Lodz côté culture

J’ai découvert récemment la ville de Lodz en Pologne (prononcer « woutch »), la deuxième ville du pays, et si je vous parlerai prochainement de son passé industriel, cet article se veut axé sur la place qu’elle occupe sur le plan culturel, avec une impressionnante diversité de genres. Lodz a son propre aéroport, mais il est facile de la rejoindre par la route (environ 2 h 30, peut-être un peu plus en autobus qui vous amène à la gare routière) ou par train (départs toutes les heures).

Qu’on aime le cinéma polonais, les artistes peintres des XXe et XXIe siècles, ou qu’on soit davantage attiré par les sciences et la technologie il y en a pour tous les goûts … Voici un aperçu des différents musées dans la ville.

  • Musée d’Art MS1
  • Musée d’Art MS2
  • Musée du cinéma
  • Musée de la science EC1
  • Musée du textile
  • Centre des comics et du narratif interactif
  • Palais Poznanski

Il est bon de savoir cependant que la plupart des musées sont fermés le lundi.

MS1

Si vous vous posez la question « pourquoi MS » ?? C’est assez simple : ces lettres sont l’abbréviation de Muzeum Sztuki , soit « Musée d’Art ». Une après-midi de grosse pluie, je me suis réfugiée (non sans plaisir) dans le musée d’art MS1, où j’ai beaucoup apprécié les oeuvres disposées dans les salles récemment restaurées.

lodz ms1 peinture musee

lodz musee ms1 peinture

Je vous conseille d’acheter le billet à 30 PLN qui donne accès aux trois musées d’art de la ville : le MS1, le MS2 et le Herbst Palace (que je n’ai pas eu le temps de visiter).

La salle néoplastique (ci-dessous) de MS1 a été conçue par Władysław Strzemiński. Le musée s’intéresse surtout à l’étude et à l’exposition d’art d’avant-garde et d’initiatives artistiques progressistes.

lodz musee art ms1 pologne

lodz pologne culture ms1

lodz ms1 peinture art moderne

ms1 lodz pologne art

MS1 – Więckowskiego 36 – Ouvert le mardi de 9 h à 16 h – du mercredi au dimanche : de 12 à 18 h 30- fermé le lundi – Tarif : 10 PLN par salle d’exposition

⇒ Bon à savoir : entrée libre le mercredi 

MS2

art contemporain ms2 lodz

C’est au coeur du pôle commercial Manufaktura que s’est installé le MS2, occupant un bâtiment rénové de l’usine de Tkalnia Wysoka. C’est l’une des branches du Musée d’Art de Lodz, elle abrite la troisième plus grande collection d’art moderne en Europe. On peut y voir notamment une vaste partie contemporaine, enrichie par les donations du groupe a.r. dirigé par le peintre Władysław Strzemiński et son épouse sculpteure Katarzyna Kobro. La collection permanente, intitulée Atlas de la modernité, présente des artistes internationaux comme Andy Warhol ou Pablo Picasso ; c’est une belle exploration des oeuvres du XXe et XXIe siècles.

art contemporain lodz pologne ms2

La collection initiée au début des années 1930 par le groupe d’avant-garde « a-r » s’est bien enrichie, offrant désormais le meilleur de l’art contemporain polonais mais aussi, plus largement, européen. Sur trois étages, les expositions sont représentées par thème : le corps, fétiches et fantasmes, etc …. Les expositions temporaires se trouvent au rez-de-chaussée.

ms2 lodz pologne musée art

ms2 art museum lodz

ms2 musee peinture contemporain

MS2 – Ogrodowa 19 – Ouvert le mardi de 9 h à 15 h 30 – du mercredi au dimanche : de 12 h à 18 h – fermé le lundi – Tarif : 30 PLN

Bon à savoir : entrée libre le mercredi 

Musée du cinéma

Vous l’ignorez peut-être, mais Lodz est vraiment la capitale du cinéma … c’est en effet ici, qu’après la guerre, la plupart des films polonais ont été tournés, et le studio nommé « l’usine des rêves » a été créé. D’ailleurs, si vous voulez goûter un peu au charme du « HollyLodz« , baladez-vous sur la rue Piotrkowska, où une Allée des Stars est visible au sol, comme à Hollywood !

Les ruelles de la ville ont servi de décors pour la réalisation de plus de 200 films ou séries. C’est également à Lodz qu’a été créé le studio Se-ma-for, spécialiste des films animés pour enfants, déjà récompensé par deux Oscars.

Il était en conséquence logique qu’on y crée aussi une école, où ont été formés des dizaines de directeurs et d’acteurs, dont les célèbres Andrzej Wajda, Roman Polański, or Krzysztof Kieślowski … C’est donc à proximité de cette institution prestigieuse que le musée du cinéma nous accueille.

musee cinema lodz pologne

lodz musee du cinema pologne

L’une des pièces maîtresses de la collection est le fotoplastikon, cette drôle de machine circulaire aux proportions généreuses ; importé de la ville de Kielce, c’est le seul « panorama impérial » (Kaiser Panorama) original, construit vers 1900 par August Fuhrmann, en Pologne et, selon la Société Fuhrmann, l’un des six conservés dans le monde ! Il a d’ailleurs figuré dans deux films. Chaque spectateur est assis sur un des emplacements numérotés (25 places), et peut voir en plaçant ses yeux sur les binocles fixes des photos stéréoscopiques … c’était un peu l’ancêtre du cinéma …

lodz musee du cinema pologne

C’est donc dans cette partie technique du cinéma qu’on peut admirer une belle collection d’appareils : caméras, projecteurs, magnétophones … dont certains sont très anciens.

musee cinema lodz pologne

Sur place, une salle de cinéma active, où l’on peut voir des films classiques ou indépendants, un café, et un mur où de nombreuses personnalités du cinéma ont apposé leur signature, sur un « clap de cinéma » ; j’avoue que je ne connaissais pas tous les noms, seulement les plus connus ! En tous cas c’est une visite que je vous conseille,

lodz musee cinema

L’autre volet de la visite concerne les pièces d’apparat du palais de K.Scheibler, ancien propriétaire d’une des usines de Lodz, qui a du démontrer sa richesse … les pièces sont très bien conservées et les décors sont somptueux (bien qu’un peu chargés à mon goût) et surtout on y voit de nombreux poêles en faïence qui sont magnifiques. On remarquera également les murs couverts de placages de bois sculpté et des marqueteries utilisant plus de 60 essences de bois différentes ! Et je ne parle même pas des plafonds peints !

palais K.Scheibler Lodz kinematografi

Parmi les plus importantes manifestations liées à l’industrie cinématographique, se tient chaque année le Festival des Ecoles de Cinéma et de Télévision.

Muzeum Kinematografii – plac Zwycięstwa 1 – Ouvert de – Fermé le lundi – Tarif 15 PLN

EC1

Ce site est un complexe muséal gigantesque ; il a été créé sur le site d’une ancienne centrale électrique, et outre le musée de la science et de la technologie dont je vous parle ci-dessous, on y trouve pas moins de 4 institutions : la Commission du Film, le Planétarium, le Centre National pour la Culture Cinématographique, le Comics Center (mentionné plus bas, qui est tout récent).

musee science technique lodz

L’exposition est divisée en trois parties : la première concerne la production d’électricité, c’est celle que j’ai pu visiter. Au cours de celle-ci, on suit un itinéraire qui traverse des intérieurs préservés de la centrale électrique.

Une deuxième partie du musée a pour thématique le développement de la connaissance et de la civilsation, et la troisième, Microcosme – macrocosme , nous emmène dans le monde de l’infiniment petit, qui n’est pas visible à l’oeil nu (physique des particules, expériences chimiques,

Dans la grande salle où est encore installée l’une des turbines, un film intéressant nous explique son fonctionnement.

musée science EC1 Lodz Pologne

musee science technique EC1 LODZ

Durant la première partie, j’ai pu donc voir les postes de communication, la salle des machines, la chaufferie et la tour de refroidissement. Je n’ai pas résisté à une petite photo souvenir, j’avais un peu l’impression d’être dans un vaisseau spatial de la série Star Trek !

centrale électrique EC1 musee science

L’équipement d’origine a été combiné à diverses installations interactives et multi-media qui rendent la visite plus ludique et multi-sensorielle. On apprend l’histoire du traitement de l’énergie et de l’extraction du charbon aux centrales nucléaires.

lodz EC1 musée science technique

Sauf en cas de très mauvais temps ou vent violent, il est possible d’accéder soit via une rampe soit par un ascenseur, à une plateforme d’observation qui se trouve en haut de la tour de refroidissement de la centrale. On y jouit d’une très belle vue à 360° sur le reste du site mais aussi sur la ville.

lodz ec1 centrale électrique

À l’intérieur se trouve également l’incroyable Planétarium, le plus moderne de Pologne. Je pense que c’est un endroit pour les adultes et les ados intéressés par la science, je ne suis pas sûre que les enfants plus jeunes soient capables d’apprécier pleinement le lieu qui est tout de même assez technique.

EC1 – Targowa 1/3 – Ouvert du mardi au vendredi de 8 h 30 à 19 h – samedi et dimanche de 9 h 30 à 19 h – Fermé le lundi – Tarif 18 à 20 PLN

Central Museum of Textile

Lodz est devenu au XIXe siècle le premier centre textile du monde, et juste avant la deuxième guerre, 1900 usines s’y trouvaient encore, la partie textile employant 85 % de la population. L’ « usine blanche » de Ludwik Geyer accueille désormais le musée central du textile.

Dès la porte poussée, on arrive dans une grande salle où plusieurs machines sont exposées, toutes en état de marche. Et il faut absolument assister à la mise en route de celles-ci, pour se rendre compte du niveau sonore que les ouvriers de l’époque devaient endurer … avec seulement quatre machines en route, le bruit est assourdissant (sans compter la poussière et les émanations dues aux teintures) ! Alors imaginez dans un atelier où il y a une centaine de métiers à tisser, voire plus … Beaucoup d’entre eux étaient sourds à un jeune âge … Des yeux alertes, des mains efficaces, des bras forts et des jambes qui marchaient dans un parcours monotone mais rapide, de machine en machine, voilà le quotidien d’un(e) ouvrier(e) textile.

C’est donc au rez-de-chaussée du musée qu’on peut voir se dérouler l’histoire de cette industrie à travers différentes machines, métiers à tisser pour la plupart. Dans les années soixante l’activité était encore soutenue, avec des activités autour de la fabrication de tissu, laine, coton ou soie, qui donnaient des emplois à 60 % des habitants. À travers l’impressionnante collection de métiers à tisser, échantillons de fils, des blocs d’impression de motifs, nous apprenons sur l’évolution des techniques et des styles dans ce domaine.

lodz_culture_musee_06

textile tissu lodz pologne musee

tissu centre lodz machines

C’est une industrie qui a décliné puis quasiment disparu au début des années 1990 … l’autre partie du musée nous fait voyager à travers les époques, et surtout les modes vestimentaires. J’ai beaucoup aimé les différentes mises en scène où au delà du vêtement on saisit le contexte de l’époque, qu’il soit politique, musical …

centre national textile lodz

Une tapisserie arbore au centre une reproduction du site tel qu’il était au XIXe siècle ; d’ailleurs, saviez-vous que depuis 1972, le centre national du textile est le lieu où se déroule l’ »International Triennial of Tapestry« , un évènement très ancien et important pour tous les artistes inspirés par l’univers textile ?

centre textile lodz pologne

Central Museum of Textile – 282 Ul Piotrkowska – Ouvert le mercredi et le dimanche de 12 h à 17 h – le jeudi, vendredi et samedi de 12 h à 19 h – Fermé le lundi et le mardi – Tarif incluant expositions permanentes et temporaires : 39 PLN

En complément de cette visite et faisant partie intégrante du centre du textile, j’ai pu voir plusieurs maisons anciennes en bois, sur le même principe que celles vues à Aarhus dans Den Gamle By, ou comme les Skansen en Suède. Ces habitations en bois de la région proche de Lodz ont été aménagées avec chacune un intérieur d’une époque différente, c’est très intéressant, et doit rappeler de nombreux souvenirs aux polonais qui les visitent, pour les plus récentes bien sûr. Des maisons de tisserands, d’évangélistes, témoignent d’une époque révolue hélas … Cette idée de musée en plein air datait d’il y a longtemps (c’est le premier directeur du centre qui l’a eue), mais elle ne s’est concrétisée qu’en 2002, pour finalement ouvrir aux visiteurs en 2008.

lodz maisons anciennes

lodz skansen habitation bois

La villa d’été, qui est magnifique de l’extérieur, mais dont je n’ai pas vu l’intérieur. Elle m’a un peu rappelé l’architecture de ces belles maisons vues à Sopot lors de mon dernier voyage en Pologne.

centre national textile lodz

Comics Center

L’immense fresque de 650 m² qui se déroule sur les deux cuves de refroidissement de l’ancienne centrale a été réalisée par l’artiste sud coréen Kim Jung Gi, hélas décédé brutalement peu après. Elle représente des dragons, des tigres et plusieurs autres créatures fantastiques, sur ces cylindres d’une surface de 650 mètres carrés.

Pour info, vous pourrez voir la planche originale de ce dessin à l’intérieur du centre. Comme je l’avais évoqué, ce Comics Center se trouve sur le site EC1, l’ancienne centrale thermique.

Ouvert très récemment, ce musée, dont le nom complet est un peu long mais en dit davantage sur la démarche (The Comic and Interactive Narration Centre) est le seul entièrement consacré à la bande dessinée et aux jeux vidéo. Mais pourquoi à Lodz ? La connection vient du festival international de la bande dessinée des jeux, qui est organisée ici chaque automne depuis plus de trente ans.

lodz comics center pologne

L’exposition permanente est intéressante non seulement pour les amateurs du genre, mais aussi pour les néophytes ; sur deux niveaux on apprend comment sont nés les comics, et quelles techniques sont utilisées pour les créer. On peut y voir de nombreuses planches originales, dont celles du créateur de Thorgal, et une « retro zone », avec des oeuvres datant des années 1980 et 1990.

Bien sûr il y a aussi sur place des jeux d’arcade d’époque, sur les consoles Amiga, Commodore, Pegasus et des joysticks de ces temps-là.

pologne lodz comics center

Pour la partie jeux vidéo, j’ai été intéressée d’apprendre le processus complet pour les créer, en partant bien sûr d’un bon scenario …. jusqu’à l’animation des personnages, qu’on peut tester nous-mêmes. Je suis certaine que pour les jeunes ou ados, cette visite sera passionnante également !  Ne manquez pas la partie consacrée à « The Witcher » (en français « le sorceleur ») personnage mythique créé par l’enfant du pays Andrzej Sapkowski, et que la jeune société d’animation CD PROJEKT a rendu vivant, à travers un jeu qui s’est vendu à des millions d’exemplaires, sur différentes plateformes (The Witcher, 1, 2 puis 3). (L’écrivain leur avait vendu les droits en 2003, pour une somme dérisoire (il réalisera cela plus tard avec regret, et une action juridique est en cours). Une série sera aussi diffusée fin 2019, sur Netflix.

bande dessinee musee lodz comics

lodz comics center pologne

Bon à savoir : un festival international du « comics » se déroule également à Lodz chaque année depuis 1991, attirant environ 20000 visiteurs. C’est le plus grand évènement du genre en Pologne et même en Europe Centrale ; il se déroule habituellement sur le mois d’octobre et la première quinzaine de novembre à l’Atlas Arena. Plus d’infos ICI.

The Comics Interactive Narration Center – Targowa 1/3 – Ouvert de 10 h à 18 h – Fermé le lundi – Tarif : 27 PLN

Le musée de la ville

Il est installé dans le Palais Poznanski, à côté de Manufaktura, à l’angle sud-est, le long de l’avenue Zachodnia. Le patron de l’usine, Izrael Poznański, avait décidé de faire construire sa luxueuse résidence juste à côté de la manufacture textile, une façon de pouvoir surveiller facilement ses employés ! Il fut construit pendant trente ans, à partir de 1872 ; avec un éclectisme assez déroutant, dont on a un aperçu en regardant sa façade.

Le guide m’a raconté une anecdote amusante … à l’architecte qui lui demandait dans quel style il voulait que son palais soit construit, Poznanski répondit d’un ton agacé : « vous m’ennuyez, j’ai assez d’argent pour m’offrir tous les styles ! »

palais lodz poznanski pologne

Une fois montées les marches de l’imposant escalier Art Nouveau, on accède à un bureau où l’on découvre la généalogie de la famille, l’histoire de l’usine, etc …) puis on arrive dans une immense salle de bal, rose bonbon, au plafond bleu, aux nombreux miroirs … une vraie bonbonnière qu’on appelle aussi « salle des lustres ».

poznan musee ville lodz pologne

La visite se poursuit avec différents salons d’agrément, et l’imposante salle de banquet, dont j’ai photographié la cheminée, très imposante.

lodz musee poznan palais

À la fin de la visite, on découvre trois salles retraçant la vie du pianiste prodige né à Lodz, Arthur Rubinstein … photos, affiches et divers souvenirs … au centre d’une des pièces, un magnifique piano, bien sûr.

palais poznan piano pologne lodz

Il y a également un ravissant jardin à l’arrière du palais.

Musée de la ville (Palais Poznan) – Ogrodowa 15 – Ouvert le mardi, mercredi et jeudi de 9 h à 17 h – le vendredi, samedi et dimanche de 11 h à 19 h – Fermé le lundi – Tarif : 22 PLN

Bon à savoir : entrée libre le mercredi

Et puisque l’art urbain est aussi une forme de culture à mon avis, si vous préférez découvrir la galerie à ciel ouvert qu’est devenue Lodz depuis 2011 environ, je vous en montre davantage en détail dans mon article street art à Lodz.

lodz pologne art urbain

Orientarium et Zoo

Si vous visitez Lodz en famille, alors je suis sûre que les enfants seront ravis de visiter le zoo ainsi que l’Orientarium. Ce dernier est un ajout récent : en effet, sa construction a commencé en septembre 2018 et c’est désormais, après trois ans de travaux, le plus grand complexe européen où on peut voir la faune et la flore d’Asie du sud-est : 35 espèces animales (plus de 550 si on inclut celles qui sont dans le zoo),

lodz orientarium zoo

Il permet de voir les animaux de façon très confortable (c’est un endroit fermé donc on est à l’abri du froid), derrière de grandes parois vitrées, et la hauteur de plafond est incroyable, une véritable canopée qui nous fait voyager illico en Asie !

L’orientarium est divisé en quatre parties, voici la « maison des éléphants » : les stars indéniables de cette partie ce sont bien sûr les éléphants d’Asie, et leur bain-douche quotidien. Si vous voulez y assister, je vous conseille de prendre place un bon quart d’heure avant devant la vitre qui permet de les voir sous l’eau. Alexander est le plus grand éléphant d’Asie en Europe, accompagné de plus jeunes : Taru, Kyan et Barnaba.

lodz orientarium elephant

Une de mes parties favorites étant la deuxième (nommée Celebes), où se trouve grand enclos pour les loutres, que j’ai d’abord vu jouer de façon espiègle dans l’eau, puis se délecter de gros morceaux de poisson une fois l’heure du repas venue. Leurs voisins sont les tapirs et une famille de macaques.

lodz zoo orientarium pologne

Dans la troisième partie dédié à la faune aquatique, un tunnel vitré de 26 mètres de long permet d’observer différentes espèces de requins, tandis que d’autres espèces sont visibles dans des aquariums plus petits.

tunnel requins lodz orientarium

Vous reconnaissez sans peine les locataires de ce bassin situé dans la quatrième partie, celle qui figure les îles Sunda : les crocodiles (Kraken et Pénélope) ! On peut y voir aussi des gibbons, orangs-outangs de Sumatra, des ours …

lodz zoo orientarium crocodile

Etant amatrice de street art, j’ai aimé y découvrir également de beaux murs illustrés par des artistes polonais comme Maciej BielewiczOtecki et Bartek BojarczukOla Czudżak, Paweł PonichteraMagdalena Lauk. Ceci a été réalisé en partenariat avec le Łódź Events Centre.

street art lodz orientarium

Sur place il y a pas mal d’activités qu’on peut faire avec des enfants (parc à cordes, mini zoo …) , et une importante offre de restauration pour tous les goûts : sushi, ramen, bar à crêpes, bubble tea, pizzeria …

Orientarium & Zoo –  Orientarium ouvert tous les jours de 9 h à 17 h – Zoo fermeture à 15 h 30 – Tarif : 70 PLN (gratuit pour les moins de 3 ans)

Bon à savoir : il existe un billet couplé avec EC1, au tarif de 80 PLN

N’hésitez pas à relire mes autres articles sur la Pologne, à savoir Cracovie, Varsovie et Gdansk … vous tomberez sous le charme, j’en suis sûre !

Cet article fait suite à une invitation de l’Office National Polonais de Tourisme et de la ville de Lodz, mais je garde toute liberté éditoriale.

Office National Polonais de Tourisme
Site Web : https://www.pologne.travel/fr

Lodz Travel
Site Web : https://lodz.travel/fr/

Partager cet article

Voyage

5 commentaires

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4

    Superbe, comme d’habitude. J’ai adoré le fotoplastikon, ou te voir aux manettes 😀
    Par contre, il m’a fallu du temps pour apprendre où était cette ville vu que tu gardais le mystère…

    J’adore tes voyages et les découvertes qu’ils permettent !

Répondre à Tonio Annuler la réponse.

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.