Stuttgart : musée Mercedes

Difficile de repartir de Stuttgart sans visiter au moins un des deux musées automobiles de la ville : Porsche ou Mercedes-Benz. Nous étions invités à visiter ce dernier, cela nous évitait d’avoir à faire un choix ! (mais je crois aussi que celui-ci est plus intéressant que l’autre). Ouvert en 2006, il couvre 16000 mètres carrés et on peut y voir 160 véhicules.

Vous êtes bien installés ? Parce que nous allons faire un petit voyage dans le temps, un voyage dans l’histoire de l’automobile …

mercedes_01

Entrée dans le musée … on a un peu le tournis et on lève tous la tête comme si nous étions dans la nef d’une cathédrale. On observe le va-et-vient de petits ascenseurs futuristes tout droit sortis d’une série StarTrek, la projection de films sur les parois en béton … notre guide s’équipe de son micro HF, nous de nos petits boîtiers et de nos oreillettes, et zou c’est parti ; bien pratique, lui n’aura pas à crier pour se faire entendre, et nous, nous pourrons nous éloigner un peu de lui pour prendre des photos ou observer quelque chose qui nous a plu, tout en continuant à écouter ses explications.

mercedes_02

Mais au fait, pourquoi ce nom de Mercedes, et qui a créé cette société si célèbre ?

Mercedes – prénom d’origine espagnole signifiant « grâce »- était le prénom de la fille de l’homme d’affaires autrichien, Emil Jellinek. Il fait construire par Paul Daimler et Wilhelm Maybach de Daimler les premières Mercedes 35 HP de course et Mercedes Simplex qu’il se charge de commercialiser et entre au conseil d’administration de Daimler.

En 1909 Mercedes dépose la célèbre étoile à trois pointes pour représenter les trois voies que Gottlieb Daimler avait choisies pour ses moteurs : terre, mer et air, emblème de toutes ses voitures à partir de 1911. En 1923, un camion Daimler à moteur diesel fut exposé à la foire de Berlin. En 1926 c’est la fusion de Daimler-Motoren-Gesellschaft et de Benz & Cie, Rhein.

[hr_line style= »vintage-7″]

Nous montons donc à bord d’une de ces petites capsules et nous élevons à 42 mètres de hauteur, pour accéder à une première salle où est évoquée l’invention du premier moteur et des premières automobiles, à la fin des années 1800.

Petit à petit, nous allons descendre en spirale les 9 niveaux du musée, pour terminer par les modèles contemporains et futuristes ; pour ceux qui connaissent, cet endroit n’est pas sans rappeler le musée Guggenheim de New York, tant par le parcours de la visite que par la forme extérieure du bâtiment.

mercedes_16

mercedes_03

mercedes_04

La Mercedes Simplex (ci-dessous), première série de modèles d’automobiles, conçue par Daimler et commercialisée de 1902 à 1909, est superbement mise en valeur, dans une pièce sombre, sous plusieurs cristaux Swarovski suspendus au plafond. C’est superbe.

mercedes_05

L’une de mes époques préférées couvre les années 1930 à 1950, l’âge d’or de l’automobile …

mercedes_07

et je me verrais bien au volant de cette Mercedes-Benz 500K Special-Roadster, décapotable, rouge bien sûr ! Cinq mètres de long, quand même …

mercedes_09

mercedes_11

Quelques véhicules blindés, réservés aux chefs d’état … la mercedes 770 Pullman d’Hirohito, et dans la même salle, la première Papamobile, un ML pouvu d’un blindage après la tentative d’assassinat dont fut victime Jean-Paul II (zut, pas prise en photo !)

On y voit également les Mercedes de Ringo Starr ou Lady Diana.

mercedes_12

mercedes_13

mercedes_06

Mise en vedette et centre de l’attention, cette superbe 300 SL « papillon », un coupé cabriolet doté de portes qui rappellent bien sûr les ailes de cet insecte, conçu et dessiné par le designer automobile allemand Friedrich Geiger. Peut-être pas très pratique, mais esthétiquement réussi.

mercedes_08

C’est un véhicule mythique de la marque, surtout vendu aux Etats-Unis à la fin des années 50 et au début des années 60, et une des automobiles de collection les plus chères de l’histoire de l’automobile, car réalisée en partie en aluminium, ce qui est très rare.

mercedes_14

Nous pouvons ensuite voir les voitures de course, rallye ou même Formule 1 … (il y a même le bolide de Lewis Hamilton, champion en 2008)

mercedes_17

Les protections des pilotes du début du 20ème siècle étaient un peu sommaires …

mercedes_20

Nous nous dirigeons alors vers la fin de la collection, qui logiquement est consacrée aux véhicules contemporains et de l’avenir …

mercedes_22

Dans la dernière salle, baptisée « Elan nouveau », les visiteurs peuvent avoir un aperçu des techniques de moteur futures (hybrides, entre autres).

mercedes_23

Comme je vous l’ai dit au début de l’article, Stuttgart est la seule ville qui possède deux musées importants consacrés à l’automobile. Et si vous êtes vraiment un passionné, vous pouvez également séjourner à l’hôtel V8, au Meilenwerk, qui est un lieu unique consacré à la voiture ! (allez voir le site, vous comprendrez) ; cet hôtel V8 est assez dingue … vous pourrez par exemple y dormir dans des chambres à thème avec un lit en forme de Cadillac, ou avoir une chambre réplique exacte d’une station-service dans le désert du Nevada … (il y a aussi des chambres « standard », si ça ne vous fait pas rêver …)

[hr_line style= »vintage-8″]

Mais le musée Mercedes-Benz ne se résume pas à l’exposition de véhicules d’exception. C’est avant tout un lieu, un architecture qui m’ont fascinés. Conçu par les architectes néerlandais Ben Van Berkel et Caroline Bos de l’UN Studio, ce sont des courbes, des droites, aucun angle droit, des marches, des volumes, une lumière … et aussi parfois de la couleur. Petit aperçu avec quelques photos si vous voulez bien :

mercedes_10

mercedes_18

mercedes_15

Après ces deux heures de visite nos estomacs commencent à crier famine, alors nous nous dirigeons vers le restaurant du musée. Il existe également une cafeteria sur place, proposant une restauration plus simple.

L’espace est également très bien exploité, avec des rideaux de perles métalliques qui isolent certaines tables, sans les couper totalement du reste de la salle.

mercedes_24

mercedes_25

Nous y avons très bien mangé, hélas comme nous souhaitions faire un tour à la boutique de souvenirs du musée, nous avons zappé le dessert pour ne pas prendre de retard.

Passage rapide donc pour faire deux ou trois achats, il y a pas mal de choix en objets siglés de l’étoile Mercedes, voitures miniatures, vêtements, accessoires …

mercedes_26

Allez zou, il déjà temps de partir … direction le sud, à Metzingen !

MERCEDES-BENZ MUSEUM
Mercedesstraße 100
70372 Stuttgart
Téléphone : 0711 1730000
Site web : http://www.mercedes-benz-classic.com

Entrée : 8 € – Tarif réduit : 4 € – Gratuit pour les moins de 15 ans
Audioguides en 8 langues gratuits

11 commentaires

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 5
  5. 6
  6. 9

    Je suis allé faire un tour ce matin à Turin au musée de l’automobile et j’ai vu un panneau pour le musée Mercedes de Stuttgart, j’ai donc décidé de prendre la route de l’Allemagne avec mon Alfa Romeo empruntée dans le Piémont, route que je connais bien, Stuttgart, n’est pas très loin de mon Alsace. Superbe visite ! Le musée vaut le coup rien que pour son architecture ! Mais la collection est aussi très intéressante ! Mercedes est l’une de mes marques préférées. Je ne suis pas connaisseur, mais j’apprécie simplement forme et design. Cette visite à travers le temps est superbe, j’ai appris plein de choses merci ! La photo en noir et blanc avec les escalier a été prise avec un appareil argentique ?

    • 10

      non Jules, je n’ai pas (plus) d’argentique (et je n’en veux pas, j’ai connu et c’est pour ça que j’ai du mal à comprendre l’engouement pour celui-ci). bref, c’est bien du numérique, mais avec un filtre spécial qui ajoute du grain. Un plugin tel que celui de Digital Film Tools offre plein de possibilités, pour le noir & blanc mais aussi pour la couleur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser HTML les tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>