Göteborg avec BRA

De retour d’un court séjour au pays d’Abba et des köttbullars, les fameuses boulettes de viande en sauce , je tiens à vous présenter rapidement cette destination qui m’a enchantée, Göteborg dans le sud ouest de la Suède . Vous avez peut-être aperçu mes photos ou petits films sur mon compte instagram, vous faisant vivre mon voyage en temps réel.

C’est où ?

carte suede goteborg

Göteborg est la deuxième ville la plus importante après la capitale Stockholm. C’est une base idéale pour découvrir l’ouest du pays, à mi-chemin entre Oslo et Copenhague. Elle est connue entre autres pour sa gastronomie à base de poissons et crustacés, on y trouve d’ailleurs bon nombre de restaurants dont certains étoilés Michelin. J’ai pu y découvrir de nombreuses fresques de street art et des cafés, boutiques, très chaleureux …. mais patience, je vous en dirai plus dans d’autres articles.

 

On y va comment ?

J’ai pu me rendre à Göteborg à l’occasion du lancement de la toute nouvelle ligne de la compagnie BRA (Braathens Regional Airlines) depuis Lyon Saint-Exupéry. C’est une jeune compagnie régionale suédoise, dont c’est le premier vol international, et qui opère donc depuis le 4 mars deux vols par semaine entre ces deux villes (le lundi et le jeudi).

La jeune compagnie, qui est en activité depuis 2016, était déjà précurseuse dans le monde aérien car depuis un an elle offrait la possibilité à ses passagers de choisir une option « biocarburant » au moment de sa réservation, en ajoutant 300 SEK (environ 30 euros) à son panier. Cela correspond à environ 15 litres d’huiles de cuisson usagées fourni par AirBP.

Mais à compter du 1er avril, BRA a décidé d’aller encore plus loin, et de compenser à 100% l’empreinte carbone de ses vols, de façon plus simple pour le client qui réserve le voyage sur son site. Cette compensation sera désormais complètement intégrée au prix de ses vols et se fera en passant par un projet certifié « Gold Standard » contrôlé par une organisation indépendante et expérimentée. C’est une étape importante pour réduire l’impact sur l’environnement et c’est la première compagnie aérienne à le faire.

J’ai pu voir le baptême de l’appareil fait par les pompiers de Lyon Aéroports, c’est la coutume pour souhaiter la bienvenue à une nouvelle compagnie. Arrivant de Suède, l’appareil a refait un petit plein d’essence, on y a chargé les repas et les bagages, et zou, c’était reparti dans l’autre sens !

lyon goteborg CRJ100 avion

Le vol, qui dure 2 heures et 30 minutes, se passe à bord d’un appareil AVRO RJ100 à quatre turbo-réacteurs, d’une capacité de 112 passagers. Braathens possède 8 avions de ce type dans sa flotte, mais aussi des ATR72 , Fokker F50 et des RJ85, eliant l’aéroport de Stockholm (Bromma) à douze villes (Visby, Kalmar, Malmö, Östersund ….). Chaque année environ 45 000 vols sont ainsi effectués !

Les vols étaient ponctuels à l’aller comme au retour, bon à savoir, le placement est libre à bord. La disposition est organisée en deux fois trois sièges, séparés par le couloir.

BRAATHENS AVRO CRJ100

Nous avons été gâtés pour ce vol un peu spécial, chaque passager s’est vu offrir une jolie boîte de chocolats !

braathens lyon goteborg avion

Le prix du billet comprend un bagage en soute ainsi qu’un repas chaud (sans dessert … mais un chocolat) avec une boisson sans alcool, café ou thé (on peut acheter des boissons alcoolisées, par carte bancaire uniquement).

A l’aller on nous a servi du boeuf aux pommes de terre, et au retour une moussaka, servis à chaque fois avec du pain et une petite portion de hoummous. La présentation dans une boîte en carton facilite la desserte.

food braathens plane lyon goteborg

Il n’y a pas de divertissement à bord mais finalement le temps passe assez vite et l’arrivée se fait sans encombres à Landvetter airport.

A votre retour, à l’aéroport en Suède, je vous conseille d’utiliser les bornes pour étiqueter votre bagage ; ce n’était que la deuxième fois que je le faisais (déjà testé à Helsinki en Finlande) et ça va assez vite. Il suffit de saisir sur la borne votre référence de réservation, ou encore de scanner votre carte d’embarquement ou votre passeport, puis de choisir le nombre de valises que vous souhaitez mettre en soute. Une belle étiquette auto-collante sort de l’appareil, il n’y a plus qu’à la glisser autour de la poignée du bagage, (sans oublier de garder la petite partie qui vous est destinée, utile en cas de perte !). Ensuite direction le comptoir de check-in (où il y aura peut-être un(e) employé(e) ; il faut poser votre barda sur le tapis, scanner le code barre de l’étiquette avec la douchette, et hop, le tapis se met en marche et la valise disparaît pour rejoindre ses copines ! Il n’y a plus ensuite qu’à monter à l’étage et passer la sécurité, sans stress.

borne automatique bagages

Comment rejoindre le centre ville ?

Un bus confortable (Flygbussarna) avec wifi fait la liaison toutes les 12 minutes avec le centre de Göteborg. Un petit conseil : achetez votre billet via l’application ou sur le site web, cela vous coûtera moins cher que sur place (paiement seulement en carte). Toutes les infos ici ⇒ https://www.flygbussarna.se/en/landvetter  (198 SEK l’aller/retour via l’appli ou le site) . L’autocar va jusqu’à la gare, au nord de la ville, mais fait un arrêt au préalable à Kungsportplatsen et à Korsvägen.

transfert bus goteborg aéroport

 

Et les sous ?

La monnaie en cours en Suède est la couronne suédoise. 100 SEK sont l’équivalent d’un peu moins de 10 euros. Le plus intéressant est de retirer dans un distributeur une fois sur place, mais si cela vous chante il y a plusieurs bureaux de change, à l’aéroport ou en ville. Attention toutefois, ne retirez pas trop d’argent : dans plusieurs cafés ou restaurants j’ai constaté qu’ils ne prenaient que les cartes de crédit, appliquant une politique du « no cash » (réduisant entre autres les risques de braquage …. 210 banques furent braquées en 2008, contre 2 seulement en 2018 !). Par ailleurs de nombreux distributeurs de billets ont été supprimés. On est finalement dans une attitude complètement à l’opposé de ce que j’avais constaté en Allemagne, où l’usage de l’argent liquide est très répandu, et les cartes de crédit parfois non acceptées. Je vous conseille donc de bien prendre une (voire deux) cartes de crédit pour vos achats, même de faible valeur.

sek couronne suédoise

Comment explorer ?

J’ai utilisé le Gothenburg Pass pour visiter plusieurs musées (je vous en parlerai dans un autre article « Göteborg côté culture » ) . Cette carte permet d’obtenir la gratuité ou une réduction sur plusieurs attractions et points d’intérêt (une trentaine, dont les petites croisières ou bus à toit ouvert (du printemps à l’automne). Elle existe en version 24, 48, 72 ou 120 heures. Rapportez-vous au petit guide remis en même temps que votre carte pour savoir où l’utiliser et sous quelles conditions. La carte adulte 24 h coûte 375 SEK. Toutes les infos ici ⇒ https://www.goteborg.com/en/citycard/

L’autre carte utile pour tout visiteur c’est celle délivrée par le réseau local de transports Västtraffik. Elle n’existe qu’en version 24 ou 72 heures, et permet d’utiliser les bus, tramways et aussi les ferries qui vous emmènent découvrir les petites îles de l’archipel sud. On peut se la procurer chez les revendeurs qui ont le petit logo à fanion bleu sur leur vitrine, les marchands de journaux, épiceries 7-Eleven … La carte 24 h coûte 95 SEK, elle ne couvre que Göteborg, mais il existe des versions couvrant d’autres zones un peu plus éloignées du centre, renseignez-vous ici ⇒ https://www.vasttrafik.se/en/tickets/day-tickets/?m=3375&t=adult

carte transport goteborg tramway
Où dormir ?

L’ hôtel Flora est particulièrement bien placé, à proximité de la Saluhallen, du passage Victoria, des boutiques design de créateurs, et de l’arrêt de nombreux bus et trams dont celui qui fait la liaison avec l’aéroport. Je vous parlerai plus longuement de ce boutique hôtel dans une review à venir. – Grönsakstorget 2

hotel flora goteborg

J’espère que cette destination vous tente et que les renseignements dans cet article vous seront utiles. A bientôt pour la suite plus détaillée du récit de mes aventures dans la ville de Göteborg mais aussi de Borås ! Petit aperçu ci-dessous …

suède göteborg

suède Göteborg

Merci à la compagnie BRA et à l’Office du Tourisme de Göteborg.

BRA
Site Web : https://braathens.flygbra.se/

VISIT GÖTEBORG
Site Web : https://www.goteborg.com/en/n/

4 commentaires

  1. 1
  2. 2
  3. 3

    Göteborg est une ville que j’espère visiter un jour ! Avec ma passion pour les polars suédois, je rêve d’un petit road-trip sur la Côte Ouest suédois de Göteborg jusqu’à Fjallbacka ! J’ai hâte de lire ton article sur les musées !

Répondre à Sophie Annuler la réponse.

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.