Tom Dixon , très originaux et en parfait accord avec le mobilier, ou encore ceux de la marque Art et Floritude. Le linge de lit est signé Garnier Thiébaut (c’est chouette de faire travailler aussi des maisons françaises) et les canapés sont dessinés sur mesure. Les rideaux sont de la maison Dedar à Milan.

paris renaissance hotel republique chambre

chambre urban paris renaissance republique

J’ai récupéré à la réception un petit guide gratuit très utile, publié par le Bonbon, consacré à l’est de Paris, donnant pas mal de bonnes adresses pour boire un verre, manger, visiter ou faire du shopping. Hop ! J’ai pris un peu plus de temps pour le lire dans ma jolie chambre.

renaissance hotel paris republique chambre

La salle de bains n’est pas très grande mais comme j’étais seule cela ne m’a pas gênée du tout. Une jolie porte coulissante en verre ornée de motifs de branches la sépare du lit, et un système de stores à lamelles permet de masquer complètement les parties vitrées si on le souhaite. J’ai bien aimé le miroir rectangulaire avec une partie grossissante ronde au centre. La vasque ronde semble juste posée sur le plan de toilette, les petits produits (shampooing, gel douche, etc …)  sont signés de la maison Bulgari.

urban room republique renhotels bathroom

Le petit-déjeuner

Pour le petit-déjeuner, c’est un service à table et pas un buffet, mais on n’a pas été déçus du tout, bien au contraire. Les viennoiseries (en version mini) ainsi que le pain étaient fort bons, la théière de thé Oh my Tea! généreuse. Côté salé nous avons pris du fromage, du saumon, ainsi que des oeufs brouillés, qui étaient parfaitement cuits comme j’aime et bien crémeux. Mon seul regret, le jus de fruit qui est servi en bouteille (marque française et bio Zenat, fort bonne au demeurant) mais ça n’est pas aussi bon qu’une orange fraîchement pressée. Les fruits frais taillés en tranches généreuses furent bien appréciés aussi.

petit dejeuner hotel bonvoy marriott republique

paris renaissance republique renhotels breakfast

Le Spa

On se rend au Spa avec l’ascenseur ou par le très bel escalier, depuis le lobby, déjà en peignoir ou en se changeant sur place.

J’adore les massages du corps ou les soins du visage, mais cette fois-ci j’ai décidé de changer, et j’ai opté pour un soin des pieds, et je ne l’ai pas regretté ! Si toutefois vous êtes accro du massage, la carte du Spa SOTHYS est tout à fait séduisante, avec un grand choix, du massage californien au massage sur mesure, en passant par le Lomi-lomi, le suédois ou le balinais. Ceux-ci se déclinent aussi en duo, et sont possibles en trois versions : 25, 55 ou 85 minutes. J’ai trouvé que c’était une bonne idée de pouvoir en profiter en fonction du temps dont on dispose ! Les rituels Sothys durent par contre de 2 à 3 heures et comprennent l’accès au spa. (l’accès au lieu est inclus pour les clients de l’hôtel)

spa sothys renaissance paris

Un grand bain à remous avec des jets massants est au milieu de la pièce, où se trouve aussi un hammam et un sauna ; j’y ai passé un long moment fort relaxant …

spa sothys jacuzzi renaissance

Comme je vous le disais, j’avais choisi un soin des pieds sur mesure, qui conjugue efficacité et bien-être : après un démaquillage de mes ongles, ils ont été limés, puis après un bain pour ramollir les cuticules, celles-ci ont été délicatement coupées, mes talons poncés avec douceur, les pieds ont bénéficié d’un gommage sucré/salé exfoliant. Le soin se termine par l’application d’une base incolore sur les ongles, en tout cette prestation dure une heure voire plus.

Cependant j’avoue qu’après la cinquième diffusion à la suite de « Sunset Lover » de Petit Biscuit, j’étais un peu à cran :-) … un petit bug dans la playlist apparemment ?

spa sothys hotel renaissance paris

spa sothys paris hotel renaissance

Au même niveau, on trouve une salle de fitness bien équipée, que je n’ai pas testée.

fitness work out paris renaissance republique

L’art à tous les étages

Je n’ai hélas pas pu obtenir les informations souhaitées avant mon arrivée ni avant la rédaction de cet article, mais heureusement la réceptionniste m’a très gentiment renseignée sur la façon d’accéder au parking, même sans y avoir garé de véhicule, afin d’admirer les oeuvres réalisées par différents artistes que j’apprécie beaucoup, comme Manyoly ou encore Kouka (dont j’avais vu pour la première fois les guerriers Bantu à Vitry-sur-Seine). Une véritable galerie privée s’offre alors à mes yeux …

Il y a quelques années, le lieu a été squatté et visité régulièrement par des artistes, qui s’y donnaient à coeur joie. L’endroit était même surnommé « le Château d’Albat’art » ou « Chateau pirate », squatté de novembre 2010 à mai 2011. Pendant sept mois ce squat d’artistes, véritable berceau artistique de toute la culture nord-est parisienne, avec même un salon de tatouage, a été très actif.

manyoly hotel renaissance paris republique

Aperçus dès mon arrivée à la réception, déclinés le long de l’ascenseur, les motifs reconnaissables de Erell se retrouvent aussi vers la terrasse végétalisée …. vous les verrez également par exemple sur la péniche Fluctuart, ce musée d’art urbain que je vous recommande. Si vous êtes lyonnais vous avez peut-être vu ses dessins lors de l’édition n°5 de l’ Urban Art Jungle Festival en 2019 (l’artiste est installé à Lyon depuis quelques années).

Je crois que mon oeuvre préférée est ce portrait en gros plan de Steek, (Benoît Bottola) fort réaliste.

steekoner renhotels paris renaissance

Cette fois-ci c’est un groupe de femmes dessiné par Kouka qu’on retrouve ici, pas des guerriers Bantu. J’ai pu revoir ceux-ci à Decazeville pendant mes vacances dans l’Aveyron, je vous en parlerai bientôt. Des figures de la façade ont été en parties décrochées (une prouesse, sachant que la fenêtre métallique pèse 150 kilos !) et douze d’entre elles ont été vendues au profit de l’AMREF Flying Doctors et la Fondation Chirac, deux ONG oeuvrant en Afrique, récoltant 46 000 euros. Heureusement il en reste quelques unes en place, dont celle dans ma chambre, j’ai eu de la chance !

kouka parking renaissance republique

Depuis l’ouverture du Renaissance République, de nombreuses expositions ont eu lieu dans cet hôtel, accompagnées de vernissages festifs, d’invités de différents horizons, que ce soit de la scène musicale, photographie ou peinture.

En 2018 c’est une soirée hors du commun qui s’est déroulée pendant l’Urban Art Fair dans ce parking, accueillant plusieurs artistes comme par exemple Astro, le roi du trompe-l’oeil en trois dimensions.

Un an auparavant, c’est l’artiste Zenoy qui se produisait en solo show au même endroit …. j’ai vu l’un de ses murs également à Decazeville pour MursMurs.

zenoy parking renaissance hotel art

zenoy paris renaissance hotel art

Chaque mois, l’hôtel organise des happenings artistiques avec des peintres, plasticiens, tatoueurs … toutes ces courants se relaient, pour des expos ou performances. C’est assez rare pour être signalé !

Par ailleurs, Balibart a été chargé de mettre en place plusieurs oeuvres dans les différentes pièces communes de l’hôtel, du lobby au restaurant en passant par les chambres … Illustrant une « balade dans un autre Paris », les créateurs de cette agence artistique ont sollicité différents artistes parisiens, de différentes disciplines : photographie, collage, peinture, dessin, typographie … environ 500 tableaux sont répartis sur tous les niveaux, et sont disponibles à la vente sur demande.

paris renaissance art hotel

A voir, à faire dans les environs

Le Renaissance Paris République est à deux pas du canal St Martin, où je vous invite à faire une promenade romantique.

paris canal saint martin

La place de la République, remaniée, a repris de sa superbe …

paris place de la republique

Le quartier regorge de cafés tout mignons et typiquement parisiens, je vous invite à vous poser sur leurs terrasses.

Paris cafe France terrasse

Pas loin aussi, le marché Saint-Martin, ou le Théâtre de la Porte Saint-Martin.

theatre paris porte saint martin

Et cette fameuse « porte Saint-Martin », la voici ! Cet arc de triomphe a été érigé en 1674, à l’emplacement d’une porte de l’ancienne enceinte de Charles V.

porte saint martin paris

Si vous ne voulez pas prendre votre cocktail au Martin Bar, vous pouvez vous diriger pas très loin, au numéro 30 de la rue René Boulanger. Dans cette laverie automatique, poussez l’un des gros panneaux à lessiveuses et vous pénétrerez dans un speakeasy bien caché ! L’endroit est très petit donc je vous conseillerais de venir à l’ouverture …

lavomatic cocktail bar paris

Lavomatic – 30 rue René Boulanger – ouvert de 18 h à 1 h (week-end 2 h) – fermé dimanche et lundi

J’espère que cette review vous a plu ! Avant de vous laisser regarder le petit film sur cet hôtel, je tiens à vous remercier de toutes vos réactions suite à mes stories instagram pendant les séjours dans les hôtels parisiens effectués au mois de juillet <3 N’hésitez pas à me rejoindre sur mon compte instagram et visualiser les stories tournées là-bas => https://www.instagram.com/argone69/

Chambre : 602 – Catégorie : Urban room

HOTEL RENAISSANCE PARIS REPUBLIQUE
40 Rue René Boulanger
75010 PARIS

5 commentaires

  1. 1
  2. 3
  3. 4

    Magnifique cet hôtel ! Moi qui adore la déco des années 50 je le trouve fabuleux ! Et le parking, quelle merveille ! C’est fou toutes ces fresques, si seulement tous les parkings étaient aussi beaux !

Répondre à Athéna Annuler la réponse.

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.