Roche-la-Molière

Si vous me suivez sur instagram, vous avez peut-être vu fin juillet plusieurs stories filmées dans la Loire, à Roche-la-Molière plus précisément, pas très loin de Saint-Etienne. Je suis allée là-bas pour voir de plus près les fresques réalisées lors du festival SAFIR (acronyme de Street Art Festival In Roche-la-Molière) qui s’y déroule chaque année au mois de mai. Les amoureux de street art comme moi en prendront plein les yeux car au fil des années le nombre de murs décorés devient non négligeable.

L’évènement est organisé par la municipalité (Eric Berlivet est le maire) avec Fernando DAVILA , un artiste peintre né à Saint-Etienne, qui a une très bonne connaissance du milieu du street art, en partenariat avec plusieurs entreprises rouchonnes , ce qui permet de dégager un budget pour fournir la peinture. Il a en outre un atelier à Roche-la-Molière.

Suite à l’accueil rencontré par la première mouture du festival en 2015, une deuxième s’est déroulée en 2016, puis une autre … et encore une autre ! Les artistes participants sont plus nombreux chaque année et apportent sans conteste une notoriété à cette petite ville d’environ 10 000 habitants.

Ainsi, en 2018, RNST a placé ce portrait d’un kid en colère (à gauche ci-dessous) sur une façade à l’entrée de la ville. Adepte des cultures alternatives, il ne s’adonne pas qu’au graffiti, il fait aussi des affiches, en utilisant les techniques de collage, pochoir … avec toujours une touche de provocation mais aussi de romantisme.

A droite, ce drôle de voleur part ni vu ni connu avec de drôles de jarres …. ironique car nous sommes sur un des pignons de la maison qui abrite le commissariat de la ville ! Ador et Semor ont peint ceci en 2016, j’adore le fruit de leur travail en commun, entre burlesque et décadence ; ils ont tous les deux fait les Beaux Arts, et viennent de Nantes.

festival safir street art loire

Si vous êtes de Lyon ou de la région Rhône-Alpes vous avez sans doute vu les « Knar » de Pec (Stéphane), qui faisait partie du collectif Birdy Kids il y a quelques années, le long du périphérique ou ailleurs. Voici ses mignonnes créatures aux couleurs vives sortir d’un bol, mélangés à des udon , ces nouilles japonaises dont certains raffolent …

Pec street art safir festival

Julien Raynaud , venu de Marseille, a peint ce couple lors de la première édition du festival, en 2015 …. je trouve qu’il est plutôt encore en bon état, à part sur la partie inférieure où la peinture s’est un peu effacée !

julien raynaud street art roche la moliere

Lady M, la douce complice de Speedy Graphito, était là aussi …. je me souviens avoir vu sa fresque solo ainsi que la collaboration faite avec l’artiste, sur le village Azureva de Hauteville-sur-Mer .

Elle a peint cette grande fresque de douze mètres de hauteur sur l’un des pignons de l’école Cousteau (mai 2018).

lady m street art safir festival

Vous vous rappelez peut-être le gouzou Barbarin qu’avait peint Jace, venu de la Réunion, durant le festival Peinture Fraîche ? Il aime retranscrire un peu de l’histoire de la ville ou il dépose son art, c’est le cas ici aussi, puisqu’on reconnaît les petits chariots des gouzous mineurs, rappelant que l’exploitation du charbon a débuté ici au XIVème siècle. Six siècles plus tard hélas, le dernier puits a fermé en 1976 (le puits Charles) (« La Mine », peint en 2016)

graffiti roche la moliere loire jace

L’an dernier également, c’est le pochoiriste Christian Guemy aka C215 qui faisait partie de l’affiche, son chat est un peu dur à trouver, mais heureusement un habitant de Roche-la-Molière nous a aidés, à proximité se trouve un très beau Rauky (je vous laisse la surprise)

C215 safir festival 2018

Ella & Pitr : les stéphanois étaient prévus initialement à l’affiche du festival Peinture Fraîche mais finalement hélas on ne les a pas vu …. j’étais contente de voir ce mur tout de même, dommage que des voitures le cachent un peu, forcément car c’est un parking.

safir festival ella pitr

J’ai eu un coup de coeur pour la gigantesque fresque du barcelonais PEZ (je ne sais pas si vous avez vu mais il vient de terminer une exposition à Londres que j’aurais adoré voir. Dans la galerie StolenSpace , 20 years of smiling a fait un regard dans le rétroviseur sur le parcours de cet artiste avec ses amis D*Face, The London Police, StinkFish, Seth, et j’en passe … plusieurs oeuvres étaient en vente sur place, un peu chères pour moi, mais peut-être encore disponibles sur le site de la galerie maintenant réputée située à Shoreditch. (entre £2,500 et £10,000)

street art Pez roche moliere

A ma grande surprise je n’ai pas trouvé que des murs peints à Roche-la-Molière … ce  container à verre, « tombeau à bières » comme il l’a surnommé, a été baptisé « Rockstar » par l’artiste FU.T.

roche la moliere poubelle art

L’édition 2019

Yandy Graffer était le parrain cette année de la 5ème édition du festival ; c’est principalement le quartier du Pontin et de son groupe scolaire qui a été investi, avec des artistes toujours extraordinaires.

safir festival yandy

Kaine Oner a peint ce mur superbe, mais j’ai du mal je dois dire à élire mon préféré dans les fresques de cette année. Son univers c’est la photo réaliste en noir et blanc ; cette jeune femme tient dans la main une ampoule à filament, … l’artiste a ajouté un peu de couleur, qui dédramatise le tableau.

Kaine Oner festival safir 2019

J’ai adoré les couleurs vives orange et bleu et le trait un peu flou, très original, de ce dessin par AZOTE, artiste autodidacte de Saint-Etienne, nommée « Petit bombeur » . Sur la bombe de spray, on peut lire verticalement « taggers from Sainté »

azote festival safir 42

Du bleu encore du bleu … à gauche, une drôle de mouche au corps composé de différentes formes et couleurs, par AMA, à droite un portrait, l' »Africain » (2017) de KGM Shepa, qui me rappelle un peu le style d’ Alber . J’ai trouvé peu d’infos à son sujet, apparemment il est de Boston aux USA. Ces fresques se trouvent près du gymnase de la Varenne.

safir festival street art moliere

VIZA est originaire de Saint-Etienne et il est venu en voisin, pour ce pochoir assez grand représentant un portrait de jeune femme. Il a découvert le pochoir en 2011, et utilise différents supports comme le bois, la toile, … pour les réaliser.

Viza STREET ART ROCHE LA MOLIERE

Dans le centre, néanmoins, place de la Mairie, se trouve « La vie en rose » : Association Forez Colors et MK Crew : oeuvre éphémère, puisque l’immeuble est appelé à être détruit prochainement, pour laisser la place à un nouvel ensemble d’appartements. La bande de copains est parti sur la base de 9 couleurs, mais chacun était libre de s’exprimer selon ses goûts.

roche moliere forez colors mk crew street art

Je ne sais pas encore quels seront les artistes du line up 2020 , mais une chose est sûre je vais surveiller cela de près ! Connaissiez-vous ce festival Safir ?

SAFIR FESTIVAL en mai chaque année
Facebook : https://www.facebook.com/safirfestival42/

Partager cet article

Voyage

6 commentaires

  1. 1
  2. 2
  3. 4
  4. 5

    Bonjour super article.
    Juste quelque petite rectifications,
    La première au sujet de M. Davila, l artiste n est pas installé sur Lyon, il a un atelier à Roche la Molière.
    Deuxieme petite modification est au sujet du tite « petit bonheur » sur la fresque d Azote, je sais pas qui vous à donné ce renseignement mais il est légèrement mal choisi car il parle de l extinction des abeilles et autres insectes pollinisateurs… (sujet en lien avec la commune qui accueille une miellerie sur son territoire)

    Bonne journée et bravo pour votre article sur le sujet

Répondre à Charline Annuler la réponse.

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.