Une journée à Bath

Lors de mon séjour à Bristol pour Visit Britain, une journée était prévue à Bath ; cette jolie ville ne se situe en effet qu’à un peu plus de dix minutes en train (avec wifi s’il vous plaît) ! Je tenais à vous montrer la gare de Bristol, Temple Meads, pur style gothique que l’on doit à Brunel, un ingénieur qui a fait beaucoup de choses ici ! Je vous en reparlerai au cours des autres articles sur Bristol. On se croirait encore transporté dans l’univers de Harry Potter …

bristol station gare

9 h 30 : Après un bref mais excellent voyage dans un train confortable de la compagnie Great Western Railway,Je débarque donc quelques minutes plus tard à Bath … je découvre la ville à pied … c’est encore un peu tôt pour la bière …. même au pub du dragon ! Un stand de primeurs sur une place, je ne m’y attendais pas …

bath somerset

bath bus

griffin pub bath

10 h 00 : Je me présente à l’office du Tourisme, tout près de l’Abbaye pour récupérer mon pass media. On m’y a donné un plan et tous les renseignements nécessaires sur les musées que je voulais voir. Sur place il y a un espace boutique / cadeaux pour rapporter quelques souvenirs, ou acheter des cartes postales. Important aussi : on y capte du wifi !

10 h 30 : Il est logique de démarrer l’exploration par l’Abbaye, qui est juste à côté de l’office du tourisme. Si elle a tout d’une cathédrale, du moins en apparence, on ne l’appelle pas ainsi car ce n’est pas là que se trouve le siège de l’évêque en charge de ce diocèse. C’est donc une église paroisienne de style gothique de dimensions imposantes, puisqu’elle fait 67 mètres de long, 22 mètres de large, et que sa tour mesure 49 mètres. Voici la porte de l’entrée principale :

Bath Abbey porte

Il faut s’attarder sur tous les vitraux, qui sont de grande qualité, hélas quelques uns furent endommagés par des bombardements en 1942. Ne manquez pas la fenêtre Ouest qui représente des scènes de l’ancien Testament et des personnages. Ci-dessous, la tombe de James Montague, un évêque anglais disparu en 1618.

bath abbey

Au plafond de la nef, cette voûte en éventail est assez fascinante …

Bath abbey plafond

11 h 00 : C’est l’heure de faire un peu d’exercice, en montant les 212 marches des tours de l’Abbaye, pendant la visite guidée qui vous permettra d’admirer la ville d’en haut ! (attention il faut réserver). C’est tout de même assez physique et certains passages sont très étroits, des marches de l’escalier glissantes. Mais je ne regrette pas ! Pendant ce tour on apprend beaucoup de choses sur l’édifice, comme par exemple sur les cloches et carillons, et on peut même se glisser dans ce petit réduit derrière l’horloge et son mécanisme !

bath Abbey clock horloge

Depuis le sommet de la tour, voici une belle vue sur High street et le reste de la ville.

tower tours bath abbey

Non vous ne rêvez pas, c’est bien une piscine qui se trouve sur le toit de cet immeuble. Il s’agit du Thermae Bath Spa , qui jouit d’une vue formidable sur l’Abbaye entre autres. On est bien loin des bains romains, mais c’est séduisant aussi non ?

bath thermae uk

TOWER TOURS  – Bath Abbey – http://www.bathabbey.org/towertours  (ticket à acheter sur place à l’intérieur, au magasin de souvenirs – £ 6 pour un adulte)

12 h 30 : Cette ascension m’a ouvert sérieusement l’appétit. Direction le mythique restaurant Sally Lunn pour me régaler d’un moelleux « bun » dans l’une des plus vieilles maisons de la ville, qui date de 1482. J’ai choisi le « Welsh rarebit special  » et c’était vraiment un délice assurément très moelleux (avec une théière bien remplie), je recommande fortement, attention il peut y avoir un peu d’attente mais cela vaut le coup !! (buns salés (savoury)  de 6,98 £ à 8.48 £) Ils existent aussi en version sucrée. La déco so british est trop cute, et les serveuses en costume sont adorables. Au sous-sol une reconstitution de la boulangerie d’origine peut être vue, et on peut acheter son bun aussi, à emporter ! (réservations possibles seulement pour le dîner)

sally lunn bun bath

sally lunn bun

SALLY LUNNS HOUSE – 4 North parade passage, Bath
Site Web : http://www.sallylunns.co.uk/

14 h 00 : Autre visite incontournable à Bath, les bains romains (puisque vous l’aurez deviné, le nom de la ville signifie « bain »). En fait quand les romains sont arrivés, la ville était déjà connue pour ses sources chaudes, qui sont uniques en Angleterre, et jaillissent à 46,5°C ! oui vous avez bien lu ! Ils baptisent la ville Aquae Sulis et aménagent les infrastructures que nous visitons aujourd’hui : les thermes, un temple, (il paraît même qu’il y avait aussi un gymnase et un théâtre). Outre les différents bassins et galeries (ci-dessous le « Grand Bain », entouré de colonnes victoriennes au sommet desquelles se trouvent des bustes d’empereurs romains), un musée très intéressant et interactif a été installé et nous en apprend beaucoup non seulement sur les thermes, mais sur la vie à l’époque de l’Antiquité. A faire en famille !

bains romains bath

Bains romains Bath

ROMAN BATHS
Abbey Churchyard, Bath BA1 1LZ
Site Web : 
https://www.romanbaths.co.uk

 

15 h 00 : Pour digérer mon délicieux bun, rien de tel qu’un peu de marche, je ne me souvenais pas que Bath était valloné et quelques rues grimpent pas mal, notamment pour rejoindre The Circus (et enfin le soleil qui arrive pour prendre une jolie photo). Je remonte Gay street et m’arrête quelques minutes sur Queen’s Square, une place carrée elle aussi entourée de maisons de l’époque georgienne, ensemble conçu par John Wood l’aîné. L’obélisque érigée en son centre rend hommage au Prince de Galles de l’époque, (1838) Frédérick Lewis.

queens square bath

Un peu plus haut voici un deuxième élément architectural, « The Circus« , d’où partent trois rues : Gay street d’où j’arrive, Brock street à l’ouest (qui mène au Royal Crescent), et Bennett street à l’est. Il y a donc trois ensembles de maisons mitoyennes incurvées, qui entourent une place gazonnée avec quelques platanes. Initialement nommée « King’s circus », cette place était pavée, avec un réservoir d’eau au centre pour alimenter les maisons autour. C’est un très bel ensemble, avec ses colonnes corinthiennes et les façades classiques ; l’architecte John Wood a laissé son fils terminer la réalisation de ce projet.

bath the circus

bath royal circle

16 h 00 : Me voici arrivée en haut de la colline, avec une superbe vue sur le Royal Victoria Park.

Royal Crescent, cette place incurvée où s’alignent trente maisons aux façades monumentales, est devenue l’emblème de Bath. L’une d’elles (au numéro 1) est devenue un musée, et on y a reconstitué une habitation de l’époque (entre 1776 et 1796), avec meubles et décoration.

royal crescent bath

Sur trois niveaux on fait donc un petit voyage dans le passé, tout en raffinement et élégance. Dans chaque pièce, il y a un dépliant qui donne des détails sur la fonction du lieu, le mobilier, mais surtout il y a un bénévole qui donne des explications et est prêt à répondre aux questions des visiteurs. J’ai bien apprécié leur gentillesse toute british !

Voici « The withdrawing room » où comme son nom l’indique on se « retirait » après le dîner, pour jouer un peu de musique, prendre le thé …

bath royal crescent

…. et la chambre de madame (the Lady’s bedroom)

1 royal crescent bath

On visite même les cuisines ! (il y a beaucoup de pièces, je n’ai pas voulu vous assommer de photos)

1 royal crescent bath

C’est une visite très intéressante, en plus vous ferez une bonne action en payant votre entrée, ce lieu est géré par l’association « Bath Preservation Trust« , le fonds de préservation de Bath.

No 1 ROYAL CRESCENT
1 Royal Crescent, Bath, BA1 2LR
Site Web : http://no1royalcrescent.org.uk

 

17 h 00 : J’avais hâte de voir ce musée et je n’ai pas été déçue ! Et en ce moment une expo (« Lace in fashion ») est consacrée à la dentelle, si délicate et souvent utilisée dans la mode, à toutes les époques ! J’ai juste regretté que tous les vêtements soient derrière des vitrines, et il y fait plutôt sombre … excusez les photos pas top ! Il y a une très belle collection de gants mais je n’ai pas pu prendre de bonne photographie.

bath fashion museum

Il y a des tenues de tous les styles et toutes les époques, cela démarre à l’époque des Stuart et se termine de nos jours … Ces souliers ne sont-ils pas ravissants ?

Bath musee mode

Quelques robes illustrant l’expo sur la dentelle :

bath lace in fashion musee

FASHION MUSEUM
Assembly Rooms, Bennett Street, Bath BA1 2QH
Site Web : https://www.fashionmuseum.co.uk/

Je me mets en route direction la gare de Bath Spa …. sans oublier de passer bien sûr voir le Pulteney bridge, (du nom du baron qui avait commandé l’ouvrage) un des plus beaux ponts du monde ! Il a été conçu par Robert Adam à la fin des années 1870, et s’inspire des ponts italiens, avec des boutiques sur le pont même et des maisons à chaque bout de celui-ci.

pulteney bridge bath

Toujours le long de la rivière, voici les Parade gardens que je vois en descendant Manvers street. En été des musiciens s’installe ici dans le kiosque pour de petits concerts … Il fait encore un peu frais en cette fin de mars hélas ! Les chaises longues ne sont pas encore installées non plus.

parade gardens

Voici une journée bien remplie, je n’ai pas tout vu, je pense qu’il faudrait bien rester deux ou trois jours pour mieux apprécier la jolie Bath … tant pis, je reviendrai ! Pour les fans de Jane Austen, je tiens à signaler le Jane Austen centre qui abrite une expo consacrée à cette auteure, et les Jane Austen walking tours, des visites qui vous font découvrir Bath à l’époque georgienne, comme dans ses livres !

Comme d’habitude, voici une petite video de mon voyage :

Merci à Emma et à toute l’équipe de Visit Bath.

VISIT BATH
Site Web : https://fr.visitbath.co.uk/

VISIT BRITAIN
Site Web : https://www.visitbritain.com/fr/fr

16 commentaires

  1. 1
  2. 2

    On a eu une journée / une nuit à Bath aussi avec une amie mais je n’ai pas pris le temps de visiter la cathédrale. Par contre, je suis allée à la fameuse piscine sur le toit et au Thermae Bath Spa, c’était plutôt vraiment pas mal :)

  3. 4
  4. 5
  5. 7
  6. 9
  7. 11
  8. 12
  9. 14
  10. 16

Répondre à Ornella Annuler la réponse.

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>