Jersey gourmande

Voici une sélection des quelques bonnes adresses que j’ai pu tester lors de mon séjour sur l’ île de Jersey ; restaurants, cafés, cabanas … bon appétit ! N’hésitez pas à relire mon premier article sur comment voyager à Jersey , il vous sera peut-être utile.

Si vous visitez le jardin botanique de Samarès, je vous conseille vivement une pause gourmande dans ce café restaurant, accolé au manoir. Je n’ai pas testé leur carte version salée mais j’y ai pris un afternoon tea fort bon, avec scone, beurre, clotted cream et confiture, un vrai régal ! En été sous la tonnelle ou à l’intérieur s’il fait plus froid, vous passerez sûrement un très bon moment.

manor samares barrow cafe

barrow at the manor jersey

jersey cafe restaurant barrow manor

BARROW AT THE MANOR – Manoir de Samarès (jardin botanique) – La Grande Route de Saint-Clément, St Clement

On ne peut pas parler de Saint Helier sans évoquer ses deux marchés principaux ….  Le marché aux poissons où on retrouve toutes les espèces locales de la Manche, mais aussi les crabes, huîtres, et autres coquillages. L’endroit n’est pas très grand mais vaut le détour, à faire plutôt en semaine.

saint helier jersey marché poissons

FISH MARKETBeresford Street – St Helier

Bien plus important que le fish market, le Central Market est une très belle halle de l’époque victorienne ouverte en 1882, à la structure métallique peinte en rouge. C’est l’endroit idéal pour acheter des fruits et légumes, des fleurs, ou spécialités locales, mais aussi viande ou produits laitiers. La fontaine centrale est très jolie ; je m’y suis arrêtée prendre un café avant de visiter plusieurs musées dans la ville.

Avant son ouverture, les stands alimentaires se tenaient sur le Royal Square (jusqu’en 1800).

jersey market citrouilles

Dans le bassin inférieur de la fontaine, il y a quelques poissons rouges, et chaque mois on y récupère les pièces de monnaie laissées par les visiteurs ; elles sont remises à des oeuvres caritatives.

saint helier market jersey

CENTRAL MARKET – Angle Beresford Street and Halkett Place – St Helier (attention fermé le dimanche et le jeudi après-midi)

Je vous avais montré la jolie plage de Brelade’s bay dans mon article « cartes postales de Jersey » … le long de cette baie se trouvent quelques restaurants, parmi eux le Oyster Box dont la réputation n’est plus à faire.

jersey oyster box restaurant huîtres

Le best seller ici évidemment ce sont les huîtres ! Les Jersey rock oysters sont présentes sur la carte en différentes versions : j’ai choisi la version au vinaigre – échalotes (assiette de 6 huîtres de Grouville) mais les plus aventureux opteront peut-être pour un mix qui comprend aussi des huîtres grillées au beurre chorizo épicé, et aussi à la façon Kenney-Herbert : ce sont des huîtres cuisinées avec de la sauce Worcestershire, du bacon, de la tomate et saupoudrées de gruyère. Kenney-Herbert était un soldat anglais qui vécut à la fin du XIXème siècle début du XXème, et qui est l’auteur de plusieurs livres de cuisine. Une autre version : des huîtres pochées, servies avec une sauce au champagne.

huîtres oyster box jersey brelade bay

J’ai continué avec un drôle de fish and chips : une jolie réinterprétation, plus moderne, ou les petits pois sont servis en version purée ou plutôt mousseline, et les filets de haddock couverts d’une friture légère et croustillante sont accompagnés d’une salade de roquette, avec fenouil, concombre et citron. La sauce aux herbes qui l’accompagnait était délicieuse aussi.

Un très bon verre de Sauvignon blanc a accompagné ce délicieux repas (j’ai calé et renoncé au dessert).

fish and chips bredelade bay oyster box

Oyster Box est très attentif aux contenus allergènes de sa carte ; j’ai apprécié 👍🏼 les mentions clairement indiquées sur le menu, signalant les plats végétariens, véganes, sans gluten, ou sans protéines de lait.

Je vous conseille de vous garer sur le Woodford Car Park juste à côté (gratuit après 17 h). Pour le déjeuner ou le dîner, vous pouvez réserver en terrasse également par beau temps, avec une vue superbe sur la plage !

OYSTER BOXSt Brelade’s Bay

kismet kabana cafe restaurant jersey ouaisne

Qu’elle est jolie cette cabane bleu turquoise près de la plage de Ouaisné bay ! Le vent soufflait très fort mais j’ai tout de même mangé dehors (il y avait quelques tables à l’abri sous une tente aussi).

kismet kabana restaurant ouaisne bay

J’ai opté pour le curry sri-lankais avec du poulet, qui était au menu ce jour-là. Un plat très copieux et heureusement pas trop épicé qui m’a bien requinquée … seul petit regret, pas de bière locale, mais ma « Estrella Galicia » était parfaite ! On sent que le chef, Chris, a roulé sa boule dans le monde entier et en a rapporté d’excellentes recettes, pour sûr ….

restaurant cafe kismet kabana ouaisne jersey

KISMET CABANA – Rue de Ouaisne – St Brélade

Sean Faulkner a investi en 1980 ce vieux bunker allemand qui date de la deuxième guerre mondiale … et l’a un peu remanié de façon à y installer plusieurs viviers. (regardez mes stories instagram Jersey où je vous fais une petite visite des lieux).

Il est situé à la pointe nord de la baie de St Ouen ; on y vient en nombre profiter du barbecue sur lesquels grillent les poissons et fruits de mer, et comme moi déguster une bonne bière artisanale (ici la beached whale, une pale ale brassée par Stinky Bay non loin d’ici). Je me suis régalée avec ces noix de Saint-Jacques et crevettes tout simplement sautées sur le « BBQ » et servies avec des Jersey Royal Potatoes et une délicieuse sauce à l’ail (garlic butter), tout cela au soleil avec une vue sur Sean’s beach … si vous avez le budget pensez au homard grillé ! Chaque plat est servi avec de la salade et du pain.

barbecue bunker jersey faulkner

FAULKNER FISHERIES – The Vivier – L’Etacq (attention : ouvert seulement du printemps à l’automne – ouvert le dimanche en juin, juillet et août si le temps le permet)

Je vous avais montré rapidement la grande plage sur laquelle se trouve le restaurant El Tico dans un précédent article … voici la salle intérieure, que j’adore, avec ses planches de surf au plafond. Le temps était tellement parfait ce jour-là que je me suis installée dehors pour déguster ma part généreuse de carrot cake avec un latte. La prochaine fois promis je teste la cuisine du restaurant.

jersey el tico restaurant

EL TICOGrande Route des Mielles

J’ai conclu mon séjour avec une dégustation qui sortait de l’ordinaire : j’ai passé deux heures avec Shannon et John Le Seelleur, dans la baie de Grouville au sud du village de Gorey, sur la côte est de Jersey, à plus ou moins 22 kilomètres seulement des côtes françaises.

Leur exploitation, Seymour Oyster , est l’une des plus importantes de la région (englobant le Royaume-Uni) et a été créée il y a une vingtaine d’années, John ayant quitté l’agriculture et la culture de la pomme de terre car il trouvait qu’il y avait trop de pesticides appliqués ; il a paraît-il des origines normandes, déjà à la 17ème génération.

champagne et oysters tour jersey huitres

champagne et huitres tour jersey

Chaussée de bottes (rassurez-vous, elles sont fournies) j’ai tout appris sur l’élevage des huîtres (ici des huîtres du Pacifique, répondant au doux nom scientifique Crassostrea Gigas – ou plus simplement rock oysters, l’espèce endémique, plate, ayant été surpêchée au XIXème siècle a fini par disparaître).

Partant de naissins (larves issues de la reproduction des huîtres), les ostréiculteurs stockent ces petites huîtres dans de gros sacs en maille plastique, (qui sont immergés à marée haute) retournés régulièrement (ça pèse son poids !). Il faut briser la coquille en périphérie pour que l’huître grossisse et devienne charnue, au lieu de pousser tout en longueur.

Voici ci-dessous des « bébé huîtres » qui ont 6 mois ; il faudra environ 2 ans pour obtenir une huître adulte qui peut être mise sur le commerce. Shannon m’a montré quelques exemplaires (photo ci-dessus) qui ont 5 ans, des exemplaires énormes !

En tout, sur l’exploitation, il y a environ 15 millions d’huîtres, de la toute petite de 6 mm de long aux calibres 1, 2 ou 3.

jersey selleur ostréiculture ile

jersey huitres tour champagne

Merci à Shannon et John pour leur accueil, c’est vraiment un moment très agréable à passer en leur compagnie, vous aurez aussi sûrement l’occasion de voir plusieurs espèces d’oiseaux dans le secteur, alors n’oubliez pas votre appareil photo avec un télé-objectif si possible.

Champagne oyster tour – réservations : shannoninjersey@yahoo.co.uk
(c’est bien entendu une activité qu’on ne peut faire qu’à marée basse)

 

Ce voyage sur l’île de Jersey est le fruit d’une collaboration avec Visit Jersey. Les choix éditoriaux des articles qui font suite à ce voyage me reviennent librement.

VISIT JERSEY
Site Web : https://www.jersey.com/fr

5 commentaires

  1. 1
  2. 2

    Rien d’étonnant à trouver des origines normandes aux jersiais puisque l’île est.. normande. Nombreux sont ceux à taquiner les anglais en parlant de la Normandie sous le terme mainland, alors que l’anglais emploi ce terme pour désigner le Royaume Uni lorsqu’il est sur l’île.

  3. 4

Répondre à Samson Annuler la réponse.

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.