Bordalo II à Paris

Je suis allée à Paris pour un petit voyage express d’une journée, afin de rencontrer de futurs partenaires voyage du blog … il m’était impossible de louper un évènement en cours dans le XIIIème arrondissement.

C’est à la très dynamique galerie d’art Mathgoth que nous devons cette formidable exposition, mettant en avant les oeuvres de l’artiste BORDALO II . Je suppose que ce nom vous dit quelque chose si vous lisez régulièrement ce blog voyage. J’ai pu, notamment au cours de mon dernier voyage au Portugal, voir certaines de ses créations originales, par exemple à Esterreja ou à Covilhå . Bordalo II est en effet portugais, mais il voyage dans le monde entier, pour notre plus grand bonheur.

accord paris bordalo ii galerie mathgoth

Je n’étais jamais allée dans cette partie du XIIIème arrondissement, et j’étais fort impressionnée par la multitude de chantiers en cours, cela m’a fait un peu penser à Hackney Wick dans la banlieue de Londres …

Bon assez de blabla, poussons la porte de cet immeuble tout neuf qui vient d’être construit, mais encore brut, dont les murs et le sol sont en béton non recouvert. Le titre parle de lui-même : Accord de Paris« , le fameux accord universel sur le climat, qui fut dénoncé par Donald Trump …. Bordalo Segundo reste fidèle à ses convictions et sur 700 m² il dévoile une trentaine de sculptures qui tente de nous faire prendre conscience de nos modes de consommation, qui ont des conséquences graves sur la biodiversité et ainsi pour chacun de nous.

D’ailleurs dès l’entrée de la Galerie, on peut voir dans un coin le type de matériaux qu’il utilise : en fait à peu près tout ce qu’on peut trouver dans une décharge …. ou parfois dans les océans hélas : plastiques en tous genres (corbeilles à linge,  flexibles de construction, bidons …) planches en bois (vieilles portes par exemple), cordages ou vieux jouets, pièces détachées de voitures, pneus …

accord paris bordalo ii expo

L’artiste a travaillé avec les écoles et les centres de loisirs de Paris et d’Ile de France et souhaite communiquer des idées, des craintes et des prises de conscience sur le réchauffement climatique, l’extinction de plusieurs espèces d’animaux, la déforestation, la pollution ou la pénurie d’eau. L’expo est scindée en différentes parties, reprenant des types d’oeuvres différentes d’Artur Bordalo .

World gone crazy

Nous commençons par de véritables petites scènes satiriques , toujours faites avec des matériaux de récupération, mais d’un format auquel je n’étais pas habituée. Il faut s’arrêter quelques minutes devant chaque tableau pour en dévoiler tous les personnages. Les rôles humain / animal sont souvent inversés dans ces oeuvres narratives fort détaillées.

bordalo expo paris art

bordalo expo paris accord mathgoth

Mixed trash animals

Cette série reprend le principe des grandes oeuvres de Big Trash Animals, dans un format un peu moindre, plus adapté à une expo en galerie. A l’aide de perceuses, scies électriques, tournevis, Artur assemble les déchets, pièces d’appareils électriques récupérer pour composer un tableau. Il mixe également de la peinture à l’eau, plusieurs couches, en coulures, arrivant à un « portrait » saisissant.

exposition bordalo paris

Half-half animals

Autre interprétation intéressante, cette expérimentation que tente l’artiste, qui tout en utilisant là encore des matériaux de récupération, varie les teintes et propose un tableau d’un côté avec des couleurs vives et de l’autres des teintes plus naturelles et sourdes, comme dans ce bébé chimpanzé ci-dessous.

bordalo II art singe paris accord

Un petit close-up du travail de l’assemblage ….

bordalo recuperation accord paris

Plastic animals

Nous arrivons dans la dernière partie de l’expo, et là plus de bois ou de ficelle, les animaux sont faits avec uniquement des matières plastiques, d’origines variées (on a l’embarras du choix hélas dans le monde où nous vivons actuellement). Cette matière est à l’origine d’un des principaux problèmes environnementaux de notre époque ; un panneau précise que 80% des déchets qui composent les oeuvres d’art exposées proviennent des côtes aux environs de Lisbonne (la ville natale de Bordalo Segundo).

bordalo II plastic animals expo paris accord

Bordalo II est maintenant un artiste reconnu ; car je ne vous ai pas dit, mais vous pouvez acheter les oeuvres exposées. Les prix sont plutôt élevés (en tous cas pour ma bourse), et vont de 2 500 à 18 000 euros, selon la taille de la pièce.


Vous pouvez également vous procurer sur place les premiers prints de l’artiste, en édition limitée, « Half lion copy« , plus abordable. Enfin, en marge de cette expo, je vous conseille d’aller voir, tout près de l’avenue de France, les deux installations, une souris 13 rue Watt et un beau hibou sur la petite gare Masséna, abandonnée, sûrement promise à une destruction prochaine. Celles-ci rentrent probablement dans une série « big trash animals« , des oeuvres bien plus grandes qui peuvent difficilement se glisser dans une galerie !

bordalo II mouse paris rue watt

half owl bordalo II paris

A proximité du lieu où se déroule cet évènement se trouvent d’autres choses intéressantes, comme la Galerie Itinerrance, la Galerie Art & Craft, et le Lavo / Matik avec un escalier plein de street art juste à côté qui vaut le détour.

Allez, une dernière image que vous pouvez ajouter à vos boards Pinterest ! Cette composition « Sad » parle d’elle même … moitié plastique, moitié végétation, on peut dire que ce smiley fait la gueule pour notre planète …

Dépêchez-vous d’aller voir cette expo parisienne, ça se termine le 2 mars 2019.

bordalo 2 expo paris

BORDALO II « Accord de Paris »
A voir jusqu’au 2 mars – gratuit
du mardi au samedi de 14 h à 19 h
Galerie Mathgoth hors les murs
10-12, Avenue de France – 75013 Paris
Site Web : https://www.mathgoth.com/

5 commentaires

  1. 1
  2. 3
  3. 4

Répondre à argone Annuler la réponse.

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.