Le mur 69

8 décembre. C’est habituellement un jour de fête à Lyon, où la foule internationale envahit la Presqu’île, (où les lyonnais se plaignent aussi un peu d’être envahis de la sorte), où notre Cathédrale, nos immeubles haussmaniens, nos quais, sont illuminés de shows vidéo sophistiqués conçus par les artistes les plus renommés du monde …

Mais cette année la fête est réduite à son plus strict minimum, on oublie le bling-bling pour se concentrer sur le recueillement qui était il est vrai à l’origine de ces illuminations remerciant la Vierge d’avoir sauvé Lyon de la peste en 1643. Chacun, à sa façon, va rendre un petit ou un grand hommage aux victimes des attentats, une petite prière tout seul, une discussion avec des proches, une petite flamme posée sur le rebord d’une fenêtre, peu importe. Lorsque j’ai appris qu’un grand mur avait changé d’apparence pour l’occasion, je suis vite allée voir sur place, tant cet art de rue est éphémère.

lyon mur 69 street artistes

Ce n’est qu’un mur, mais pas n’importe quel mur ….  c’est tout près du nouveau cimetière de la Croix-Rousse que trente artistes ont choisi de rendre hommage aux victimes des attentats terroristes, sur le thème « lumignon ».

mur 69 street art lyon

Comme certains journalistes ont pris le stylo ou le clavier pour écrire un article dans leur journal, des blogueurs un post dans leur blog, des musiciens ont composé un air ou une chanson, eux ont pris leurs bombes (de peinture), leurs pinceaux, leur papier et leur colle et ils ont exprimé chacun à leur façon leur émotion. Il y a des flammes, des armes, des larmes, il y a Cabu, il y a une abeille aussi.

le mur 69 fresque paix lyon

Que ce soit en symboles ou en représentant les victimes, on ne peut rester insensible à ce témoignage sur cette fresque monumentale de 450 m² : muralistes, graffeurs, pochoiristes, colleurs ont donné le meilleur.

le mur 69 cimetiere croix rousse

lyon le mur 69 street art collectif

mur hommage cabu lyon

mur 69 street art collage

Sinon, il n’y a pas grand chose à dire. S’asseoir et regarder, repenser à ceux qui sont morts, se demander comment des hommes peuvent tuer d’autres hommes au nom d’un dieu, d’une croyance. Comme si la planète était pas assez dans la merde comme ça, pleurer, se révolter. Mais comme l’a dit ce père à son fils au lendemain des attentats : « les fleurs et les bougies, c’est pour nous protéger, c’est pour ne pas oublier les gens qui sont partis ».

lyon mur 69 street art

Ont contribué : Noé Bâb, Pierrick Cart, Julie Emmanuelle Monestier, Ogre,Vonkrissen Nicolas, Jordane Jone, Da Cruz, Don Mateo, Birdy Aem, Le Mome, Methyl’n, Julien Kaos, Vincent Yakoi, Capie Free, Spon Heir Del Mway, Roots, Manola Kps, Hetaone Graffiti, Gérald LaMith, Dadez, Max Becr, Nicolas Favre, Filipe Toner, Remi Hurel, Alexis Rapet, Mory, Xanjun, Bulbe Bulbe, Evan Nolan, Agrume Agrm, Erpi Pier, Ben Lebig, Ganacha, La Fresque du Coeur / Merci à eux pour cet émouvant témoignage <3

Lyon le mur 69 street art

Plus d’infos sur la page Facebook du M.U.R 69

FRESQUE LIBERTÉ SOLIDARITÉ PAIX
Petit parc en face de l’entrée du Nouveau Cimetière de la Croix Rousse
63 rue Philippe de Lassalle
69004 Lyon / ligne bus 4 : arrêt Cimetière Croix Rousse / Station Velo’v à proximité

9 commentaires

  1. 1

    En effet, on ressent l’émotion de façon très palpable à travers tes mots et tes photos. Cette lumière apaisante donne l’impression que tout est calme, que c’est la sagesse qui prime sur la barbarie. Merci pour ce partage.

  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 7
  7. 9

    Salut, très bel article. Nous y sommes allés hier soir dans la nuit, illuminée de petites bougies, c’était superbe. La nuit donne vraiment un aspect différent et fait surgir beaucoup de sentiments. Voilà juste te dire que si tu peux y retourner de nuit, je pense que tu ne seras pas déçu :-) Longue vie à la paix et à la solidarité

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>