Food Traboule

C’est la grosse nouveauté de ce début d’année 2020 en plein coeur du Vieux Lyon, l’ouverture d’un food court rafraîchissant rassemblant les meilleurs restaurateurs de la nouvelle vague lyonnaise. Le 15 janvier, ce Food Traboule ouvre enfin ses portes, après plusieurs mois de travaux dans un magnifique bâtiment d’époque Renaissance, classé aux Monuments Historiques.

Mais avant de vous en dire plus, faisons marche arrière, c’était au mois d’avril 2018, peu de temps après la liquidation judiciaire, et j’étais invitée avec quelques autres blogueurs et instagrammeurs dans une Tour Rose comme soudainement figée, avec des lits aux draps encore froissés, une cuisine où on entendait presque les marmitons crier « oui Chef ! », où l’ombre de Philippe Chavent planait encore.. Un drôle de sentiment pendant cette visite, mais aussi une excitation à l’annonce du projet expliqué par Tabata (chef brésilienne qui a travaillé chez Bocuse et dirigeait à un moment le restaurant Marguerite) et son amoureux Ludovic Mey des Apothicaires (pour la partie food) ainsi que Stéphanie Marquez et Nathalie Grynbaum (pour la partie hébergement). J’avais eu la chance de dormir dans une de ces merveilleuses chambres aux murs de soie tendue, ici, il y a déjà six ans, à l’époque où c’était encore un hôtel de luxe (mais sur le déclin), et plus vraiment un restaurant dont on encensait la cuisine.

lyon la tour rose

… mais revenons à 2020, à la veille de l’ouverture, retour dans la rue du Boeuf, tout a bien changé, ça sent le neuf, tout le monde est heureux de voir aboutir cette ambitieuse entreprise et trépigne d’impatience, pressé de goûter la cuisine des différents stands. Seuls des chefs ayant déjà fait leurs preuves ailleurs ont été acceptés, c’est ce qui fait la force de ce projet.

lyon food traboule

vieux lyon food traboule

Les enseignes

J’ai eu le plaisir de découvir le nouveau bébé d’Emmanuel Bodhuin, le fondateur de Smør & Brød , qu’il avait ouvert en 2015, une adresse qui nous faisait voyager au Danemark devant des petites tartines bien gourmandes de pain de seigle. Il a imaginé le concept de Misto avec ses compèresSamuel Moos et Julien Vermeille, qui ont eux aussi une grande expérience en street food. Cette fois-ci, on pourra se délecter de 

food traboule vieux lyon

Le Comptoir des Apothicaires et Ludovic / Tabata nous livrent une version de sa cuisine façon sur le pouce, mais avec les mêmes codes : super produits, inventivité des combinaisons. Je vote pour …

comptoir apothicaire food traboule lyon

comptoir apothicaires food traboule

Ludovic Mey, le compagnon de Tabata, s’est envolé à Naples pour tout apprendre sur la pizza. Chez Ludo’s on retrouve les classiques dont on ne se lasse jamais, comme la Reine, oui mais avec du jambon à la truffe. Mamma mia !

lyon food traboule pizza ludo

pizza food traboule ludo

Le Bistrot du Potager est une enseigne incontournable dans notre ville, que ce soit le spot du 6ème ou celui du 7ème à Gerland. Le Chef Floriant Remont relève ici le défi de nous surprendre encore, je bave rien qu’à repenser à son fameux croque-monsieur, dont il nous avait confié la recette autour d’un évènement bien sympathique pour l’évènement Lyon Shop Design édition 2019. Une belle carte là aussi, à tester sans modération, car il est toujours fidèle à une cuisine inventive avec des produits locaux et de saison, tout ce que j’aime … Mes plats chouchou : les gnocchi à la crème de champignons de Paris, parmesan et noisettes … ainsi que les ravioli Del Plin à la viande (porc et veau), beurre de sauge (ci-dessous).

lyon food traboule bistrot potager ravioli

Substrat-La Panifacture : le restaurant le Substrat, tout le monde connaît à Lyon ! C’est ici une déclinaison moins cuisinée mais assez tentante, autour de galettes de pain cuites à la plancha, de gaufres de pain garnies … c’est sûr, ce n’est pas un endroit pour les intolérants au gluten ! J’ai goûté la gaufre à la truite gravlax, très bonne avec une crème aigre au mascarpone et à la moutarde, avec oeufs de truite, poudre de pain et salade d’herbes.

substrat la panifacture food traboule lyon

food traboule lyon gaufre panifacture substrat

Je vais vous faire une confidence : j’adore les lobster rolls …. le dernier que j’ai mangé, c’était à Brooklyn, à Red Hook. Aussi quand j’ai vu que l’enseigne « Lobs » par Smør & Brød en avait fait sa spécialité, j’ai bondi de joie ! C’est la même team que Misto qui en est à l’origine, et outre ce sandwich phare, on pourra aussi se délecter d’huîtres gratinées ou crues, de gravlax de saumon …. n’en jetez plus, je défaille !

lobs food traboule homard

misto lyon food traboule

Sur le papier, la carte de La Meunière me séduit un peu moins. Néanmoins, ne jamais dire « fontaine, je ne boirai pas de ton eau » … et je n’oserais pas me prononcer sans y avoir goûté. Pour vous faire une idée, c’est de la bonne cuisine lyonnaise pas forcément très légère, comme des nuggets de tablier de sapeur (rien que ça), du kebab d’andouillette …. tout un programme :-) oubliez le bikini estival. J’y ai goûté également les gnocchi à la crème de champignons et parmesan, woaw ….

pate croute la meuniere lyon

lyon food traboule la meuniere

A gauche, les croquetas de jambon, à droite, les nuggets de tablier de sapeur …

la meuniere lyon food traboule

Le burger est devenu une valeur sûre du payasage gastronomique français, et Butcherbrother est là pour le représenter. En version tartare, effiloché, etc … on peut leur faire confiance pour choisir la meilleure viande qui soit. Pour accompagner, pommes de terre ou légumes croquants, c’est vous qui voyez. J’ai aussi goûté le burger « Butcher« , ainsi que le tartare façon asiatique, pas mal du tout.

food traboule butcher brother

burger lyon food traboule butcher brother

Très différent, Lyon’s GastroPub est un pub gastronomique, qu’on connaissait déjà en Presquîle, rue Neuve. J’étais déjà bluffée par les associations très créatives comme ces escargots servis avec un espuma de chorizo ibérique et du chou kale … la carte ici ne m’a pas déçue, comme le fish & chips twisté de lard paysan et si je n’ai pas tout goûté, ce sera un des stands où je reviendrai régulèrement c’est sûr. (j’ai adoré la viande de cochon ibérique, avec ceviche de légumes, photo ci-dessous). Jérémy Lemaître, qui a fait ses armes dans différents établissements, nous vient du restaurant de l’Antiquaille où il était sous-chef ; Christian Têtedoie était parrain de son projet, réalisé avec deux autres partenaires.

lyon food traboule

Envie de manger un peu plus light ?

MSB – Mon Salade Bar, où l’on peut composer son bowl en choisissant parmi une grande sélection d’ingrédients chauds et froids, qui a dit qu’une salade ne pouvait pas être jolie ET gourmande ? Vous avez peut-être déjà testé leur concept en allant dans leurs autres restaurants, situés rue Moncey (3ème), rue Denuzière (2ème) ou le dernier, rue des Docks (9ème). Outre les salades, ils avaient lancé aussi la même idée du « sur mesure » aux soupes, tout ça à petit prix puis que la salade complète faite avec des produits frais est à 9,90 €, idem pour les « soupes-repas ». Regardez cette élégante composition … avec une sauce au fromage Mont d’Or :-)

salad bar food traboule lyon

Et pour les becs sucrés ?

J’ai hâte de revenir à La Baraque à Sucre, fondée par Maxime Dubois et Auriane Leclef, précédemment chef de partie à La Cour des Loges (hôtel de luxe à deux pas de la Tour Rose). Je n’ai pas pu goûter à tous leurs gâteaux, mais la forêt noire en version mini était succulente …  (notez sur le tableau les noms des glaces à l’italienne !)

food traboule la baraque a sucre

Juste en face du stand, le Coffee shop by La Baraque à Sucre, pour bien sûr café (Mokxa), thé, ou petits gâteaux.

coffee shop food traboule lyon

lyon food traboule cake marbré baraque sucre

lyon food traboule baraque sucre

Le Bistrot du Sucré : hey oui, le Bistrot du Potager se décline en sucré maintenant, et a confié la tâche de séduire les clients du Food Traboule à Axel Ozier, chef pâtissier que vous avez sans doute déjà vu si vous avez participé au Lyon Street Food Festival (d’ailleurs, avez-vous vu que ce festival est déplacé aux Usines Fagor ?) Il nous avait séduits avec le Mitchut ® une brioche landaise de Patrice Lubet, et pressée comme une gaufre, et un topping de son choix. Ici dans le Vieux Lyon il proposera aussi des (très ?) classiques comme le riz au lait, tiramisu, mousse au chocolat, crème caramel, flan, tarte à partager … et bien sûr les cookies de Pimousse.

food traboule gateaux

Si vous ne voulez pas manger au comptoir, des espaces avec chaises et tables sont disponibles, avec des ambiances très différentes … ce papier peint n’est-il pas de toute beauté ?

pierre frey food traboule lyon

lyon food traboule

Et pour compléter tout cela, il y a deux bars, pour étancher vos soifs ! (bières artisanales à la pression ou à la bouteille, une belle carte de vins et de Chartreuse).

food traboule bar drink

Mon seul petit bémol, la Food Traboule est fermée le lundi ! C’est déjà galère de trouver où déjeuner ce jour-là dans le centre ville, ça aurait été il me semble pertinent de prendre le contrepied mais bon … cela évoluera peut-être !

Note positive : ce projet a permis d’embaucher huit réfugiés, qui effectueront les tâches communes aux restaurateurs (plonge, débarrassage des tables …). Et pour rester dans les bonnes nouvelles, les restes de nourriture transformés en compost, grâce à deux déshydrateurs qui ont été acquis pour la somme de 30 000 € chacun. Ils ont réduit au maximum les plastiques, on mange dans de vraies assiettes et couverts, ils ont eu une vraie réflexion sur les emballages pour la nourriture à emporter. On ne peut que les féliciter sur ce point.

Je vous montrerai plus amplement j’espère la partie hébergement dans un prochain article dédié, mais voici un aperçu des 9 suites connectées MiHotel, superbement décorées par Nathalie Rives. Cinq autres chambres sont encore en travaux, j’ai hâte de les voir. Vous connaissez peut-être déjà les autres suites présentes en Presquîle ou dans d’autres arrondissements de Lyon. Voici quelques photos pour vous faire briller les yeux … (peintures Farrow & Ball, papiers peints Pierre Frey)

mi hotel food traboule lyon

Enfin, il existe sur place un troisième service, l’ organisation de séminaires, piloté par l’équipe de « Ma Pièce », certains d’entre vous connaissent peut-être déjà le superbe appartement situé Place Bellecour. Ici, le salon dédié jouit d’une vue magnifique sur les jardins secrets de la Tour Rose.

Longue vie au Food Traboule, et à bientôt !

FOOD TRABOULE / MIHOTEL
Horaires d’ouverture : du mardi au dimanche de 11 h à 23 h
(9h pour le coffee shop de la Baraque à Sucre)
22 rue du Boeuf
69005 LYON
Site Web : https://foodtraboule.com/
Site Web : https://www.mihotel.fr/

Accès : en métro Ligne A : Arrêt Place Bellecour ; Ligne D : Arrêt Vieux Lyon / en bus : C3 – C14 – S1 – 19

Partager cet article

argone, Lieux

10 commentaires

  1. 1
  2. 3
  3. 5
  4. 7
  5. 8
  6. 9

Répondre à Fabien Annuler la réponse.

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.