Guadeloupe : à l’est de Grande Terre

Pour notre premier jour en Guadeloupe, et après un vol un peu long, nous avons opté pour un programme assez cool, avec arrêt plage mais aussi découverte de la jolie côte tout à l’est de Grande Terre. Nous logions à Saint-François dans un appartement situé dans une résidence, très agréable (dispo sur Airbn’b, je peux vous parrainer si vous le souhaitez, et vous donner la référence de l’annonce … manifestez-vous dans les commentaires).

Après une tentative avortée de chilling sur la plage à cause de quelques averses, on a finalement renoncé, remis nos vêtements et continué notre route, mais on s’est arrêtés avant quelques minutes dans le cimetière maritime qui est donc le long de la mer à une minute de la plage.

saint francois guadeloupe cimetiere maritime
guadeloupe cimetiere lambi croix
Saint-François

Nous nous sommes garés le long du petit port de pêcheurs et avons pu regarder les différents stands de vente des poissons pêchés quelques heures auparavant.

guadeloupe saint françois port pecheurs poissons

guadeloupe saint francois peche lambi

Ensuite nous avons rejoint le centre et le marché de la rotonde où nous avons acheté quelques fruits et avocats, et aussi des bijoux ravissants à une créatrice (qui a aussi une boutique dans la marina de Pointe-à-Pitre). Ouvert du mardi au dimanche

street art guadeloupe

guadeloupe marché fruits

L’ambiance est plus détendue (bon, il y a surtout des touristes) dans ce marché qu’à Pointe-à-Pitre par rapport aux photos, les vendeurs sont moins pressants aussi. Cependant j’ai trouvé curieux que tous les articles vendus soient les mêmes (les rhums arrangés, les confitures) et les fruits et légumes sont vendus au même prix sur tous les stands. Très bizzare, je n’avais jamais vu ça, mais bon, comme ça on ne perd pas de temps à comparer les prix. A l’intérieur j’ai remarqué un joli stand de bijoux faits avec des graines d’arbres, tenu par un jeune homme.

guadeloupe marché épices

guadeloupe case creole

Nous avons ensuite continué en direction de l’Est, mais avant d’aller plus loin nous nous sommes arrêtés déjeuner à La rhumerie du pirate, à la situation très agréable en bord de mer.

guadeloupe rhumerie pirate restaurant

Après une assiette antillaise variée (avec des acras, mioum mioum) je me suis laissée tenter par un vivaneau rouge grillé, avec du riz. Le repas était excellent, le service assez rapide et souriant, nous n’avons pas regretté notre choix. Service sympa, le serveur s’est très bien occupé de nous et m’a dit avec doigté et humour qu’il ne souhaitait pas être pris en photo (« je suis un pirate recherché dans plusieurs pays« ) … j’ai vite compris 😂

rhumerie pirate guadeloupe restaurant

On a ensuite grimpé à bord de de notre Duster direction la Pointe des Châteaux  …

C’était peut-être un mauvais jour pour Jeannette …. aucune réponse à ma demande (polie) de pouvoir prendre une photo, pas de merci quand j’ai payé ni d’au-revoir …. heureusement le sorbet coco était bon et m’a donné du courage pour l’ascension jusqu’à la croix qui domine la pointe, à faire absolument pour jouir d’une superbe vue, on voit l’île de la Désirade au loin. Le parking est un peu chaotique, il faut se garer le long de l’étroite route, et marcher un peu.

Le nom de Pointe des Châteaux s’inspire de la forme bizarre des rochers découpés par le vent. Il y a une plage mais attention la baignade est fortement déconseillée ici, en raison des courants.

guadeloupe point chateaux

 

 

Il suffit de suivre le chemin assez étroit tracé dans la végétation, vers Morne Pavillon , cette falaise surmontée d’une croix (l’accès se termine par des escaliers).

guadeloupe pointe chateaux sorbet coco

Le panorama est vraiment très chouette, je vous conseille cette promenade, en oubliant pas la casquette et un peu d’eau même si ce n’est pas une longue marche …

En redescendant, on a pris le chemin sur la gauche pour arriver jusqu’à la Pointe du Souffleur, puis avons rejoint notre voiture.

guadeloupe pointe chateaux

On a fait trempette sur la plage de la Porte d’Enfer, toute petite plage de gros sable et cailloux, il vaut mieux avoir des chaussons pour se protéger les pieds dans l’eau … et on a recensé pas mal de bernard l’ermite de plusieurs tailles dont celui-ci avec une jolie pince orange et violette, qui était assez balèze ! (il faut prendre à gauche à la bifurcation du chemin, et descendre quelques mètres)

plage porte enfer guadeloupe

guadeloupe bernard ermite coquillage

Si vous prenez à droite, voilà la superbe vue qui s’offre à vous sur la Porte d’Enfer, avec ce gros rocher une piscine qui se forme sur la partie plate à droite, et les vagues qui se cognent sur celle-ci, envoyant une gerbe d’eau !

guadeloupe porte enfer

Nous avons fini notre journée sur la plage Anse à l’eau, pas facile du tout d’accès, car la route qui y mène est pleine de gros nids de poule. Sans 4×4 ne vous y aventurez pas, au risque d’abîmer sérieusement votre voiture. Nous étions contents d’y arriver mais hélas l’eau comme le sable étaient couvert de sargasses, ces algues malodorantes (et aussi toxiques), aussi nous ne sommes pas restés longtemps, je me suis juste baignée brièvement … c’est dommage car c’est une belle plage, avec une vue sur la Désirade à l’arrière-plan !

plage anse à l'eau guadeloupe

A bientôt pour la suite et une exploration d’une autre partie de Grande-Terre.

6 commentaires

  1. 1
  2. 3
  3. 5

Répondre à Michael Annuler la réponse.

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.