Odense

Bienvenue ici pour la lecture d’un deuxième article consacré à une autre ville que j’ai visitée au Danemark, Odense !

Danemark Odense map

Si vous allez en voiture à Odense depuis Sønderborg (voir mon article) arrêtez-vous sur la route pour voir le moulin de Dybbøl et l’église de Broager avec ses deux tours élancées. Cette ville située sur l’île de Fionie (Fyn) est célèbre surtout pour avoir vu naître le plus célèbre des écrivains danois : Hans Christian Andersen. Connu dans son pays mais aussi dans le monde entier,  je suis sûre qu’on vous a lu ses contes comme « Le vilain petit canard », « La princesse au petit pois », « La petite fille aux alumettes », « La petite sirène », « La reine des neiges » …. et bien d’autres quand vous étiez petit(e).

Notre visite fût un peu gâchée par l’immense chantier qui occupe le centre ville ; je ne sais pas ce qu’ils construisent, pour le moment c’est un énorme long cratère entouré de palissades (heureusement avec un peu de street art dessus) qui oblige à faire un grand détour pour aller d’un point à un autre.

Danemark Odense

Mais la ville n’est pas trop grande et je dirais qu’en une journée vous en avez fait le tour. Allez, à pied ou à vélo, c’est parti, suivez-moi !

Danemark Odense vélo

Comme ailleurs au Danemark, le vélo est roi, et les maisons colorées se succèdent … nous arrivons sur Munkemøllestræde, où se trouve la maison d’enfance d’Andersen (visite 30 couronnes). Vous la reconnaîtrez grâce à la plaque posée sur la façade.

danemark odense

Odense Andersen

Nous sommes allés ensuite dans Brandts Klædefabrik, une ancienne manufacture de textiles qui abrite dans ses multiples cours des librairies, boutiques de déco, cafés ou galeries d’art. L’ambiance y est très détendue et agréable.

Danemark Odense

Brandts passage Odense

Un peu partout sont disséminées des sculptures contemporaines, comme celle ci-dessous inspirée du conte « les nouveaux habits de l’Empereur » … d’Andersen bien sûr !

Danemark Odense Brandts

Danemark Odense Brandts passage

Danemark Odense ceramiques

Danemark Odense

Lottrups Gård, quelle jolie cour jaune vif avec quelques commerces …

Danemark Odense

Voici la cathédrale Saint-Knud, hélas nous n’avons pu y rentrer car il y avait une cérémonie de mariage … snif ! On le regrette car il y a un autel sculpté à l’intérieur qui est de toute beauté qui date de 1521.

Danemark Odense cathédrale

A sa gauche, voici l’imposant hôtel de ville (rådhus), en briques également, et d’un style somme toute bizarre, un peu Renaissance … il date de la fin du XIXème siècle et la place qui se trouve devant celui-ci s’appelle Flakhaven.

Danemark hotel de ville rathaus

Derrière la cathédrale, je vous conseille de venir vous détendre un peu dans le beau jardin d’Andersen … c’est un chouette espace de verdure dans la ville qui en manque un peu. La statue de l’auteur date de 1888 et elle est fleurie chaque 2 avril, date de son anniversaire !

Odense jardin d'Andersen

jardin andersen Odense

Comme nous n’avions pu rentrer dans la cathédrale, on a poussé la porte de l’église Saint-Alban, sans doute moins spectaculaire et moins grande, mais jolie tout de même.

eglise saint alban odense

Ensuite, direction la partie la plus ancienne d’Odense, avec le quartier Andersen et Bangs Boder, plein de petites maisons trop mignonnes, ses rues pavées, dont celle-ci où se préparait apparemment un dîner convivial, une sacrée tablée en cours de décoration.

Danemark Odense

Dans ce quartier qui est fort bien préservé se trouvent la maison natale de H.C. Andersen, ainsi que le musée qui lui est consacré. Une boutique de souvenirs attire de nombreux touristes, on peut y faire des achats de décorations de Noël également.

Danemark Odense

Danemark maison natale Andersen Odense

Le poète a même droit à son portrait XXL version street art, réalisée par le danois Don John en 2013.

Danemark Odense street art

Le musée H.C. Andersen a beaucoup de succès et a dû être agrandi à plusieurs reprises. Une première partie nous situe l’époque où vivait l’auteur, né en 1805 d’un cordonnier et d’une blanchisseuse. C’était un moment de grande transformation dans l’Europe entière, une période entre le Moyen-Age et la modernité, avec un roi tout puissant, une mortalité infantile très importante, l’analphabétisme répandu.

La deuxième salle est consacrée à l’homme, d’un physique un peu ingrat (il était grand, 1,85 mètre, les yeux enfoncés, un nez assez proéminent, les paupières lourdes) ce qui explique qu’il n’a jamais trouvé l’âme soeur, mais les gens l’appréciaient pour sa personnalité et sa sensibilité. Les autres salles présentent une biographie d’Andersen à travers des tableaux, des objets personnels mais aussi des manuscrits.

musee andersen odense

musee andersen danemark odense

Voici l’illustration du conte « La princesse au petit pois » … (je n’ai pas vérifié s’il y avait un petit pois dessous) … une belle pile de matelas

musee andersen lit princesse pois conte

Depuis 1908 la maison natale du poète fait partie intégrante du musée Hans Christian Andersen. C’est amusant de passer de pièce en pièce à l’intérieur après avoir fait quelques photographies de la façade extérieure.

En résumé, c’est un musée intéressant, mais j’aurais souhaité voir davantage traités les contes d’Andersen, ce n’est pas tellement le cas hélas.

maison Andersen Odense

Quelques adresses :

Déjeuner : notre choix s’est porté sur Biografen, qui se trouve dans Brandts, sur Amfipladsen ; c’est un grand café restaurant avec des tables dehors également, qui propose burgers, salades … j’ai pour ma part choisi les Smørrebrød, ces petites tartines de pain au seigle, fort bonnes. Dans l’assiette, un assortiment avec poisson, pâté, rôti de boeuf/oignons et brie, dégustées avec une bière Pilsner d’Odense à la pression. Les frites sont top aussi ! Sur place, journaux, et 3 salles de cinéma d’art et essai. On m’a chuchoté une autre adresse pas très loin pour de très bons Smørrebrød  : Kong Volmer, également dans Brandts.

Odense cafe Biografen

Café – gâteaux : on a goûté un excellent cupcake au glaçage café chez Kosmos, un café vegan et bio qui se trouve dans une petite cour (Lottrups Gaard) prenant sur la rue piétonne Vestergade. L’endroit est petit mais très mignon !

Danemark Odense Kosmos cafe

Odense Kosmos cafe

Cadeaux : Pour rapporter quelques objets style vaisselle, gadgets, déco, j’ai repéré cette boutique qui a beaucoup de choix : Riceteria (Mageløs 1). Outre la célèbre vaisselle en mélamine, on peut aussi y manger un petit bout : gâteaux, salades, crudités à croquer …

Danemark Odense Riceteria

Attention : beaucoup de magasins ferment à 17 heures le samedi !!! (mais ouvrent parfois le dimanche matin)


Après la visite du centre d’Odense nous avons repris la voiture et à une dizaine de minutes, nous nous sommes arrêtés au port de la ville, qui n’a plus guère d’activité car les gros navires ne peuvent plus passer sur le canal. On a donc reconverti l’endroit, qui m’a un peu fait penser au quartier de la Confluence à Lyon, avec des immeubles modernes à la belle architecture, quelques restaurants … Il y a une vaste aire de jeux pour les enfants avec un mini-golf, un terrain de beach volley, des agrès pour faire de la gymnastique … mais j’avoue que j’étais surtout venue pour voir cette gigantesque oeuvre de l’artiste gantois Roa , réalisée sur un silo à grain, représentant sur 3 de ses faces, poissons et oiseaux. C’est la plus grande fresque de street art du Danemark et elle vaut le coup d’oeil … j’espère que d’autres dessins viendront s’ajouter à celle-ci !

Odense port Danemark

Roa street art Odense Denmark

Si vous êtes fan des livres ou films Harry Potter, sachez que pendant les vacances d’automne (19 au 21 octobre cette année), la ville est envahie de passionnés vêtus en personnages de la série à l’occasion du Harry Potter Festival ; de nombreux ateliers et activités sont organisés à cette occasion ; c’est déjà la quinzième édition ! Pour en savoir plus il y a un site mais hélas uniquement en danois …. pas d’anglais https://harrypotterfestival.dk/

Tout au long de l’année se déroulent d’autres festivals et concerts, notamment le Hans Christian Andersen Festival fin août, ainsi qu’un marché de Noël du 1er au 3 décembre. Les infos sont à chercher sur le site internet de l’office du tourisme. Enfin pour terminer il y a une galerie d’art que nous n’avons pas eu le temps de visiter, la Brandt’s gallerie, voici leur site pour en avoir un aperçu : https://brandts.dk/en/

J’espère que cette découverte d’Odense vous a plu …. tiens, d’ailleurs, avez-vous un conte d’Andersen favori ? Personnellement je crois que c’est le vilain petit canard !

Partager cet article

Voyage

7 commentaires

  1. 1
  2. 2

    J’ai toujours beaucoup aimé les contes d’Andersen, j’en avais un livre ancien est sublimement illustré quand j’étais petite. Je me suis régalée en découvrant sa ville natale à travers tes explications et tes belles photos. Ça me donne envie de faire un tour au Danemark !

  3. 4
  4. 5
  5. 6
  6. 7

    Eh bien c’est fou, le chantier était déjà là quand j’y ai été !! Je me demande vraiment ce qu’ils font…
    Sinon je ne savais pas pour le festival Harry Potter ! En plus on avait du le rater de peu car on y avait été fin octobre si mes souvenirs sont bons…
    (et moi aussi c’est le vilain petit canard !!)

Répondre à Souffia Annuler la réponse.

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>