General Luna

cebu pacific siargao

siargao map

Notre dernier point de chute aux Philippines était Siargao, une petite île à l’est de l’archipel, qui se situe dans la province de Sirugao del Norte, à environ 800 kilomètres au sud-est de Manille. Dès notre enregistrement à l’aéroport de Cebu, le ton était donné : passagers jeunes, bronzés, musclés …. et des bagages particuliers pour quelques uns : leurs planches de surf. Siargao est en effet connue pour accueillir des surfeurs du monde entier, il s’y déroule d’ailleurs fin septembre début octobre deux compétitions féroces, la Siargao Cup et la Filipino National Cup.

Nos valises posées à General Luna, pas très loin du break de Cloud9, il a fallu faire ses preuves sur une planche. Chacun avait son professeur et j’étais assez fière de tenir debout sur une vague quelques secondes :-) Je vous conseille de prévoir des chaussons spéciaux car il y a quelques cailloux au fond de l’eau et l’on peut se blesser.

(j’ai un peu l’air d’une andouille avec mon pouce levé, je n’avais pas encore appris le signe de ralliement des sports de glisse, le « Shaka » ….). Le prix pour une heure de cours de surf : 500 pesos. Sur la photo ci-dessous vous voyez une partie de l’immense ponton qui relie la plage au large. Au bout, une passerelle sur 3 niveaux permet aux surfeurs d’accéder au meilleur des vagues.

surf siargao

J’ai relaté dans un autre article notre formidable journée à passer d’île en île en bateau à moteur,  c’est vraiment paradisiaque comme décor ….

Le surlendemain matin, nous avions une matinée de libre ; certains ont choisi d’aller refaire du surf, cela me tentait bien, mais j’ai préféré faire une promenade à pied de notre merveilleux hôtel Isla Cabana jusqu’au village de General Luna (qu’on appelle « GL »), il faisait très chaud mais c’était un régal pour les yeux … Le nom de cette bourgade vient du général Antonio Luna, né à Manille, qui a combattu pendant la guerre entre les Philippines et les Etats-Unis entre 1899 et 1902.

siargao philippines

siargao philippines

La bonne solution si vous êtes seul ou à deux, louer une petite moto et faire le tour de la petite île. Il vous en côutera 500 pesos pour la demi-journée, et l’essence coûte 50 pesos. Original, elle est vendue dans ces bouteilles de Coca-Cola le long de la route. J’ai préféré rester à pieds, j’aime la marche et en deux roues comme je prends plein de photos j’aurais dû m’arrêter sans cesse …

Petite et grande planche …. skateboard et surfboard …

siargao surfer

 

coca cola essence siargao

siargao mobylette surf

Comme vous le voyez la route était plutôt agréable, et j’avais parfois un peu d’ombre heureusement.  …. et si je confirme que c’est « more fun in Siargao Island » …. ce n’est pas une raison pour autant d’abuser de drogues … un panneau du SK project te rappelle qu’il faut rester fidèle à Dieu pas très loin ! « Yes to God, No to drugs »

general luna siargao

Un moment de poésie capturé avec cette jeune fille qui essaie de faire voler son cerf-volant …. pas beaucoup de vent ce jour-là hélas …

siargao philippines

philippines general luna

Est-ce que comme moi vous aimeriez poser vos valises quelques jours ou quelques mois dans cet oasis de verdure ?

siargao island philippines

Le long de la route, quelques épiceries (sari-sari), qui vendent des boissons, fruits, légumes, du poisson séché au soleil aussi …

siargao general luna

siargao general luna

L’église du village est très colorée aussi … façade jaune clair, vitraux bleu, orange, vert …. personne aux alentours à l’heure où je suis passée, et le portail était fermé.

general luna church siargao

L’après-midi il faut s’arrêter tester la gourmandise locale, le « pan de surf « en raison de sa forme faisant penser à une planche de surf, « pan de coco » étant une variante, fourrée à la confiture de noix de coco séchée. Impassible, la dame est assise devant son fourneau de fortune (il doit faire au moins 60 degrés là-devant) et fait cuire les petits pains déjà façonnés, les manipulant à l’aide de longues spatules en bois. Nous nous étions régalés comme des gosses avec ces petits pains très chauds.

Comme vous le voyez la noix de coco est très versatile : on la mange, on utilise les feuilles de l’arbre pour couvrir les maisons …. et les noix sèches servent de combustible pour cuire le pain !

philippines siargao

Que dire de General Luna … pas grand chose, je me suis contentée de marcher, d’observer, de m’imprégner de ces maisons de couleurs vives, des habitants, des écolières en uniformes … d’hommes et de femmes abrités sous des parapluies … de regarder les gens vivre … en me faisant la plus discrète possible.

siargao philippines

Comme à Manille, j’ai vu des coqs captifs, sur perchoir ou dans des cages. J’imagine qu’il y a donc ici aussi des combats de coqs, seul jeu à paris autorisé dans le pays.

general luna siargao

Les motos assez grandes et couvertes s’appellent des habal-habal … vous avez envie de louer celle-ci ?

general luna siargao

Les motos sont customisées : un toit est ajouté, un crochet sur le côté pour porter un surf, tout est permis, … et le port du casque est très facultatif !

siargao island philippines

Voilà, mon article marjoritairement photographique est terminé. Il ne s’agit que de quelques clichés où j’ai voulu montrer la vie quotidienne à General Luna sur l’île de Siargao, rien de plus. Je n’ai pas mis toutes mes photos ici, j’en partagerai régulièrement sur mon compte Instagram, que je vous invite à suivre ! J’espère revenir un jour, pour explorer toute l’île en moto ou voiture, sa mangrove, ses grottes, le lagon Sugba, apprendre la plongée, me perfectionner en surf …. tant de projets ! Les amateurs peuvent aussi y pratiquer la pêche en haute mer. Au nord, nous sommes passés à Magpupungko mais j’aimerais voir aussi Burgos, Pilar …

PHILIPPINES TOURISME
Site Web : http://itsmorefuninthephilippines.co.uk/

6 commentaires

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4

    Chapeau pour le surf, je n’ai jamais testé mais je ne suis pas sûre que je parviendrais ne serait-ce qu’à me mettre debout!
    Merci pour nous avoir entraîné dans ce voyage paradisiaque, c’était incroyable :)

  5. 5
  6. 6

Répondre à tania Annuler la réponse.

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>