Une journée dans le Vieux Lyon

Vous avez été nombreux à lire mon article Une journée à Fourvière , je vous propose aujourd’hui d’explorer le Vieux Lyon

Si vous vivez à Paris, vous avez peut-être déjà envisagé de partir en province pour démarrer une nouvelle vie … pourquoi pas dans notre belle cité épicurienne ?

Prier dans la cathédrale Saint-Jean

C’est sans doute la visite incontournable dans le quartier. Sur la place du même nom, on peut voir la basilique au sommet de la colline ; la petite herboristerie à la façade rétro bleu lavande vous invite à pousser la porte …

Bien plus ancienne que sa voisine sur les hauteurs, la primatiale Saint-Jean Baptiste-et-Saint-Etienne (mais c’est un peu long !) est le siège épiscopal de l’archidiocèse de Lyon. Située dans ce quartier médiéval, ses origines remontent à bien longtemps puisqu’elle faisait partie d’un complexe d’églises, au moyen-âge. Sa construction s’était étalée sur trois siècles, entre 1175 et 1480 et elle fut très endommagée pendant les guerres de religion en 1562. Au début de style roman, elle finira par adopter un style gothique et même gothique flamboyant sur la fin de sa construction.

vieux lyon place saint jean

vieux lyon cathedrale saint jean

Avant d’entrer par l’une des grandes portes, on ne peut s’empêcher de s’attarder sur les détails de sa belle façade gothique. Hélas les nombreuses statues de part et d’autres ont disparu et n’accueillent plus …. que des pigeons sur leur piédestal en pierre.

cathedrale saint jean lyon

gothique cathedrale lyon jean

On pourrait écrire un article à part sur les vitraux de la cathédrale … les plus anciens datent du XIIème, sur les chapelles latérales. D’autres de la moitié du XIIIème siècle, et bien sûr certains furent détruits pendant la deuxième guerre mondiale. Certains sont donc à motifs très modernes, à motif plutôt géométriques qu’à thématique religieuse.

saint jean cathedrale vieux lyon

Si vous revenez à Lyon en décembre, pendant la Fête des lumières, vous verrez un spectacle inoubliable sur sa façade. Personnellement j’ai hâte que les travaux soient terminés à l’intérieur, pour que la superbe horloge astronomique du XIVème siècle (mais remaniée à plusieurs reprises, dont la décoration) soit remise en route. Ses automates s’animent en principe quatre fois par jour et cela doit être fantastique de les voir !

En peu de temps vous verrez beaucoup de choses différentes, c’est l’atout de ma ville, on peut accéder à pas mal d’attractions à pied. La qualité de vie est tout de même meilleure il me semble, et les gens sont plus détendus ! Même si il y a beaucoup d’habitants, je trouve que s’installer à Lyon est une bonne idée …. la Méditerrannée comme les Alpes sont à portée de main …

Cathédrale Saint-Jean – Place Saint-Jean – Accès libre

Passer de traboule en traboule

Elles permettent de passer de cour d’immeuble en cour d’immeuble  …. et le verbe « trabouler » existe bien !

A la Croix Rousse les traboules sont plus récentes, et permettaient aux soyeux d’atteindre la Presqu’île plus rapidement. Je ne vais pas toutes les lister ici, il y en a tellement dans ce quartier !

En voici une petite sélection, bien sûr non exhaustive … parfois vous trouverez porte fermée, n’hésitez pas à emboîter le pas d’un groupe qui suit une visite guidée pour profiter du spectacle …

La longue traboule – Elle relie le 54 rue Saint Jean au 27 rue du Boeuf … vers la boutique Pralus dont l’odeur des brioches en train de cuire vous chatouillera les narines à coup sûr. Elle traverse cinq cours et quatre immeubles, d’où son nom !

lyon longue traboule saint jean

longue traboule vieux lyon

Au 28 rue Saint-Jean on peut voir deux très belles cours, dont une avec une croisée d’ogives. Elles datent de la fin du XVème siècle.

france vieux lyon traboule

traboules vieux lyon france

Une traboule moins connue part du 3 rue des Trois Maries vers le 27 rue Saint-Jean. Je l’aime beaucoup pour ses enduits de couleur tirant sur le rouge … elle vous fait passer dans deux cours à petites galeries du XVIème siècle.

traboule vieux lyon france

traboules saint jean lyon

traboule vieux lyon

De toute beauté également, la Maison du Crible ou Tour Rose (XVIIème siècle) , au 25 rue du Boeuf ; cette tour invisible depuis la rue abrite un escalier-belvédère en vis, percé de baies en plein cintre.

maison crible vieux lyon

Au fond de la cour, cette jolie porte derrière laquelle se trouve l’église orthodoxe française Saint-Jean-le-Théologien … qui a un voisin un peu moins austère (sur la droite, près du puits) : le siège de l’association des humoristes lyonnais (les Zumos).

maison du crible vieux lyon

Ce n’est pas une traboule mais une très belle cour, qu’il faut voir absolument, celle de la Maison du Chamarier. Faisant l’angle sur le 37 rue Saint-Jean et la rue de la Bombarde, elle date du XVIème siècle  … La marquise de Sévigné y aurait séjourné au XVIIème siècle, comme l’évoque une plaque placée sur le mur ; ici se trouvait l’ancien hôtel de la Chamarerie, construit par François d’Estaing.

vieux lyon maison chamarier renaissance

maison chamarier lyon

La superbe loggia à l’italienne attire l’oeil, forcément, ainsi que le puits de style Renaissance.

vieux lyon maison du chamarier

Autre cour et traboule superbe, celle qui se trouve au 2, place du Gouvernement, dont l’entrée passerait presque inaperçue … elle est en fait surélevée (prenez l’escalier situé en face de vous après avoir franchi l’entrée), l’hostellerie du gouvernement étant construite au-dessus des écuries. Si vous descendez l’escalier vous pourrez « trabouler » et ressortir sur le Quai Romain Rolland, au numéro 10.

vieux lyon place gouvernement

hostellerie gouvernement vieux lyon

Faire une pause gourmande à la boulangerie du Palais

Les gourmands savent déjà que la praline rose est incontournable à Lyon ! Ici on en met dans les brioches, les craquants, on la fait fondre pour garnir des tartes … les combinaisons sont multiples.

specialités praline lyon palais

croquants pralines vieux lyon

Boulangerie du Palais – 8 rue du Palais de Justice – fermé le mardi

Un incontournable pour les fans de cinéma

On vous recommandera sans doute le Musée Gadagne, qui est très intéressant et se consacre à l’histoire de Lyon et aux arts de la marionnette. Si vous recherchez un musée moins classique et passionnant, je vous recommande le musée de la miniature et du cinéma. Il est situé dans le bâtiment historique classé de l’ancienne Maison des avocats, mais l’entrée se situe rue Saint-Jean.

Pour la partie miniatures, vous pourrez vous ébahir devant plus de 100 scènes archi réalistes ; l’ancien menuisier Dan Ohlmann a un talent fou. Le 7ème art c’est également son dada, et dans la partie qui se trouve dans les étages, de nombreux accessoires (authentiques) et décors, masques, prothèses, costumes de films mondialement connus sont exposés. Récupérés directement après leur utilisation sur les plateaux de tournage par ce passionné, ils font la joie des nombreux visiteurs de ce musée.

lyon musee miniature et cinema

lyon musee miniature et cinema

lyon musee cinema miniature

Musée de la miniature et du cinéma – 60 rue Saint-Jean – ouvert tous les jours de 10 h à 18 h 30

Goûter un vin naturel

Vous n’avez pas encore sauté le pas et ne connaissez que les vins traditionnels, ce petit bar est fait pour vous ! Une belle carte de vins naturels (donc sans sulfites et autres cochonneries) à accompagner de planches et tapas à partager.

bar illustre vieux lyon

Illustre – 1 place Ennemond Fousseret – ouvert tous les jours de 18 h à 1 h sauf le dimanche de 11 h à 22 h

Une pause déjeuner healthy

J’adore faire un tour chez Luminarium, dans une rue qui comporte l’une des plus belles façades du quartier, ainsi qu’une belle traboule. Pour déjeuner il existe une formule pas trop chère, avec quiche, cake, petite salade (et toppings de votre choix). C’est fait maison, et le café vient de chez Mokxa !

salon thé luminarium vieux lyon

salon thé luminarium vieux lyon

luminarium lyon

… et à ramener dans votre petit panier : les thés Luminosity, le plus dur sera de choisir lesquels !

luminarium vieux lyon

Luminarium – 9 rue des trois maries – ouvert tous les jours mais avec des horaires différents 

Tester les nombreux glaciers du Vieux Lyon

Étonnamment on trouve plusieurs glaciers de grande qualité dans le quartier du Vieux Lyon. Si mon adresse préférée est La Fabrique Givrée, vous ne serez pas déçu si vous optez pour les autres enseignes listées ci-dessous. La plupart ont des terrasses qui sont bien appréciables en été.

glacier vieux lyon fabrique givree

Dans ma coupe ce jour-là : sarrasin grillé, pastèque romarin, pêche de vigne … un chouette combo de sorbets parfumés et goûteux ! J’aime l’utilisation de matériaux non plastique pour les bols et cuillères, dégradables (carton, bois).

glaces fabrique givree lyon

… et en plus sur la petite terrasse à l’arrière de la boutique, on déguste sa glace avec une vue privilégiée sur la place de la basoche … quoi de mieux ?

lyon place basoche renaissance lyon

La Fabrique Givrée – 66 rue Saint-Jean – ouvert tous les jours de 13 h à 19 h 30 (fermeture à 22 h 30 le vendredi et le samedi)

Nardone (installé depuis fort longtemps à Lyon) – 3 Place Ennemond Fousseret

Terre Adélice (glaces artisanales fabriquées en Ardèche – pas mal de bio) – 1 place de la Baleine

Amorino – 48 rue Saint-Jean

Enfin je ne peux que vous inciter à quitter un peu la rue Saint-Jean parfois un peu bondée de touristes, et apprécier le calme des rues du Petit Collège, rue du Boeuf, rue Tramassac ou rue des Trois Maries, bien plus désertes !

rue du boeuf vieux lyon

vieux lyon rue

vieux lyon musée gadagne

J’espère que cette promenade dans le quartier Renaissance vous a plu, vous pouvez continuer votre séjour à Lyon avec une promenade sur les quais de Saône .

Plus de renseignements :

ONLY LYON TOURISME
Site Web : https://www.lyon-france.com/

sardaignecagliari

Partager cet article

Voyage

7 commentaires

  1. 1
  2. 3
  3. 4

    Lors de mon dernier voyage à Lyon, le week-end des Journées du patrimoine, c’est l’Hôtel Dieu rouvert que nous avons visité (avant l’ouverture de la Cité internationale de la gastronomie), guidés par l’architecte en chef des Monuments historiques, Didier Repellin, une homme passionnant et passionné. Un prochain billet sûrement ?

  4. 6

    J’adore le Vieux Lyon même si le quartier est ultra touristique. Je ne viens jamais à Lyon sans faire un tour dans le quartier Renaissance. J’avais beaucoup aimé le musée du Cinéma et de la Miniature que je n’aurais sûrement jamais pensé à visiter sans tes précieux conseils :)

Répondre à argone Annuler la réponse.

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.