Le Carlton Cannes

Certains hôtels sont mythiques, et je pense que le Carlton de Cannes en fait partie. Situé sur la célèbre croisette où toutes les stars défilent pour Festival du Cinéma au mois de mai, il en impose avec sa belle façade belle époque et ses deux coupoles que l’on voit de loin. J’apprendrai plus tard que ce sont les seins de la belle Otero, une célèbre comédienne et danseuse de cabaret des années 1900, qui ont inspiré la forme de celles-ci. Si l’on doit parler brièvement chiffres, le Carlton c’est 304 chambres, 39 suites, et à côté de cela une vraie petite entreprise constituée de restaurants, d’un bar, d’une cave, de salles de réunions, mais aussi d’une plage, d’un espace fitness et beauté, de boutiques, d’une droguerie, d’une papeterie, d’un garde-meubles, d’une blanchisserie, d’une lingerie … pour répondre aux exigences d’une clientèle internationale.

Cannes hôtel Carlton

Il n’est pas rare que les touristes se fassent photographier devant l’entrée, un cliché-souvenir avec une vedette désormais centenaire, symbole de l’hôtellerie de luxe et de l’élégance azuréenne. On ose à peine pousser la porte pour pénétrer dans le magnifique lobby où de grands bouquets accueillent les visiteurs. L’hôtel est grand, c’est un peu un tourbillon, femmes élégantes, clientèle fortunée, lançons-nous dans l’arène.

cannes carlton mosaique

Ma chambre est comme je l’imaginais … spacieuse mais donnant un sentiment de cocon, avec ses couleurs ivoire et or. Les gravures au mur sont simples et ne font pas dans l’excès, simplicité est le maître mot. Les chambres « Deluxe » font entre 25 et 35 m², et offrent une vue sur la mer ; sur demande il est possible d’avoir des chambres communicantes.

chambre InterContinental Cannes

La salle de bains est très bien équipée même si elle n’est pas immense. Un peu de marbre pour le cachet, un bon éclairage, et sur le côté une petite table et son tabouret pour se maquiller J’ai apprécié la présence d’un sèche-cheveux à la fois dans celle-ci et dans la chambre.

salle de bains carlton cannes

A côté du dossier de presse, je suis heureuse de retrouver l’un des fameux carnets de voyage InterContinental, il s’ajoute à celui de Berlin, que je garde précieusement. Dommage que je n’aie pas celui de Paris … plusieurs revues haut de gamme sont aussi dans la chambre, je n’ai pas le temps de les feuilleter hélas.

carnet brochures carlton cannes

cannes magazines

Etant arrivée la veille très tard, je n’avais pas vu grand chose de l’environnement de l’hôtel. Au réveil la vue est unique, sur la Croisette, ses palmiers et la Méditerranée … j’aurais bien envie d’en peindre un tableau, si j’avais le don et les pinceaux.

chambre avec vue mer

Le petit-déjeuner du Carlton est incroyable. Je n’ose même pas imaginer à quoi ressemble leur brunch. Je crois qu’ils ont absolument tout ce dont on peut rêver. Bien sûr on peut démarrer au champagne sa journée, si le coeur vous en dit … personnellement et encore par manque de temps, après avoir pris place à l’une des jolies tables garnies d’un petit bouquet de fleurs, mon choix s’est porté sur les gâteaux et viennoiseries, sans regret aucun (si ce n’est mon tour de taille). J’étais impressionnée par le plateau de fromages, les fruits, et comme le temps était encore très doux (mi-septembre) il était possible de prendre ce petit-déjeuner en terrasse, les jolis stores jaune et blanc étaient déjà déployés malgré le temps un peu menaçant. Le personnel est attentif, prêt à satisfaire toute demande, mais reste discret.

Petit déjeuner InterContinental Cannes

Et si on allait explorer un peu l’hôtel ? J’ai fait une visite avec Malya, Responsable des Relations Presse. Les deux escaliers monumentaux du cinq étoiles desservent les parties Est et Ouest.

Cannes Carlton

Voici la réception et le lobby, photo prise tôt le matin alors c’était plutôt calme ! Comme vous le voyez c’est très haut de plafond, et assez impressionnant !

carlton cannes lobby

couloirs hôtel Carlton Cannes

Carlton cannes

Mais quelle est l’histoire du Carlton ? On se doute qu’elle est assez exceptionnelle … et là encore c’est une histoire d’amour, comme beaucoup d’autres qui marqueront le destin de cet établissement. Le Grand Duc Michel, membre de la dynastie des Romanov, était fort amoureux de la petite fille du poète Pouchkine, une jolie Sophie. C’est lui qui choisit le nom du palace, Carlton vient en effet du scandinave et signifie « homme libre » ; libre ici de vivre son amour interdit, libre de s’éloigner de la cour impériale. (Ce qui est assez cocasse c’est que l’inverse s’est également produit, figurez-vous qu’une petite-fille de Nicolas 1er a épousé un petit-fils de Pouchkine !)

Après avoir demandé à maintes reprises à son oncle le Tsar l’autorisation d’épouser sa bien aimée, il décide de s’installer en France et de renoncer au trône. Il apporte un énorme soutien financier à Henri Ruhl, installé sur la Côte d’Azur depuis quelques années et déjà en train de bâtir son empire hôtelier (hôtel Ruhl à Nice). La construction débute en 1909 et c’est Charles Dalmas, architecte de la région, qui est en charge des plans. Le Carlton ouvre ses portes en 1911. Il sera ensuite agrandi suite à l’acquisition d’un hôtel jouxtant l’établissement, l’hôtel de la Plage.

escalier Carlton Cannes

Faisons une petite pause dans l’histoire pour admirer le Grand Salon (au rez-de-chaussée), très richement décoré, avec d’imposants lustres. ; le Carlton est classé Monument Historique depuis 1984 et c’est là que se déroulent les grandes réceptions, galas, soirées de cocktail.

Grand Salon Carlton

Ensuite j’ai pu visiter la suite Grace Kelly, qui se trouve au septième étage, comme d’autres suites prestigieuses. Et c’est là qu’on va continuer à vous raconter des histoires d’amour …. Grace Kelly, jeune actrice américaine vient donc en effet à Cannes en 1954 pour le tournage de « La main au collet » d’Alfred Hitchcock. (Si vous avez vu le film, vous vous souvenez sans doute du premier baiser échangé avec l’acteur Cary Grant devant une des suites de l’hôtel, la 623). En 1955 elle revient à Cannes pour présenter ce film au Festival du Cinéma, et c’est là que leurs regards se croisent et que débute leur grand histoire.

suite Grace Kelly

Cette suite est magnifique, baignée de lumière, on s’y sent comme chez soi ! De nombreux petits cadres donnent une note chaleureuse, tout comme l’éclairage qui est très doux. On y est bien sûr très à l’aise, dans ses 278 m², avec deux chambres et deux salles de bain, un immense salon, un autre plus intime qui rappelle une cabine de bateau. La terrasse offre une vue panoramique sur la mer et la croisette.

carlton cannes suite Grace Kelly

salle de bains suite grace kelly

Les suites prestige de cet étage portent les noms de célébrités dont certaines furent présidents du Festival du Cinéma : Sean Connery, Sharon Stone, Wim Wanders, Roman Polanski, Sophie Marceau, Sophia Loren … Mais même si le Carlton est très proche des stars du cinéma, il ne faut pas oublier non plus que c’est ici qu’en 1922 a eu lieu la réunion de la Société des Nations, qui deviendra plus tard l’O.N.U., puis bien plus tard, en 2011, le célèbre hôtel a accueilli le G20.

suite grace kelly

La visite se poursuit avec l’institut de beauté Carita et la salle de sport, bien équipée.

salle fitness carlton cannes

Entre mai et septembre il serait dommage de ne pas déjeuner au restaurant de la plage, le Carlton Beach Restaurant. L’hôtel a trois restaurants, celui-ci, la Côte, et la brasserie Carlton.

restaurant plage carlton cannes

Carlton beach restaurant

Après avoir dégusté une coupe de champagne, tout en observant les plagistes, un peu rares ce jour-là car le temps était couvert, j’ai choisi à la carte un excellent tartare de thon sashimi, avec un assaisonnement « à l’italienne » : tomates marinées, parmesan et huile d’olive. Frais, léger, tout ce que j’aime. C’est le chef Laurent Bunel qui dirige les restaurants du Carlton, après des expériences réussies dans plusieurs établissements de prestige, dans le monde entier.

tartare de thon sashimi carlton beach restaurant

Ce plat léger me laissait beaucoup de place pour le buffet de desserts qui est absolument magnifique. Comme vous le voyez j’ai été raisonnable, je n’ai pas goûté à tout !  La taille des portions est très bien pensée, un peu plus gros qu’une mignardise, mais bien moins qu’un dessert servi à l’assiette. Bravo au pâtissier et mention spéciale au mini baba au rhum.

C’est après cette dégustation que se termine mon expérience au Carlton, inutile de vous dire que j’y serais bien restée plus longtemps, on voit rarement des endroits si chargés d’histoire(s), et il est émouvant de marcher dans les pas de célébrités du cinéma comme c’est le cas ici, on parle parfois de lieux qui ont une âme, en voici un bel exemple.

buffet dessert beach restaurant carlton

desserts restaurant beach carlton

Un grand merci à Malya Zaim pour sa gentillesse et pour m’avoir fait visiter ce lieu mythique, et à tout le staff du Carlton InterContinental pour son accueil pendant mon séjour.

plage privée Carlton Cannes

Type de chambre : Queen bed Carlton Prestige Deluxe – Chambre 236 (vue mer)

INTERCONTINENTAL CARLTON CANNES
58 Boulevard de la Croisette
06414 CANNES
Téléphone : 04 93 06 40 06
Site Web : http://www.intercontinental-carlton-cannes.com

* Invitation *

17 commentaires

  1. 1
  2. 2

    Waouh les photos! Même avec un temps gris pour ne pas dire plus, tu es parvenue à capter une belle lumière! On adore celle des escaliers, magnifique! Tu as utilisé quoi comme appareil?

    L’hôtel fait vraiment envie, très feutré.

  3. 4
  4. 5
  5. 6
  6. 7
  7. 8

    ce n’est pas forcément l’hôtel qui me fait le plus « craquer » dans tous ceux que tu nous a montré sur ton blog mais c’est mythique et je retiens la baignoire ronde et le buffet de desserts !

  8. 9
  9. 10
    • 11

      Vous avez raison Fabienne, ce blog est terriblement mal foutu. Allez, bougez le mulot et avec un peu de chance vous trouverez le formulaire de contact pour m’écrire 😀

  10. 12
  11. 13

    Il ne doit plus y en avoir beaucoup, de par le monde – et encore moins en France – de tels palaces plus que centenaires…
    Le Carlton a une âme, et il en donne une aussi à la ville de Cannes, l’un ne va presque pas sans l’autre !
    Très bel article et superbes photos, comme toujours…
    claire

  12. 15

    Magnifique site !
    Ca m’a donné envie de vous faire partager un de mes séjours à Tel Aviv. J’ai sillonné la ville à vélo et dormi dans un hôtel boutique luxueux avec piscine et spa (l’hôtel Norman Tel Aviv pour ceux que ça intéressent (lien enlevé) … voici un tout petit aperçu de Tel Aviv, ville incroyable, palpitante et vibrante ; tant de choses sont à découvrire … Les plages, le musée Rabin pour la paix, le jardin botanique, les églises, le quartier underground de Florentine, le marché Sarona … J’en passe …
    Merci encore pour l’article et bon voyage !!!

  13. 16

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>