Malte : Vittoriosa

Aujourd’hui on retourne sur l’île de Malte, juste à côté de la Valette, dans l’une des trois cités … il s’agit de Birgu, renommée Vittoriosa (cité victorieuse) après sa victoire sur l’armée ottomane lors du grand siège de 1565.

carte vittoriosa malta

A notre arrivée, nous sommes impressionnés par la quantité de bateaux de plaisance dans la marina … des voiliers de taille moyenne mais aussi de beaux yachts comme à Saint-Tropez. Les yachts paraissaient inoccupés, nous n’étions qu’au mois d’avril, mais quelques skippers s’affairaient tout de même à l’entretien de ceux-ci. Il faut noter que la reine Elizabeth a fait le déplacement en 2005 pour l’inaugurer. Du temps de l’ordre, on l’appelait « le port des Galères », car en effet c’est ici qu’elles étaient amarrées.

port de birgu malte

Construite autour du Fort Saint-Ange (sur la photo ci-dessous à droite), Vittoriosa joua un rôle vital lors du grand siège de Malte, mené par les Ottomans en 1565 pour conquérir l’île et chasser les Chevaliers de l’Ordre de Saint-Jean. Hélas pour nous le fort Saint-Ange était en travaux lors de notre passage, aussi nous n’avons pu y accéder. C’est fort dommage car ce fort a tenu un rôle capital dans la défense de Malte pendant le Grand Siège. C’est là que les chevaliers se sont installés à leur arrivée, puis il servit de prison ensuite, et de quartier général à la Royal Navy sous l’occupation britannique.

Il est possible de faire une petite promenade dans le grand port à bord d’une barque ou pourquoi pas d’une gondole.

Vittoriosa Malte

L’église Saint-Laurent, ci-dessous, fut la première église conventuelle de l’Ordre de Saint-Jean. C’est l’une des plus anciennes églises de Malte, puisqu’elle fut construite sur le site d’une première église édifiée en 1090.

Vittoriosa Malte

Nous faisons un tour à l’oratoire de l’Eglise Saint-Joseph, où deux messieurs assez âgés mais animés par une passion de l’histoire de leur île nous commentent le contenu de ce musée. On y trouve une chaise à porteur qu’utilisaient les Grands Maîtres, des vêtements liturgiques, des icônes, peintures, statuettes, monnaies anciennes, des ornements et des médailles, des documents et des livres, des débris d’édifices historiques détruits pendant la guerre … mais surtout le chapeau et l’épée du Grand Maître La Valette. Son nom complet est Jean Parisot de La Valette, et il est originaire du Rouergue en France, et il rejoignit l’Ordre à l’âge de 20 ans.

Sur la place principale de Vittoriosa, une statue blanche de Saint-Laurent, et juste derrière, l’immeuble à la véranda verte est le siège d’un très ancien club musical, le St Lawrence Band Club.

Vittoriosa Malte

Vittoriosa Malte

De là, je vous conseille d’errer dans les rues de Vittoriosa, en passant notamment par Mistral Street, Hilda Tibone Street, Saint Lawrence Street, pour y voir les différentes Auberges qui hébergeaient les chevaliers de l’Ordre, réunis par pays. Certaines furent très endommagées voire détruites pendant les bombardements de la deuxième guerre mondiale, mais certaines y ont échappé.

Vittoriosa Malte

Revenez sur la place principale pour un petit snack au Café du Brazil ; j’y ai mangé une salade de poulpe fort bonne ma foi, et nous avons pu goûter au gâteau typique maltais, l’imqaret, à base de dattes, avec une glace aux noisettes, et les prix sont très raisonnables. De là, remontez la rue la Valette, pour admirer cette vue magnifique sur la baie Kalkara :

Vittoriosa Malte

Vittoriosa Malte

Vittoriosa Malte

Nous avons visité le Palais de l’Inquisiteur, drôle de métier, repérer les hérétiques, en incitant les habitants à la délation. Il fallait respecter les règles du catholicisme, sinon on passait devant le tribunal, après avoir été peut-être été soumis à la torture …

Dans ce bâtiment austère, on peut donc voir la salle de tribunal, ainsi que les appartements de l’inquisiteur, les petites pièces de torture et des cachots.

Palais Inquisiteur Vittoriosa Malte

Palais Inquisiteur Vittoriosa Malte

Palais Inquisiteur Vittoriosa Malte

Après le Grand Siège, malgré le transfert de l’administration de l’Ordre à Valletta, Vittoriosa ne connut pas de déclin, car la flotte de bateaux et les arsenaux y sont restés. C’est ici que l’entretien et la réparation des navires se faisait, ainsi qu’à Cospicua et Senglea, les cités voisines. La période anglaise renforça encore ce rôle maritime car le Fort Saint-Ange et la jetée de Vittoriosa devinrent le quartier général de la Flotte britannique en Méditerranée.

Il est donc logique qu’on y retrouve un musée maritime, que nous sommes allés voir. Situé dans l’ancienne boulangerie de la Royal Navy, il offre une multitude d’objets se rapportant aux bateaux et à la navigation en général, je ne pensais pas qu’il y en aurait autant. Uniformes, pièces d’artillerie, maquettes, c’est très intéressant et je vous conseille cette visite. La pièce la plus intéressante est la proue du navire de guerre HMS Hibernia qui date de 1804, sculptée à l’effigie d’un dieu celte. Ce navire mouillait dans le Grand Harbour, tout près du Fort Saint-Ange dont j’ai parlé plus haut.

Musée Maritime Vittoriosa Malte

Musée Maritime Vittoriosa Malte

J’ai beaucoup aimé cette ville et son port. Il est temps cependant de repartir, non sans avoir admiré un de ces bus maltais rétro, de marque British Leyland, qui ont un charme fou …

J’étais surprise d’apprendre que les bus maltais appartiennent à leur chauffeur et non à l’Autorité des Transports de Malte. Leur itinéraire est attribué par un système de rotation afin d’assurer des revenus équitables.

autobus de Malte

Au revoir Vittoriosa, et à bientôt pour d’autres articles sur Malte !

Partager cet article

Voyage

9 commentaires

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7

    Jolies photos de cette île sympa sur laquelle nous retournons une dizaine de jours en juin. Nous allons essayé de découvrir de nouveaux endroits que nous ne connaissons pas encore. A bientôt sur le blog.

  8. 8

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>