Les pieds dans l’eau

Je ne suis pas très originale et comme toutes les personnes qui ont goûté aux Antilles, je n’ai qu’une hâte c’est d’y retourner. L’île est desservie par plusieurs compagnies, et il est intéressant de comparer les prix des billets, par exemple sur le site JetCost qui permet de rechercher un vol pas cher. Vous atterrirez à Fort-de-France qui est le seul aéroport international (en fait il se trouve plutôt sur la commune du Lamentin), un séjour moyen d’une semaine est conseillé (davantage si vous avez assez de congés) pour explorer les différents aspects de l’île aux fleurs : plages, montagne, rhumeries, excursions en bateau … le choix est grand.

S’il y a un truc que j’adore lorsque je séjourne sur une île ou un littoral, c’est de déjeuner en bord de plage. Comme à Cannes par exemple avec ses restaurants le long de la Croisette, tout près des transats et parasols (payants 😉

L’atmosphère ici à la Martinique est bien sûr très différente de Cannes et bien plus détendue ; je voulais vous montrer dans cet article deux endroits testés lors de notre blogtrip à « Madinina », et où nous avons vraiment passé un très bon moment.

carte martinique

Partons au Carbet pour commencer, sur une plage de sable noir … avec « Petitbonum », qui est le deuxième restaurant du chef Guy Ferdinand, qui possède déjà « Babaorum » à Fort-de-France, où les téléphones portables sont bannis de la table.

Signalétique pleine d’humour et bonne ambiance, faisons connaissance avec notre hôte.

panneau le petitbonum martinique

Inutile de vous dire donc que c’est une forte personnalité qui se tient derrière les fourneaux, mais nous accueille avec un grand sourire, et nous invite à cuisiner avec lui un féroce de morue à l’avocat.

Mais qu’est-ce donc ? Une spécialité antillaise à base de morue séchée et d’avocat, avec un peu de farine de manioc. Pourquoi «féroce»? «Parce que vous ajoutez du piment selon votre férocité», précise Guy Ferdinand.

« Hot pants », comme on le surnomme, est vêtu toute l’année de shorts de couleur vive, dévoilant des jambes solides et musclées, et un tablier de cuisine court. Cheveux rebelles où quelques mèches blondes sont éparpillées, petite barbe argentée, regard de braise, il a su conquérir une clientèle qui raffole de sa cuisine franco-créole à déguster sur la plage.

restaurant le petitbonum martinique

Sur ce coup-ci j’ai fait un peu ma tire-au-flanc, laissant Alice et Grégory les mains dans l’avocat pour le malaxer à la bonne consistance. Je me sers un ti’punch pour les soutenir moralement, et papote avec Grégory Vernant-Neisson, dont la distillerie est toute proche, et que nous avons visitée avant de venir au Petitbonum.

ti punch martinique

Voyez la taille des avocats « péi » : ils sont énormes ! rien à voir avec les avocats qu’on trouve en métropole.

avocats martinique

cours cuisine guy ferdinand

féroce petitbonum le carbet

Après ce délicieux féroce, nous avons dégusté un excellent poisson ….

Pour ceux qui ne veulent pas bronzer idiot et préfèrent se bouger un peu, il y a une base nautique gérée par Pascal (Jet Team Sport) juste à côté, jetski, paddle, bouée tractée …

Je n’ai pas de photos de ma (piètre) prestation en flyboard, due à mon grand âge paraît-il (*facepalm*) … heureusement Grégory et Anne-Laure ont fait mieux que moi ! Même la photo du machin qu’on met aux pieds est floue, décidément, ce truc ne m’aime pas ! Les autres membres du groupe ont préféré lézarder sur les transats … il y a d’ailleurs possibilité de se faire masser sur la plage, sur demande, sous une jolie tente en tissu blanc.

flyboard

La nuit tombe très vite, on admire le coucher du soleil et il est déjà temps de partir ! Mon petit doigt m’a dit que les spécialités de Guy étaient le porc colombo et le sorbet à la clémentine, je vais être obligée de revenir, pour y goûter !

coucher de soleil le carbet

LE PETITBONUM
Quartier le Coin – Plage du Carbet
97221 Le Carbet
Téléphone : 05 96 78 04 34
Site Web : http://lepetibonum.com

dotdivider

Plus au Sud, mais toujours sur la côte Ouest de l’île, nous avons déjeuné chez Ti Sable aux Anses d’Arlet. Ici c’est une superbe plage de sable blanc avec plusieurs transats dont nous pouvons profiter, en attendant d’être servis, installés à des tables sous des tentes / paillotes.

plage martinique

palmier martinique plage

Ne confondez pas piscine et vivier, des panneaux vous le rappellent, CE N’EST PAS LA MÊME CHOSE ! Les jolies langoustes y attendent leur triste sort : finir dans l’assiette des clients.

vivier langouste ti sable

langouste martinique

restaurant ti sable anse d'arlet

Très vite arrivent sur la table la petite bière du coin de marque Lorraine, bien fraîche, puis les boudins, et les acras de morue, qu’on grignote en guise d’apéritif. La carte est variée, j’ai choisi un vivaneau entier grillé à la créole, excellent, accompagné de riz blanc, haricots rouges et purée de giromon (c’est une espèce de potiron) mais il y a aussi de la fricassée de chatrou (poulpe) à l’étouffée de coco ou du dos de cabillaud et daurade crue marinée à la tahitienne. La carte des desserts ne m’a pas trop impressionnée, pas mal de glaces et mon dessert était un peu moyen.

Guillaume, Laurence et leur équipe sont aux petits soins, c’est un déchirement de quitter Ti Sable tant le cadre est agréable. Il est prudent de réserver votre table en haute saison ! L’accès au wifi est gratuit, le dimanche midi pas de carte mais un grand buffet, et le soir concert live gratuit. Mon petit doigt m’a dit qu’il fallait absolument aller plonger dans les environs, les fonds sous-marins sont top paraît-il (gorgones géantes, faune et flore très variée).

acras de morue

Un dernier regard sur les jolis flamboyants qui ondulent au gré du vent léger … à bientôt pour un autre article sur la Martinique !

martinique_piedsdansleau_16

TI SABLE
Plage de Grande Anse
97217 Les Anses d’Arlet
Téléphone : 05 96 68 62 44
Site Web : http://www.tisablemartinique.com/

 

Comité Martiniquais du Tourisme
Site Web : http://www.martinique.org/

sardaignecagliari

Ce voyage en Martinique est le fruit d’une collaboration avec le Comité Martiniquais du Tourisme. Les choix éditoriaux des articles qui font suite à ce voyage me reviennent librement.

 

16 commentaires

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5

    Merveilleux souvenirs pour nous et nos 3 enfants !! Il y a 10 ans nous sommes partis 10 jours à la découverte de la Martinique . Nous étions à l’hôtel en demi pension près du carbet dans le nord de l’île moins touristique et plus à notre goût ! Nous avions loué une voiture et fais le tour de l’île pendant notre séjour . Nous avons fais un stage de plongée qui a ravi tout le monde ! Nous avons randonné dans des endroits sauvages avec des vues magnifiques ! Un de mes plus beau endroit est l’anse d’Arlet avec son église, son ponton qui avance dans la mer ! Il y a un rocher ou juste en en faisant le tour , on voit de magnifiques poissons juste avec masque et tuba ! On a déjeuné sur la plage les pieds dans le sable ! Cuisine délicieuse faite sur la plage dans une caravane !
    Le dernier jour nous avons déguster de la langouste toujours les pieds dans le sable près du Carbet !! Nous avons vraiment très bien mangé pendant notre séjour ! Seul inconvénient , ne pas être pressé mais on ne se lasse pas de la vue face mer !!
    Nous avons fait un album où je me replonge quand il fait gris à Paris !

  6. 7

    J’ai le souvenir incroyable d’un déjeuner en Martinique dans un cadre sublime avec une langouste à la vanille délicieuse, à un prix vraiment ridicule. Quand le serveur nous a demandé ce que l’on voulait comme dessert, et bien on a repris une langouste. Un super après midi.

  7. 9
  8. 10
  9. 11
  10. 13
  11. 14
  12. 16

Répondre à Celine Annuler la réponse.

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>